Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Arrondissement 3 de Ouagadougou : Des jeunes bouchent les nids de poule par leurs propres moyens, la maire félicite

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 17 juin 2021 à 16h30min
Arrondissement 3 de Ouagadougou : Des jeunes bouchent les nids de poule par leurs propres moyens, la maire félicite

Lorsque vous circulez dans les rues de l’arrondissement 3 de Ouagadougou, il est de coutume de rencontrer sur la majorité des voies bitumées des nids de poule. Face à cette situation une cinquantaine de jeunes regroupés sous la dénomination ‟Seegtaabaˮ ont pris l’initiative de boucher les trous du tronçon reliant le rond-point de l’échangeur du Nord à celui de la cité Azimo de Tampouy. Ils ont été félicités et encouragés ce jeudi 17 juin 2021 par les autorités communales.

Se déplacer dans les rues de l’arrondissement 3 de Ouagadougou constitue par endroit un véritable parcours du combattant pour les riverains de la zone, au regard des nids de poule. Sources d’accidents et de détériorations aussi bien des engins à deux roues que des voitures, ces trous représentent un danger permanent pour les populations.

Une portion du tronçon de la voie réfectionnée par les jeunes du groupe ‟Seegtaabaˮ

En vue de contribuer à la résorption de cette situation, un groupe de jeunes dénommé ‟Seegtaabaˮ a mis la main à la pâte en réparant du mieux qu’ils pouvaient les parties endommagées du tronçon reliant le rond-point de l’échangeur du Nord à celui de la cité Azimo de Tampouy. Pour y parvenir les jeunes ont travaillé pendant dix journées.

« Avec l’accord de madame la maire, nous nous sommes mis à la tâche », précise Joani Sankara président du groupe ‟Seegtaabaˮ

« Pour nous, un groupe de jeunes doit mener la réflexion autour du développement. Alors, nous nous sommes dit, il n’est pas question pour nous d’attendre les autorités pour accompagner le développement de l’arrondissement. Ainsi, les souffrances des usagers de la route du fait des nids de poule sur les voies, nous a interpellés. Et avec l’accord de madame la maire, nous nous sommes mis à la tâche. Aujourd’hui, on constate clairement que la voie qui quitte le rond-point de l’échangeur jusqu’à celui de la cité Azimo, a été plus ou moins réfectionnée. Si nous avons décidé de médiatiser cette action, c’est pour qu’elle serve d’exemple aux autres […] », a déclaré Joani Sankara, président du groupe ‟Seegtaabaˮ.

Les félicitations et encouragements de madame la maire de l’arrondissement 3 de Ouagadougou à l’endroit de ces jeunes

Cette initiative bien appréciée des autorités communales de l’arrondissement 3 de Ouagadougou est vivement saluée par la maire Raïnatou Ouédraogo. « C’est avec un cœur plein de joie que je prends la parole au nom des conseillers de l’arrondissement. Nous ne pouvons que traduire notre satisfaction pour l’œuvre citoyenne qu’a posée le groupe ‟Seegtaabaˮ. Vu l’état des routes, depuis un certain temps, nous avons fait ce que nous pouvions pour résoudre un tant soit peu les obstacles que rencontrent en circulation nos populations. N’ayant pas les moyens nécessaires pour mettre du bitume, on a tenté de mettre de la terre mais aujourd’hui une initiative du groupe nous a permis de marcher sur du goudron. Pour cela, nous ne pouvons que dire merci à Dieu d’avoir mis ces jeunes-là sur notre chemin pour cette volonté de contribuer à la bonne marche et au fonctionnement du conseil de l’arrondissement », a-t-elle affirmé avant de souligner que ce groupe n’était pas à sa première activité de soutien à la commune.

Le groupe ‟Seegtaabaˮ reçoit des mains de la maire, une attestation de reconnaissance pour leurs actions citoyennes

Elle rappelle que ces jeunes leur avaient apporté de l’aide dans les moments difficiles, à travers divers dons notamment en offrant des vivres aux personnes vulnérables.
En outre, madame la maire souhaite une longévité à cette organisation et l’invite à plus de réflexion pour mener des actions allant dans le sens d’aider les populations.
Elle a par ailleurs annoncé qu’une collecte de fonds destinée à la réfection des voies détériorées sera bientôt faite.

Hamed NANEMA
Lefaso.ne
t

Vos commentaires

  • Le 17 juin à 20:01, par paul En réponse à : Arrondissement 3 de Ouagadougou : Des jeunes bouchent les nids de poule par leurs propres moyens, la maire félicite

    Félicitations à ces jeunes. Il serait temps d’arrêter d’ériger des gendarmes couchés sur les routes en terre que l’on a réfectionné. Dès que les premières pluies sont là, c’est la catastrophe, l’eau stagne et de nombreux trous se forment. Ce phénomène est aggravé par les riverains qui déversent leurs eaux de lessive sur la voie !
    En une année seulement, ces routes réparées à coût de millions sont peu praticables.
    J’invite ces jeunes à sensibiliser tous les riverains de ces routes afin de préserver le bien commun !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Eclairage public à Ouagadougou : Une association dénonce la défaillance des lampadaires et interpelle les autorités
CAMEG : La nationale du médicament générique certifiée ISO 9001-2015
Journée panafricaine de la femme : La députée Maimouna Ouedraogo plaide pour la couverture sanitaire universelle
Laborex-Burkina : « Le défi aujourd’hui, c’est de servir le bon médicament à la population burkinabè », maintient Dr Sékou Diallo (nouveau directeur général)
Lutte contre la dengue au Burkina : Une enquête nationale pour mieux appréhender l’épidémiologie et la transmission de la maladie
Cohésion sociale au Burkina : Le consortium Solidar Suisse et UFC-Dori présente les résultats du projet sur le dialogue inclusif
Commune de Ziniaré : Enseignants et élèves célébrés à travers l’excellence à l’école primaire
Mécanisme de stabilisation de la région du Liptako-Gourma : Le comité ministériel de pilotage régional réuni à Ouagadougou
Atelier de conception et de fabrication de modules solaires photovoltaïques : Une première au Burkina Faso, À ESUP-Jeunesse et nulle part ailleurs
Politique nationale multisectorielle de nutrition : Des acteurs s’imprègnent du contenu du nouveau référentiel
PAMED : Vers une amélioration des moyens d’existence en milieu rural au Burkina
Fonctionnement des juridictions au Burkina : Le Conseil supérieur de la magistrature outille des journalistes à Tenkodogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés