Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Aïd-El-Fitr 2021 : Le ministre Alpha Barry a fêté avec "ses" frères à Niou

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 14 mai 2021 à 20h52min
Aïd-El-Fitr 2021 : Le ministre Alpha Barry  a fêté avec

Les fidèles musulmans de Niou, à l’instar des autres fidèles du Burkina, ont célébré ce jeudi 13 mai 2021, la fête de l’Aïd-El-Fitr marquant la fin du jeûne du Ramadan. Comme à l’accoutumée, le chef de la diplomatie burkinabè, Alpha Barry, était à Niou, dans le Kourwéogo pour communier avec ses frères.

C’est devenu presque une tradition pour le ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry, de fêter l’Aïd-El-Fitr ou encore celle de l’Aïd-El-Kébir à Niou, dans le Kourwéogo, avec ses frères. Cette année encore, cette tradition a été respectée. Il était aux cotés des siens ce jeudi 13 mai 2021 lors de prière à la place choisie pour la prière à Niou.

Cette année, la cohésion sociale, le vivre-ensemble et le retour de la paix au Burkina ont été les principales valeurs pour lesquelles les musulmans ont prié le jeudi 13 mai 2021, à l’occasion de la fête du Ramadan. Le Cheick de la commune de Niou, dans son prêche, est revenu sur toutes ces valeurs qui pour lui sont la voix royale pour un Burkina Faso unifié, où il fait bon vivre.

Le Cheik de Niou a prôné le pardon dans son prêche

Pour le chef de la diplomatie burkinabè, cela cadre très bien avec le processus de réconciliation entamé par le président du Faso, Roch Kaboré. Nos prières, a-t-il souhaité, est que le Burkina Faso soit un pays réconcilié. « Que tous les acteurs engagés pour le retour de la paix et de la sécurité dans notre pays soient victorieux. Car nous venons de traverser un mois de pénitence et de pardon. Ce fut aussi un mois difficile qui a été émaillé par des attaques terroristes », a-t-il mentionné.

Le ministre en charge des Affaires étrangères, Alpha Barry

Cette année, la célébration de l’Aïd-El-Fitr coïncide avec la fête de l’Ascension qui marque la montée de Jésus-Christ au ciel. D’après M. Barry, c’est une belle coïncidence qui n’arrive pas tous les jours. « Nous devons être en union de prière car c’est un symbole fort qui doit davantage renforcer la communion entre les religions », a-t-il laisse entendre.

Moussa Kinda est un ressortissant de la commune de Niou. Comme tous ses frères musulmans, il était à la prière du jour. Interrogé, il a apprécié positivement la pérennisation de cette attitude du ministre en charge des Affaires étrangères à venir à chaque fois prier avec eux. « Cela nous honore et consolide le vivre-ensemble dans notre localité », a-t-il fait savoir.
Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Insécurité au Burkina Faso : Le Mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
Éducation : 25 180 candidats à la conquête du CEP dans le Boulkiemdé
Arrondissement N°2 de Bobo-Dioulasso : Une session pour dresser le bilan des cinq ans de gestion du maire
Ministère de la Fonction publique : Le Syndicat des contrôleurs et inspecteurs du travail dénonce une gestion clientéliste des ressources humaines
Région des Hauts-Bassins : Plus de 57 000 candidats à la conquête du Certificat d’études primaires session 2021
Secteur apicole au Burkina : Deux cents apiculteurs reçoivent des kits de production subventionnés
Région du Sahel : Plus de 7000 candidats composent les examens du CEP et du BEPC
BEPC session 2021 : Plus de 43 000 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
Prévention et gestion des conflits agropastoraux : Les capacités des agents des forces de défense et de sécurité, et des magistrats renforcées
Lassané Savadogo, DG CNSS, dans l’émission Tapis d’honneur : « Pour la défense de son territoire, le Burkina compte d’abord sur son armée »
Insécurité au Burkina Faso : Le mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
BEPC 2021 : 43 762 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés