Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Burkina Faso : La métropole de Lyon (France) renforce les capacités d’intervention des sapeurs-pompiers

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mercredi 9 juin 2021 à 16h00min
Burkina Faso : La métropole de Lyon (France) renforce les capacités d’intervention des sapeurs-pompiers

Dans le cadre de la coopération décentralisée entre la commune de Ouagadougou et la métropole de Lyon (France), le maire Armand Béouindé a procédé, ce mercredi 9 juin 2021, à la remise de deux véhicules incendie de type fourgon, d’une capacité de 6 tonnes 200 pour l’un et de 5 tonnes 170 pour l’autre et de divers matériels à la Brigade nationale de sapeurs-pompiers.

Le matériel qui accompagne ces camions acquis par l’Association Faso feu et remis à la métropole de Lyon qui en a fait don à la commune de Ouagadougou est composé de tenues de sécurité et d’intervention, de bouées de sauvetage, de tuyaux, de masques, de matelas isolateurs, de gilets de sauvetage, de combinaisons de plongée, de casques de protection, de lampes rondes et de brancards cuillères, des harnais et d’anneaux cousus de sauvetage.

Le directeur des opérations de la BNSP est satisfait du don

Destiné aux soldats du feu, ce geste de générosité permettra de renforcer leur capacité d’intervention pour le plus grand bien des populations, a relevé le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé, à l’issue de la cérémonie de remise officielle. A l’en croire, la commune de Ouagadougou et la métropole de Lyon (France) entretiennent une amitié vieille de plus de 25 ans. Cette amitié a plusieurs composantes dont la plus importante concerne la coopération décentralisée entre les sapeurs-pompiers du Burkina et de Lyon à travers l’Association Faso feu. « Nous, nous sommes un intermédiaire pour permettre à cette amitié de prendre (…) », a précisé le bourgmestre.

Il a expliqué par ailleurs les démarches qui ont été entreprises pour que le matériel parvienne sur le sol burkinabè. « Ce matériel déjà, il est collecté au niveau de la France. Il est acheminé au port de Lomé. Et nous au niveau de la commune, nous avons pris les dispositions pour envoyer une mission pour récupérer le matériel et l’acheminer à Ouagadougou, faire les formalités de dédouanement, d’immatriculation et enfin les mettre à la disposition des sapeurs-pompiers », a-t-il confié.

Photo de famille

C’est le lieutenant-colonel Naon Daba, directeur des opérations de la BNSP, qui a réceptionné le don au nom du commandant de la BNSP. « C’est une joie pour le personnel de la BNSP d’avoir reçu ce lot de matériels », a-t-il déclaré. Pour lui, c’est dans la dynamique de ce type de coopération que les démembrements de l’Etat peuvent contribuer à renforcer les capacités des structures publiques qui, selon lui, ont une mission de prestation de service public et surtout en particulier pour les sapeurs-pompiers de pouvoir intervenir au profit de l’ensemble des populations.
Tout en rappelant que ce don est destiné à l’ensemble des sapeurs-pompiers sur le territoire national, le directeur des opérations de la BNSP a promis que ce matériel sera utilisé à bon escient. Après la remise officielle du don, il a été procédé à une séance d’essai et de démonstration.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Arrondissement 3 de Ouagadougou : Des jeunes bouchent les nids de poule par leurs propres moyens, la maire félicite
Balolé (Tanghin Dassouri) : Incertitude sur l’arrêt des activités de l’abattoir des ânes
Droits humains et stabilité au Burkina : Le projet de renforcement des capacités de la société civile fait son bilan
Projet « confiance » : Le bilan jugé satisfaisant après 27 mois de mise en œuvre
Burkina Faso : SOS Villages d’enfants et ses partenaires réfléchissent sur le référentiel de prise en charge des jeunes
Province du Bam : Catholic Relief Services offre des infrastructures éducatives dans les communes de Bourzanga et de Kongoussi
Education : Le président du Faso veut mettre fin à la faim à l’école
Insécurité dans la région de l’Est : Les populations de la commune de Madjoari veulent des armes pour se défendre
Situation sécuritaire : « Le plus gros mensonge qui est développé au sommet de l’État va bouffer tout le monde », avertit une coalition d’organisations de la société civile
Journée de l’enfant africain 2021 : Un panel intergénérationnel pour discuter de l’avenir des enfants
Burkina Faso : Une nouvelle enquête STEPS pour évaluer la prévalence des facteurs de risque communs aux maladies transmissibles
Promotion de l’entrepreneuriat féminin : L’association African Women Leaders a cinq ans
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés