Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Coupe du Faso 2021 : La couronne à l’ASFA Yennega

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • dimanche 20 juin 2021 à 21h22min
Coupe du Faso 2021 : La couronne à l’ASFA Yennega

L’ASFA Yennega a battu, ce dimanche 20 juin, l’ASFB par un but à zéro (0-1) en finale de la Coupe du Faso 2021. Les Or et Vert de la capitale remportent le trophée et la somme de 10 millions de francs CFA. La finale s’est jouée en présence du Président du Faso, Roch Kaboré.

L’ASFA Yennega, contrairement à sa rivale l’EFO, évite cette année une saison blanche. Mieux, elle va représenter le Burkina Faso en campagne africaine.

En effet, dans la soirée de ce dimanche 20 juin 2021, dans la cuvette du Stade du 4 août, avec comme témoins, le Président du Faso, Roch Kaboré,l ; le Premier ministre, Joseph Dabiré ; des membres du Gouvernement ; des invités de marque dont le Directeur exécutif de la zone B de l’Union des fédérations ouest-africaines (UFOA-B), Boureima Balima, la Vieille dame de Zempasgo s’est emparée de la Couronne de la Coupe du Faso face aux Fonctionnaires de Bobo-Dioulasso.

Les hommes du coach Albert Bambara, souvent mis en mal au cours de la rencontre, ont su tenir ferme et défendre l’unique but de la partie.

A l’entame de la rencontre, les Or et Vert de la capitale ont d’abord laissé la balle à l’adversaire durant le premier quart d’heure, comme pour l’observer, avant de dévoiler leurs véritables intentions. Avec Cyrille Nguessan à la pointe de l’attaque, soutenu par Ousmane Diané, le maître à jouer du milieu asfasien, l’ASFA se montre menaçante dans le second quart d’heure du match.

Le pressing des poulains du coach Albert Bambara finit par payer à la 22e minute. Sur un coup de pied arrêté parti flanc droit, Ousmane Diané parvient à servir Saïdou Ouédraogo qui était en embuscade au deuxième poteau. A la réception de la balle, celui-ci, de la tête, trompe le portier de l’ASFB. C’est l’ouverture du score.

A la loge officielle, Armand Béouindé, président du Conseil d’administration du club Jaune et Vert, tout comme les autres supporters, jubile. L’ASFB vient de recevoir un coup de massue.

Malgré les cris et autres instructions données par l’entraineur Jabir Adama Dramé, les joueurs venus de Bobo-Dioulasso demeurent dans un semblant de sommeil.

Une seconde période plus animée pour les Bobolais

Le juge de la partie, l’Ivoirien Kapan Clément Franklin, renvoie les joueurs aux vestiaires pour la pause. Le score est d’un but à zéro en faveur de l’ASFA.

Au retour des vestiaires, les Bobolais sonnent le réveil. Les joueurs de l’ASFA sont en difficultés. « En seconde période, les enfants avaient déjà en tête qu’ils avaient remporté la coupe. C’est peut-être ce qui explique le relâchement », tente d’expliquer Albert Bambara.

Les Bobolais, en dépit de leur réveil, resteront incapables d’inscrire le but de l’égalisation malgré les nombreuses occasions qu’ils se sont procurées. Sous le magistère de Jabir Adama Dramé, arrivé en sauveur à un moment où le club était mal en point, l’ASFB enregistre dix victoires, quatre matchs nuls et une défaite. « C’est le match qu’on ne devait pas perdre qu’on a perdu ce soir », a lancé, découragé, l’entraîneur des Buffles.

L’ASFA remporte ainsi son cinquième trophée de la Coupe du Faso. L’ASFB en compte quatre. En plus du trophée qu’ils ont soulevé, les hommes du coach Bambara ont aussi reçu des médailles d’or et la somme de 10 millions de francs CFA. L’équipe finaliste malheureuse a reçu des médailles d’argent et la somme de 7,5 millions de francs CFA.

Ousmane Diané de l’ASFA désigné meilleur joueur du match par les journalistes sportifs a reçu son prix des mains du président de l’AJSB, Jérôme Tiendrebeogo

Tema Bokin, l’invité-surprise des demies-finales et classé troisième, empoigne la somme de 5 millions et l’AS Police, quatrième du tournoi, repart avec 2,5 millions de francs CFA.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Classement et prix de la Coupe du Faso

1er (ASFA) : 10 millions francs CFA
2e (ASFB) : 7,5 millions francs CFA
3e (Tema Bokin) : 5 millions francs CFA
4e (AS Police) :2,5 millions francs CFA

Vos commentaires

  • Le 20 juin à 21:58, par Lom-Lom En réponse à : Coupe du Faso 2021 : La couronne à l’ASFA Yennega

    L’EFO devra faire revenir François Compaoré et Lamoussa Salif KABORE (Ancien ministre de l’énergie ) pour la sauver de la relégation ! A ce rythme, la Reine des stades risque de devenir la servante et la vendeuse d’eau dans les stades ! Où est passé l’arbitre complice de l’EFO, Yacouba OUEDRAOGO ? Il faut qu’il reprenne le sifflet pour sauver l’EFO, coûte que coûte !

    Répondre à ce message

  • Le 21 juin à 14:06, par sai En réponse à : Coupe du Faso 2021 : La couronne à l’ASFA Yennega

    L’EFO est le club le plus populaire au Burkina. Si l’EFO est en difficulté, c’est le foot ball Burkinabé qui est en difficulté

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés