Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 9 juin 2021 à 14h10min
Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021

Le mouvement SENS (Servir et non de servir) a l’honneur de vous inviter à participer à son Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021 au Centre cardinal Paul Zoungrana sous le thème " La place du Mouvement SENS dans l’échiquier politique burkinabè et panafricain".

Convaincus que seule l’action peut nous conduire vers le changement qualitatif, militants et sympathisants, tous et toutes ce samedi à partir de 15h au centre cardinal Paul Zoungrana pour redonner à la politique ses lettres de noblesse.

SENS, servir et non de servir !

Vos commentaires

  • Le 10 juin à 04:07, par Un Burkinabê En réponse à : Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021

    Vous au moins êtes crédibles. A travers votre slogan Servir et non se servir, vous résumez tout ce dont le pays a réellement besoin pour tourner la page sombre du Faso. C’est ce qui a fait la force du Président Sankara. Il servait le Faso sans se servir. Vous êtes loin des autres qui utilisent des mots dont ils n’incarnent point les valeurs (Unité, Discipline, Pain pour le peuple, etc...). Nous suivons vos actions depuis votre création, et pour le moment c’est du sans faute. Votre programme Législatif était le meilleur ou disons vous étiez les seuls à en avoir un. Tous les autres partis ou regroupement d’indépendants se cachaient derrière le programme Présidentielle de leur candidat. Courage à vous. Vous êtes jeunes mais très éclairés.

    Répondre à ce message

    • Le 12 juin à 15:47, par Nabayouga En réponse à : Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021

      Vous avez parfaitement raison ; en effet le mouvement SENS semble au diapason des exigences du PEUPLE burkinabè. Servir et non se servir, voilà ce dont les burkinabè ont besoin depuis tant d’années. Et je crois que les burkinabè l’ont compris, et les résultats des elections sont révélateurs, un mouvement aussi récent avec de tels scores est encourageant. La vision du mouvement est celle qui peut sortir le pays de l’irresponsabilité avec laquelle le pays est dirigé. Le népotisme érigé en système politique . Malgré l’incompétence du ministre de la défense, il est encore là. L’indignité et l’irresponsabilité ,l’incompétence, voilà ce qu’est le pouvoir en place. VIVE CE MOUVEMENT.

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
18 juin 1940 : Sankara Zouli et d’autres soldats burkinabè sont morts ce jour-là pour la France
Burkina Faso : Le dialogue politique s’ouvre dans un contexte sécuritaire très difficile
Burkina : Le Cadre de dialogue politique, un sectarisme politique ?
An II de l’Appel de Manéga : C’est aussi "un pas vers la réconciliation", une marche à Ziniaré pour la paix, le 26 juin 2021
Nouvelle-Calédonie : Le Pr Augustin Loada conduit une mission de l’ONU sur la révision des listes électorales
MPP-France : La sous-section de Bordeaux fait peau neuve
Burkina : Le président Roch Kaboré et Jacques Ouédraogo dans l’affaire Pazani, lauréats des Prix Manéga de la Paix 2021
Assemblée nationale : La commission CJEEC réunie à Koudougou pour renforcer les capacités de ses membres
Assemblée Nationale : Les députés membres de la CAGIDH outillés sur les modes d’élection des représentants des exécutifs locaux
Réconciliation nationale : Les capacités des autorités déconcentrées et des points focaux de la région du Centre renforcées
30e anniversaire de la Constitution du Burkina Faso : Abdoul Karim Sango pose les enjeux de l’adoption d’une nouvelle Constitution
Burkina : Les députés convoqués à une session extraordinaire à partir du 21 juin 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés