Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • mardi 1er juin 2021 à 22h39min
Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

L’ancien directeur de cabinet du président Blaise Compaoré et ancien secrétaire exécutif du CDP, Assimi Kouanda, est décédé ce mardi 1er juin 2021 à Abidjan, en Côte d’Ivoire.


Lire aussi Portrait du professeur Assimi Kouanda en patron du parti politique présidentiel burkinabè (1/2)


Selon des sources proches de la famille du défunt, il est décédé dans une clinique, rapporte la radio Oméga.

Assimi Kouanda tire sa révérence à l’âge de 65 ans dans la capitale ivoirienne où il y vit depuis sa fuite du Burkina Faso, lors de l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.


Lire aussi Portrait du professeur Assimi Kouanda en patron du parti politique présidentiel burkinabè (2/2)


Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er juin à 14:18, par Dr Z En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Paix à son âme ! Je ne peux m’empêcher de penser à l’ancien président Blaise Compaoré qui semble très fatigué. J’espère que Dieu lui permettra de finir paisiblement ses jours dans son Burkina natal.

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 18:39, par UnCitoyenLambda En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

      Sauf le respect que je vous dois Dr. Z, il ne pourra pas finir paisiblement sa vie parce que Dieu lui même a fait de tel sorte que le karma soit un quotidient obligatoire dans la vie des hommes sur terres. Votre surnom paraît savant mais au cas où rappelez-vous SVP l’Apocalypse chapitre 13, verset 10. Merci

      Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 14:25, par Lom-Lom En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Paix à son âme ! Il est mort pendant que le Burkina et sa famille qui a supporté les charges de sa formation scolaire et universitaire avait encore besoin de ses compétences notamment pour l’enseignement supérieur. Que c’est triste de mourir loin de sa famille et de son pays ! Dieu ait pitié de son âme !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 14:41, par Le réaliste En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Paix à son âme. Condoléances à sa famille ainsi qu’à son tuteur abidjanais.
    Quelque soit sa puissance du moment, soyons toujours humble et réaliste car, la vie est une roue qui peut tourner à tout moment, surtout celle du politicien. Du reste, le Burkina Faso où le patron du parti au pouvoir durant 27 ans dirige actuellement l’opposition est un cas d’école.
    Que son âme repose en paix aux côtés de ses devanciers tels que Salif DIALLO, Gaspar SOME, Jonas SOME, ect..Thomas Noel Isidore SANKARA, bien que assassiné par vos soins, se repose dans la gloire et vit surtout encore en héro comparativement à certain de vous toujours physiquement présent sur terre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 15:00, par Le sage En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Toutes mes condoléances à sa famille et à ses proches. C’est très douloureux, encore plus si on fini sa vie hors de sa terre natale, pour une raison quelconque. Qu’allah lui accorde le firdaw.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 16:24, par Yako En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Repose en paix homme pieux El hadj Hassim Kouanda tu as donné le meilleur de toi même pour ton pays 3 décennies durant.Le paradoxe, tu t’éteinds loin de ce même pays par la volonté de tes " frères " oh combien la vie politique est ingrate.J’espère que l’histoire sera plus juste que les électeurs car les élections 2015 et le plébiscite de 2020 ont consacré cette culture d’intolérance totalement étrangère à nos coutumes et traditions.Respose en paix Excellence qu’Allah swt t’accueille en son royaume, digne fils du burkina Faso . YAKO

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 15:18, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

      Yako, es-tu au sérieux lorsque tu dis que « les élections de 2015 et le plébiscité de 2020 ont consacré cette culture d’intolérance totalement étrangère à nos coutumes et tradition » ? On est tous d’accord que la culture d’intolérance est totalement étrangère à nos coutumes et traditions. Mais dire que c’est à partir des élections de 2015 qu’est née la culture d’intolérance dans notre pays c’est faire preuve de très mauvaise fois et prendre les burkinabé pour des nez percés avec des troubles graves de la mémoire. Combien de burkinabé ont vécu en exil pendant des décennies sous le régime de ton dieu-sûr-terre Blaise Compaore. Et ce sont les plus chanceux !!!! Combien de crimes de sang pèsent sur ton dieu-sûr-terre et son frère adore et qui font qu’ils refusent de revenir dans leur pays natal malgré les mandats d’arrêt lancés contre eux et les appels pressants de leurs parents et amis ? Connais-tu quelqu’un qui ait perdu la vie pour ses opinions politiques ou opinions tout court dans ce pays et dont on peut accuser ceux que les élections de 2015 et du plébiscité de 2020 ont portés au pouvoir ? Si c’est le fait de dire que les gens ayant des dossiers en justice doivent se présenter au juge à leur retour au pays que tu appelles « culture d’intolérance« , cela n’engage que toi.

      Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 17:13, par mouss En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    paix a son ame...pourquoi ton compagnons de lutte Blaise compaore ta pas accompagné ?hors pourtant tu etais fidel a lui jusqua le suivre allé en cote d’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 21:25, par nabayouga En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Ce monsieur a été l’un des défenseur zélé de Kouassi blaise Compaoré pour qui il était prêt a tout faire , même si ce zèle les a tous conduits là ou lis sont. Que l’existence est tragique. A la lumière de cette fin, nous nous interpelons sur le sens de cette meme existence. Ce monsieur est coauteur des drames , des assassinats que connut le BF 27 années durant au cours desquelles rien ne fut pardonné er à quiconque veut dire la vérité à son mentor. De Sankara au juge Nébié en passant par tous les autres, que la vie est cruelle.
    Seul le bon Dieu saura le juger.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 22:25, par KingBaabu En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Paix à son âme. Le temps est l’autre nom de Dieu.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 02:13, par YES En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    HAHAHAAAA UN NON EVENEMENT FAITES VOS JEUX RIEN NE VA PLUS.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 08:50, par Danton En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Assimi qui !??La mort de mon oncle Tantiga l’autre jour me chagrine plus que cette nouvelle. La mort de cet homme, même si elle ne me réjouit pas particulièrement, ne me fait ni chaud ni froid. A quand le tour du Blaiso ?

    Répondre à ce message

    • Le 2 juin à 12:13, par Lejuré En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

      Mon Ami, la spécificité de la MORT, c’est qu’aucun être vivant n’y échappera.

      La spécificité de la vie humaine est de côtoyer le bien et le mal, le bon et le mauvais. L’arbitrage entre les 2 n’est que pure subjectivité.

      Cher Ami, vivons et réagissons en Humain Mortel et Subjectif.

      Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 09:03, par triandékou En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Les tueries n’ont pas démarés avec la mort de sankara. Sankara aussi à tués SVP.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 09:20, par Manodelaroche En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Vraiment Triste !!!!
    Repose en PAIX Excellence ..... Tu as beaucoup donné de toi même et de ta vie lorsque tu étais encore Ambassadeur au MAROC pendant une dizaine d’année (si j’ai bonne mémoire). Lors de nos multiples entretiens en ta résidence au Maroc, tu as toujours montré un attachement réel au Pays, aux Hommes ainsi qu’à son histoire ... Très Humble et Pieux, tu aurais pu non seulement apporter ta pierre à la réconciliation en cours dans notre pays mais aussi et surtout te réconcilier avec l’ensemble des fils et filles du Burkina qui se sont senti meurtri par certains de tes propos quand tu dirigeait le CDP il y’a encore quelques années ... Peut-être mal compris ? Dieu seul sait ce que tu emportes avec toi dans ta tombe ...

    Nos condoléances à la famille proche, à ta famille politique ainsi qu’à l’ensemble de tes anciens collaborateurs.
    J’espère que la terre libre du Burkina pourra t’accueillir pour ton repos éternel …

    RIP ASSIMI et UNIONS DE PRIERE avec la famille.

    Répondre à ce message

  • Le 2 juin à 09:52, par Zambo zambo En réponse à : Burkina : Assimi Kouanda n’est plus

    Bonjour à tous

    Quelle que soit notre douleur bien compréhensible, arrêtons de tirer à bout portant sur des corbillards et les cercueils car celà ne nous honore pas.
    Laissons la justice des Hommes ou le cas échéant la Justice Divine faire son travail.
    Consolation à sa Famille.
    Que la Terre lui soit légère et qu’il repose en Paix.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Réconciliation nationale : Le ministère renforce les capacités des acteurs à Koudougou
Nécrologie : Dr Assimi Kouanda inhumé après les hommages de la classe politique et de la communauté universitaire
Vie politique : Le MPP en Congrès extraordinaire du 24 au 26 septembre 2021
Demandes de financement pour des activités culturelles et artistiques : « Le Ministère en charge de la réconciliation nationale n’a pas de ligne budgétaire »
Nécrologie : Assimi Kouanda sera inhumé ce vendredi 11 juin 2021 à Ouagadougou
Mouvement SENS : Assemblée générale souveraine ce samedi 12 juin 2021
Processus électoral au Burkina : Les acteurs en réflexion sur le fichier et le dispositif de transmission électronique des résultats électoraux
Réconciliation nationale : A Kaya, le PNUD et le ministère renforcent les capacités des acteurs
Dr Adama Coulibaly de l’APP/Burkindi : « La réconciliation nationale est indispensable, sinon vitale pour notre pays »
Élections locales au suffrage universel direct : La CENI et le MATD en concertation
Vie constitutionnelle au Burkina : « Que faire aujourd’hui si le Mogho Naaba, le Dima de Boussouma ou..., décidait d’être candidat à la présidentielle ? », pose Pr Albert Ouédraogo
Nouveau temps pour la démocratie : Le groupe parlementaire rend compte de sa contribution à la première session de l’Assemblée nationale
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés