Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 4 juin 2021 à 21h15min
Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

Facebook a annoncé vendredi suspendre Donald Trump pour deux ans, et que les personnalités politiques seraient désormais sanctionnées comme les autres utilisateurs quand elles enfreignent les règles du réseau social, notamment en cas de désinformation.

L’ex-président américain ne pourra revenir que quand les « risques pour la sécurité du public auront disparu », a précisé la plateforme, qui l’avait exclu temporairement le 7 janvier dernier pour avoir encouragé ses partisans lors de l’attaque du Capitole à Washington la veille, une décision sans précédent.

Le géant des réseaux sociaux a créé une nouvelle règle sur mesure par rapport aux événements du 6 janvier, avec des sanctions allant d’un mois à deux ans de suspension pour les personnalités publiques en cas de troubles et de violences, d’après un communiqué. Dans ce contexte, les récidivistes pourront être bannis pour de bon.

Facebook avait demandé à son tout jeune conseil de surveillance d’évaluer la pertinence de l’exclusion pour une durée indéfinie de Donald Trump, mais l’instance avait renvoyé la balle dans son camp début mai.

« La décision de Facebook est une insulte aux 75 millions de personnes, plus de nombreuses autres, qui ont voté pour nous lors de l’élection présidentielle frauduleuse de 2020 », a réagi dans un communiqué l’ancien chef d’État, ostracisé par la plupart des grandes plateformes depuis les émeutes qui avaient fait plusieurs morts et choqué le pays.

Le conseil avait surtout appelé le réseau à clarifier ses règles « arbitraires » : « les mêmes règles devraient s’appliquer à tous les utilisateurs » avaient insisté ses membres internationaux et indépendants.

Dont acte : Facebook vient de mettre fin à l’immunité très controversée dont bénéficiaient les élus et candidats qui enfreignent ses règles, au nom de « l’intérêt du public à s’informer ».

« Quand nous évaluons des contenus en termes d’importance pour l’information, nous ne traiterons pas les propos des politiciens différemment de ceux des autres », a indiqué le groupe californien.

Lefaso.net avec journaldemontreal.com

Vos commentaires

  • Le 5 juin à 09:34, par Le Vigilent En réponse à : Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

    Comme quoi, partout dans le monde, la liberté d’expression et de presse doit s’exercer dans le strict respect des règles établies pour la préservation de l’ordre public. Au Burkina, il y a des gens qui se croient tout permis. Et lorsqu’on veut les rappeler à l’ordre, ils crient à l’atteinte de leur liberté d’opinion ou de leur liberté d’informer.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 10:53, par christian En réponse à : Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

    Je n’aime pas du tout Trump. Mais je suis scandalisé et effrayé par le pouvoir de censure que se donnent les géants du Net. C’est la loi qui doit déterminer ce qui peut être publié et ce qui doit être interdit. Pas des opérateurs privés !!! Demain c’est peut-être vous que l’on censurera.

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin à 19:28, par Bigbale En réponse à : Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

      Au moins eux, ils ont pris le soin de faire des rappels à l’ordre pour Mr Trump. Ce n’est pas du désordre ! Si Trump est si puissant, quil aille créer son reseau social personnel pour ecrire ce qu’il veut ! On a même ici des journalistes qui se croient tout permis parce qu’on se dit journalistes, on prend des raccourcis pour se faire populaire. Malheureusement ça ne marche pas car n’importe quel journaliste ne peut être un Norbert Zongo. Notre ami un Ladji B en sait quelque chose, obligé qu’il est aujourd’hui à raser les murs. Le mensonge ne prospère pas à tous les coups ! Heureusement d’ailleurs !

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:46, par swartskoff En réponse à : Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme

    En rire ou en pleurer ? S’agissant de la brute, du truand et du manipulateur, alors "Je ne suis ni pour, ni contre, bien au contraire ! ". Kia Kia Kia ..... Je bande je bande encore !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Concours « GENIE TIC » 2021 : Les candidatures attendues jusqu’au 8 août 2021
Union nationale de l’audiovisuel libre du Faso : Le nouveau président, Lamoussa Jean-Baptiste Sawadogo, s’engage à relever les défis
Algérie : Les autorités annoncent le retrait de l’accréditation de la chaîne France 24
La fibre d’Orange : Une nouvelle ère s’ouvre pour le Burkina
Immersion dans le quotidien des médias : Les étudiants de l’ISCOM visitent les Editions Lefaso
Suspension des médias du groupe Omega : Les Organisations professionnelles dénoncent « une décision disproportionnée et abusive »
Suspension de Oméga Médias : « Ce n’est pas pour faire diversion », se défend le Conseil supérieur de la Communication
Santé : Des journalistes et communicateurs outillés sur la résistance antimicrobienne
Valorisation des technologies, inventions et innovations : La stratégie expliquée aux communicateurs et aux journalistes
Etats-Unis : Facebook interdit Donald Trump de toute publication sur sa plateforme
CanalBox Burkina : Internet de très haut débit enfin accessible à Ouagadougou !
Burkina Faso : Le CSC lance le processus de numérisation de ses archives
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés