Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «S’il y a un problème, il y a une solution. S’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème» Bob Marley

Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • lundi 31 mai 2021 à 11h00min
Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

Le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, a réceptionné dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 mai 2021 à l’aéroport internationale de Ouagadougou 115 000 doses de vaccin Astra Zeneca contre le Covid-19. Cela permettra de lutter efficacement contre la pandémie au Burkina. Déjà, des dispositions sont prises pour les mettre à la disposition des populations.

La campagne de vaccination contre le Covid-19 débutera le mercredi 2 juin 2021. C’est l’annonce faite par le ministre de la Santé, Pr Charlemagne Ouédraogo, lors de la réception des premières doses de vaccin contre le Covid-19 dans la nuit du dimanche 30 au lundi 31 mai 2021 à Ouagadougou. Le ministre a également indiqué qu’il était heureux de recevoir les premières doses du vaccin. Il est convaincu que cela va renforcer le dispositif de lutte contre le covid-19 au Burkina Faso. Il a précisé que le vaccin qui sera administré est Astra Zeneca et est volontaire. Il a été obtenu gratuitement grâce au mécanisme Covax.

Charlemagne Ouédraogo, ministre de la Santé du Burkina

Avec ce produit, le ministre de la Santé espère pouvoir éliminer le virus du Covid-19 au Burkina. Il a tenu à remercier l’ensemble des partenaires qui accompagnent le gouvernement. Il a rappelé qu’il y avait déjà un plan de déploiement du vaccin depuis le mois de mars 2021. Il a rassuré que le redéploiement sera fait de façon équitable vers toutes les populations. Déjà, des personnes prioritaires sont désignées. Il s’agit du personnel de santé, des personnes ayant une comorbidité, les forces de défense et de sécurité, les candidats au Hadj et le personnel de l’humanitaire.

La représentante résidente de l’OMS au Burkina, Alimata Diarra

Au nom des partenaires, la représentante résidente de l’OMS au Burkina, Alimata Diarra, s’est réjouie de l’arrivée de ces premières doses. Pour elle, cela permettra de vacciner la population. Elle a remercié les autorités du Burkina qui ont adhéré de manière éclairée à l’initiative Covax. Elle a aussi salué tous les pays partenaires pour avoir financé la production et le déploiement des vaccins. Alimata Diarra a rassuré que les vaccins ont eu la qualification de l’OMS pour être utilisés en procédure d’urgence. Plusieurs partenaires dont l’Union européenne et l’Unicef étaient présentes à la réception des doses.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 31 mai à 09:33, par songdo En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    En Europe on marche pour rejeter le vaccin contre le covid et les masques, au Burkina c’est du pain beni.Un vaccin qui est devenu un trophée, avec du tapage mediatique.Mr le Ministre vous vous fatiguer, vous verrez la suite.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai à 11:13, par Tapsoba En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

      La marche d une minorité n empêche pas que 20% de la population Européenne soit déjà vaccinée ,entraînant la chute drastique de la contagiosité et de la mortalité .Et que la dynamique est plus que favorable à la vaccination ,avec de moins en moins de réticences eu égard aux résultats sur le terrain.

      Répondre à ce message

    • Le 31 mai à 12:14, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

      @ Songdo
      Vous racontez des histoires parce qu en Europe on n a pas besoin de marcher pour rejeter les vaccins. Ils sont volontaires et jusqu’à preuve du contraire aucun citoyen des pays européens n a été contraint de le faire.Malgré tout, voyez vous même les chiffres dans ces pays , bien qu il n’y ait pas assez de doses pour tous à nos jours. C est un faux combat que de ventilier la désinformation. Le combat réel serait celui visant à libéraliser le Know-hows sur les vaccins pour permettre une production régionale et du même coup une accessibilité équitable. Aussi il est immoral de laisser beaucoup de gens mourir comme en Inde au nom de la propriété intellectuelle, surtout que le financement de la recherche sur les vaccins n a pas été porté par les privés mais plutôt la main publique.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 10:58, par TANGA En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Bassye yéllah laï guess yell winnah !
    Laissez le problème là et occupez vous de la catastrophe !
    Certe COVID est un problème, mais il y a pire !
    Combien a t on dépensé pour les vaccins ? Ne nous dites pas que c’est pour les beaux yeux de notre pays que tiers nous a offert ça !
    - Le paludisme tue plus que COVID mais on a pas assez de moustiquaires imprégnées .
    - Nos personnels de santé manque du minimum pour s’occuper de nous. On pouvait leur doter de matériel.
    - Nos cultivateurs n’ont pas d’accompagnement, voyez combien coûte le sac de maïs. On pouvait les accompagner sortant les tracteurs pour leurs grands travaux, en installant des systèmes d’irrigation pour leur permettre de produire plus d’une fois dans l’année.
    Voilà que l’on utilise notre nom et notre nombre pour aller chercher des milliards pour ACHETER DES DÉCHETS TOXIQUES ;
    Ce qui est sûr, ça n’ira pas loin. Après le premier mort de vaccination, personne n’ira se faire vacciner.

    Répondre à ce message

    • Le 31 mai à 18:20, par Kouda En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

      TANGA ,
      Vous dites :
      - "Le paludisme tue plus que COVID mais on a pas assez de moustiquaires imprégnées". MENSONGE. Quand on a pas assez de moustiquaires, on ne les utilise pas pour faire la pêche ou pour pratiquer les cultures maraichères.
      - "os personnels de santé manque du minimum pour s’occuper de nous. On pouvait leur doter de matériel". Adressez-vous à votre Gouvernement pour qu’il consacre l’impôt collecté au financement de la santé et non à l’achat de véhicules pour ministres, maires central et d’arrondissements, aux activités des partis politiques hors campagne, à la presse privée et publique...
      - "Nos cultivateurs n’ont pas d’accompagnement, voyez combien coûte le sac de maïs. On pouvait les accompagner sortant les tracteurs pour leurs grands travaux, en installant des systèmes d’irrigation pour leur permettre de produire plus d’une fois dans l’année." Le Ministère de l’agriculture est tout indiqué pour recevoir et traiter vos doléances à ce sujet.
      Le mécanisme COVAX a été mis en place par des donateurs internationaux, avec la participation (libre) des Etats des pays les plus pauvres, pour permettre aux habitants de ces pays en développement pauvres d’accéder aux vaccins anti-covid- 19.
      Beaucoup d’habitants de ces pays pauvres se déplacent hors de leurs pays pour leurs activités économiques (commerce, importations d’intrants, scolarisation....) très utiles au développement du Burkina Faso.
      Vous avez élu un régime, adressez-vous à lui pour tout le reste.

      Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 12:15, par L En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Ce meme astrazenecca a créé trop de problem de santé aux européens et canadienne. Et meme des mort au Canada et plusieur hospitalisation a cause des effets secondaire incontrôlé telle que les thrombose ou des caillot de sang dangereux. A lheure la. Ce vaccin a été retiré dans plusieurs villes canadiennes et européens. Laisser moi vous aussi que les personne susceptibles d avoir les complications du a ce vaccin sont les meme citées comme prioritaire pour ce vaccin de covid 19 a cause des médicaments qu ils avaient déjà. Pour moi c est pour les éliminer rapidement. Astrazennecca est très dangereux comme vaccin. Que nous dirigeant aient le courage de dire la vérité aux gens. Sinon vous aller tuées vos pauvre population a cause des maigre sous que vous aller empocher de la FMI, oms ou la France. Cher population informez vous sur ce vaccin a rentrant dans l Internet ou
    appeller vos ami ou parent visant en europ ou au Canada pour avoir des info sur astrazenecca avant de décider. C est mon conseils a vous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 mai à 12:20, par Djeneba Djan En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Merci au gouvernement ;
    Vite que la population malade et les personnes âgées soient vaccinées pour que le COVID soit une banalité pour nous !
    Oui au vaccin, non à l’obscurantisme !

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 01:06, par Nabi Kiera En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Le Noir restera dans le noir à cause de ses dirigeants irresponsables et incompétents.
    C’est un crime que d’amener ce vaccin dans notre pays. Beaucoup de pays le rejettent et nous le prenons pour tuer les pauvres et permettre aux riches de vivre.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 12:06, par One punch burkinbilaman En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Le vaccin astra zenneca, comme tout médicament, tout autre vaccin, comporte des risques à l’utilisation. Des morts peuvent être déplorés, mais à une fréquence extrêmement rare. Tout est une question de rapport bénéfice/risques. ceux qui se sentent jeunes et en parfaite santé pourront hésiter et tenter le sort face au COVID. D’autres qui ont des prédispositions (maladies aggravantes ou âge avancé) ainsi que le personnel de santé ne pourront pas se permettre de se mettre à l’écart. Le risque serait trop grand. Le personnel de santé en particulier sera appelé à côtoyer assez systématiquement cette maladie. même si eux même n’en meurent pas ils pourraient la transmettre à des dizaines ou centaines de gens. Il faut nécessairement qu’il soit vacciné. il faut tout faire pour éradiquer ou maîtriser au plus vite cette maladie, pour que de nouveaux variants ne surgissent pas et fassent des ravages comme en Inde. L’inde d’ailleurs pouvait se payer le luxe d’hésiter comme d’autres sur astra zenneca il y a quelques mois. Aujourd’hui ils en interdisent l’exportation pour donner un peu plus de chance à leurs citoyens d’en recevoir. heureusement qu’on en produisait sur leur sol d’ailleurs. Tout peut changer du jour au lendemain. Que chacun prenne ses responsabilités et décide librement de se faire vacciner ou pas, en pensant à ses parents et proches qui pourraient avoir de comorbidités ou à leur propre personne. Les autres, soyez un peu intelligents et apprenez à combattre la désinformation qui vous pollue le cerveau.

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 12:22, par Passakziri En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    @ Nabi Kiera
    bien vu ! Le Noir restera vraiment le Noir quand je lis des commentaires comme ceux de "L" et " Nabi Kiera", je ne peux que confirmer, parce que pendant que le monde entier travaillait pour trouver de bon rèmedes ou des vaccis à ce Virus, le Noir lui a excellé dans la désinformation, le faux nationalisme qui consiste à trouver bon tout ce que qu’un noir apporte comme remède miracle même sans la moidre preuve, pourvu qu’il soit noir. Maintenant que les vaccins sont là, les non Noirs nous montrent comment le nationalisme fonctionne : on s’occupe d’abord de ses propres intérêts avant de voir si on peut " aider " ailleurs. C’est de bonne guerre serait-on tenté de le dire.
    Avec de tels Esprits " noirs" on n’est pas prêts de sortir du gouffre sous nos tropiques.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 1er juin à 13:33, par Max En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Honnêtement certaines personnes feraient mieux de fermer leur gueules que de parler bêtement ici !!! Ces personnes n’ont aucunes connaissances sur le vaccin contre le corona. Vous pouvez refuser de vous faire vacciner mais arrêter de raconter des conneries ici.
    Je suis Burkinbè résidant en Allemagne et me suis fait vacciner avec Astra Zeneca et j’ai pas eu de problèmes.
    Je recommandent vivement à mes compatriotes qui comptent se rendre en Europe prochainement de bien vouloir se faire vacciner, s’ils ont l’opportunité, sinon vous risquez bien d’avoir des difficultés. Déjà que toutes les personnes en provenance du Burkina sont soumises à 14 jours de quarantaine une fois arrivée en Allemagne même avec un test PCR négatif (l’exception est faite au corps diplomatiques).

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin à 07:59, par Nabi Kiera En réponse à : Lutte contre le Covid-19 : Le Burkina Faso reçoit son premier lot de vaccins

    Si vs prenez partie pour quelqu’un qui a eu la désinvolture d’injurier sans gêne sur la toile, en refusant de placer la réponse ici, alors vous jouez mal votre rôle..
    Max a fait preuve que c’est plutôt lui qui est l’animal à grande gueule qui insulte gratuitement.
    Impoli et irrespectueux qu’il est lorsqu’on manque d’éducation, l’on se permet de provoquer et d’injurier sans raison..
    Je répète qu’ici nous ne sommes pas dans la maison de cette vulgaire personne.
    Qu’il apprenne à raisonner, car son caractère grossier est de raisonner.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés