Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Sports équestres : Les chevaux font fortes sensations au Grand Prix de l’intégration africaine

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • samedi 26 juin 2021 à 16h00min
Sports équestres : Les chevaux font fortes sensations au Grand Prix de l’intégration africaine

Le Grand Prix de l’intégration africaine des sports équestres de Ouagadougou bat actuellement son plein à l’hippodrome de Pabré. Initié par l’association des éleveurs Neema, cette compétition enregistre la présence des équipes de huit pays africains. Les chevaux burkinabè font déjà forte impression dans la compétition.

Le promoteur de la compétition (milieu) entouré par le fils du Cheick Haïdara de Nioro du Mali (à la droite du promoteur) et d’un promoteur de compétition de chevaux venu du Cameroun

Comme annoncé, le Grand Prix de l’intégration africaine des sports équestres a débuté dans la soirée du vendredi 25 juin 2021 sur l’hippodrome de Pabré, commune rurale située à une vingtaine de kilomètres au nord de Ouagadougou.
C’est cette bourgade de 411,27 km2, constituée des 21 villages, qui reçoit les jockeys et leurs chevaux pour l’occasion. Devant un public conquis, ils ont effectué les premières courses. Dans la catégorie A, les chevaux burkinabè étaient à l’honneur. Après 1200 mètres, le n°12, Big Boss, est arrivé premier, suivi du dossard 12, Flamme.

Le représentant du président de l’Assemblée nationale échangeant avec le promoteur de la compétition

Le numéro 3, Nematoulaye, a occupé la dernière marche du podium.
Dans le duel entre Burkinabè et Nigériens, catégorie Arewa, le cheval « Haske » du Niger a damé le pion à la jument « Djamila », chouchou des femmes de Pabré, et favorite de la course. En effet, le jockey de « Djamila » a été victime d’une chute au premier virage de la compétition la laissant courir seule. Zidane et Solani, tous du Niger, se sont classés respectivement deuxième et troisième. Le cheval burkinabè Wendsida est arrivé cinquième.
Dans la catégorie Soudan A, « Yennega » a surclassé Gilda du Nigeria et Ikon Allah du Niger.

Le public est sorti massivement pour assister aux différentes courses des chevaux

La cérémonie de lancement a enregistré la présence d’invités venus de pays voisins dont le Colonel ivoirien Zakaria Koné. Le président de l’Assemblée nationale était représenté par le vice-président Zinakou Alfred Zanzé. Les courses se poursuivent ce samedi 26 juin avec le Tournoi du confrère Filinfos.net et prennent fin demain dimanche avec la désignation des vainqueurs de la compétition.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés