Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’histoire de l’Afrique a été écrite par d’autres ; Nous devons posséder nos problèmes et nos solutions et écrire notre histoire.» Paul Kagamé

Journée internationale du vivre ensemble en paix : Zéphirin DIABRE appelle les acteurs politiques et religieux à œuvrer pour la tolérance

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 14 mai 2021 à 11h16min
Journée internationale du vivre ensemble en paix : Zéphirin DIABRE appelle les acteurs politiques et religieux à œuvrer pour la tolérance

Ceci est un message du ministre d’Etat, ministre auprès du président du Faso charge de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale a l’occasion de la journée internationale du vivre ensemble en paix.

La Journée internationale du vivre ensemble en paix (JIVEP) qui est célébrée le 16 mai de chaque année, est selon les Nations Unies : « un moyen de mobiliser régulièrement les efforts de la communauté internationale en faveur de la paix, de la tolérance, de l’inclusion, de la compréhension et de la solidarité, et l’occasion pour tous d’exprimer le désir profond de vivre et d’agir ensemble, unis dans la différence et dans la diversité, en vue de bâtir un monde viable reposant sur la paix, la solidarité et l’harmonie ».

Notre pays le Burkina Faso, jadis considéré comme un havre de paix et de stabilité, fait face à une crise multidimensionnelle marquée par un échec de la construction de l’Etat-nation depuis la décolonisation. Cette situation de fragilité a été exacerbée par des attaques terroristes et la montée de l’extrémisme violent ces dernières années dus à certains facteurs tels que l’intolérance, la haine, la division et la défiance de l’autorité de l’État qui contribuent à détériorer la cohésion sociale et les principes du vivre ensemble. Dans ce contexte, la construction de la paix et la nécessité de promouvoir le vivre ensemble en harmonie sont plus que jamais indispensables.

C’est dans cette optique que Son excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, Président du Faso a fait de ces questions une priorité de son mandat actuel. Cela s’est traduit par la nomination d’un Ministre d’Etat, Ministre auprès du Président de Faso, chargé de la Réconciliation Nationale et de la Cohésion Sociale

La commémoration de la 4ème JIVEP, au regard la situation que vit notre pays, est l’occasion d’une introspection individuelle et collective, un ardent moment de réflexion aux moyens et aux actions concrets à poser en vue d’améliorer le vivre-ensemble et de favoriser la tolérance, l’inclusion, la compréhension et la solidarité.

En cette journée du vivre ensemble, au nom de son Excellence Monsieur le Président du Faso et du Gouvernement, je rends hommage à tous les artisans de la paix dans notre pays pour leurs efforts inlassables déployés pour instaurer la paix. J’appelle tous les acteurs notamment politiques, religieux, coutumiers et OSC de notre société à œuvrer pour la tolérance, car convaincu à l’image de l’ancien Secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan que : « La tolérance est une vertu qui rend la paix possible. »

Bonne Journée internationale du vivre ensemble en paix !
Vive la paix au Burkina Faso et dans le monde !

Zéphirin DIABRE
Grand Officier de l’Ordre de l’Etalon

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Ministère de la Fonction publique : Le Syndicat des contrôleurs et inspecteurs du travail dénonce une gestion clientéliste des ressources humaines
Région des Hauts-Bassins : Plus de 57 000 candidats à la conquête du Certificat d’études primaires session 2021
Secteur apicole au Burkina : Deux cents apiculteurs reçoivent des kits de production subventionnés
Insécurité au Burkina Faso : Le Mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
Région du Sahel : Plus de 7000 candidats composent les examens du CEP et du BEPC
BEPC session 2021 : Plus de 43 000 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
Prévention et gestion des conflits agropastoraux : Les capacités des agents des forces de défense et de sécurité, et des magistrats renforcées
Lassané Savadogo, DG CNSS, dans l’émission Tapis d’honneur : « Pour la défense de son territoire, le Burkina compte d’abord sur son armée »
Insécurité au Burkina Faso : Le mouvement pour la résistance populaire menace de monter au front
BEPC 2021 : 43 762 candidats en lice dans les Hauts-Bassins
Fraude de marchandises : Six présumés délinquants dans les filets de la Police et la Douane
Lutte contre la drépanocytose : Des acteurs de six pays en formation à Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés