Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Attaque de SOLHAN : Déclaration du parti de l’espoir

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 10 juin 2021 à 14h00min
Attaque de SOLHAN : Déclaration du parti de l’espoir

Mère, Père, Sœur, Frère, Fille et Fils du Burkina Faso, d’Afrique et du Monde,
Le PDP/PS T´adresse, ses condoléances les plus attristées pour ceux d’entre nous massacrés dans la nuit du 4 au 5 juin 2021, à Solhan, par des HANI (hommes lourdement armés non identifiés). Ils seraient entre 132 et 160, voire plus selon les sources. Le PDP/PS souhaite un prompt rétablissement physique aux blessés et psychique aux blessés, à Toi et à Nous tous.

Les HANI viennent de faire de Solhan aussi, un fleuve de sang parmi tant d’autres fleuves et rivières et lacs et marigots de sang créés depuis 2015-2016, sous nos yeux, dans ce chao indescriptible. Alors que faire ?

-  Le PDP/PS propose au Gouvernement sa doctrine, le développement endogène explicité ici par « on ne défend pas, on se défend » par analogie à « on ne développe pas, on se développe » du Pr Joseph KI-ZERBO, Président fondateur du PDP/PS. Il a rappelé au gouvernement qu’il ne gagnera aucun combat, en dehors de sa propre culture, le 8 juillet 2019 ; Le PDP/PS a, auparavant, appelé le gouvernement à compter sur ses propres forces plutôt que d‘adhérer au G5 Sahel lors de la visite de MACRON à Ouagadougou, le 27 décembre 2017.

Par voie de presse, il a proposé au Gouvernement de prendre des sanctions lors de la tragédie de Yirgou contre les auteurs et la hiérarchie administrative. Le PDP/PS propose au Gouvernement d’entendre la logique de défense de chaque village, afin de l’appuyer sous toutes ses formes pour la libération rapide et totale à moindre coût humain et financier.

Que le MPP, son Gouvernement et son APMP cessent d’opposer les FDS entre elles, les FDS et les VDP entre eux et les populations de base et les FDS entre elles pour une meilleure coordination dans le combat contre les HANI.

Que le MPP, son Gouvernement et son APMP cessent de dealer avec les terroristes pour qu’ils observent une trêve pendant les élections législative et présidentielle de novembre 2020, quitte à intensifier leurs attaques comme c’est le cas, ce temps-ci ;

Le MPP, ses Gouvernements et leurs APMP créent une atmosphère de méfiance, voire de rejet mutuels entre les FDS et les populations dans les zones d’attaques. Ils abandonnent des territoires aux HANI. Ils ne comptent que sur l’extérieur pour les recouvrer, car ils n’ont aucun amour pour les populations et aucune stratégie de défense pour ce pays, comme l’a avoué le Premier Ministre lors de son discours à la Nation si ce n’est se servir sous couvert de détournements de deniers publics.

Le MPP, son Gouvernement et son APMP engagés dans la poursuite inlassable de dissolution du ciment qui unit les différentes communautés sociolinguistiques, de désagrégation des FDS et de la réduction des frontières du Burkina Faso pour leurs intérêts privés, devraient tirer volontairement et vite les conséquences adéquates s’ils sont encore des patriotes ou dans le cas contraire, des collaborateurs avec l’ennemi fut-il des « HANI ».

PDP/PS espoir !
PDP/PS espoir ! Le Président
PDP/PS victoire !
Nan Lara an Sara ! Toro DRAB

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Silvère Salga, chercheur-écrivain, sur la lutte contre le terrorisme : « Avec mon plan OBAR, on peut inverser la tendance en six mois »
Burkina : L’armée attristée par la disparition d’un « vaillant guerrier » de l’Unité spéciale de la gendarmerie
Création de Forces spéciales : Des organisations redoutent un escadron de la mort
Lutte contre le terrorisme : L’Union européenne réaffirme son engagement aux côtés des pays du Sahel
Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés dans les environs de Solhan, selon l’armée
Opération Barkhane : Le point des actions menées dans la période du 1er mai au 8 juin 2021
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Tueries de Solhan : La région du Sahel exprime son ras-le-bol à travers une marche pacifique
Situation sécuritaire : A quoi servent les bases militaires nationales et étrangères, s’interrogent les évêques du Burkina et du Niger
Burkina : 5 otages libérés après 3 mois de captivité
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler
Drame de Solhan : Des femmes expriment leur compassion et leur solidarité à l’endroit des familles des victimes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés