Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les nations sont nées dans le cœur des poètes, elles prospèrent et meurent dans les mains des politiciens.» Mohamed Itqbal (poète, barrister et philosophe de l’époque de l’Inde britannique)

France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

Accueil > Actualités > International • LEFASO.NET • mercredi 12 mai 2021 à 22h15min
France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

George Weah Junior a été condamné à six mois de prison avec sursis en plus d’une amende d’environ 20 000 € soit 13 millions de FCFA, le vendredi 7 mai 2021, par la 8e chambre du tribunal correctionnel de Versailles en France. La raison de sa condamnation, c’est d’avoir troublé la tranquillité d’autrui par agressions sonores. Malgré ses excuses, le fils de l’actuel président du Libéria et ancien footballeur international, George Weah, n’a pas convaincu la juge qui estime que ses fêtes à répétition ont eu un impact sur la santé et la vie professionnelle du voisinage.

Le tribunal correctionnel de Versailles a donné une leçon de morale au fils de l’ex-star du Paris saint Germain (PSG) et président du Liberia, George Weah. En Effet, pour avoir organisé un trop grand nombre de soirées ces deux dernières années (entre le 31 décembre 2018 et le 14 février 2021) à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), George Weah Junior a été condamné pour trouble à l’ordre public.

Cinq voisins se sont présentés sur le banc des victimes pour exprimer leurs doléances, après « deux années de souffrance et une cinquantaine de fêtes » sur la terrasse d’un appartement au 58, de la rue Pereire. Des fêtes nocturnes en la présence de George Weah Junior comme en son absence, où la musique tonnait jusqu’au petit matin. Les invités étaient nombreux aux soirées où l’alcool et le protoxyde d’azote semblaient souvent être de la partie.

Reconnaissant les faits qui lui sont reprochés, Georges Weah Junior ne s’est pas fait prier pour exprimer son regret face aux conséquences de ses actes. « Je m’excuse vis-à-vis des fêtes organisées. En aucun moment, je n’ai voulu gêner avec le bruit. Je reconnais que je pouvais faire plus d’efforts. Mais aujourd’hui, tout cela a cessé. »

Les voisins plaignants de George Weah Junior

Un mea-culpa face auquel les plaignants resteront insensibles. « Nous avons vécu jusqu’à quatre fêtes par semaine, en plein confinement. Avec mon épouse et mes cinq enfants, nous avons vécu douze mois entre parenthèses. Quand on hurle sous vos fenêtres la nuit, quand on vous insulte […] On ne savait plus quoi faire », ont décrit les plaignants le calvaire qu’ils ont vécu.

« Il est charmant quand on parle avec lui. Mais pas quand on habite à côté de chez lui. Il a agressé mon épouse verbalement », poursuit un autre plaignant.
Pour la défense de George Weah Junior, Matthieu Boccon-Gibod (son avocat) a estimé que le tribunal n’avait pas devant lui un ‘’enfant roi’’. « Il s’engage à ne plus recommencer. Il a compris la leçon et souhaite mettre tout cela derrière lui. Son père ne le protège pas et ne le couvre pas, il a fait savoir publiquement qu’il n’était pas satisfait de ce qu’il avait fait », a plaidé Me Matthieu Boccon-Gibod.

Au terme du procès, George Weah Junior est condamné à six mois d’emprisonnement avec sursis et des dommages et intérêts à verser aux victimes d’une valeur de 20 000 € environ soit treize millions (13 000 000) de FCFA.
Si les victimes se disent satisfaites du verdict, elles restent tout de même sur leur garde, prêtes à déposer de nouvelles plaintes si leur voisin n’avait pas compris la signification du jugement.

L’avocat du prévenu, lui, a réservé sa décision quant à un éventuel appel. Il dispose de 10 jours pour le faire.

Hamed NANEMA
Lefaso.net

Crédit Photos : Koaci, Actu.fr

Vos commentaires

  • Le 12 mai à 16:27, par À qui la faute ? En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    Ce n’est pas la même justice hein ! Viens faire tes fêtes à Ouagadougou et tu seras tranquille.
    Ça nous donne une idée des enfants mal élevés, de l’argent volé par beaucoup de responsables politiques de nos pays. Saint Germain-en-Laye c’est un des quartiers huppés de la banlieue parisienne, ça vous donne une idée du nombre d’enfants au Libéria pauvre qui ne vont pas à l’école comme alternative au train de vie de ce fils à papa politicien. Quand nos dirigeants doublent leurs salaires c’est pour alimenter ces genres d’enfants qui ne servent à rien à la société. Ce n’est pas un cas exceptionnel. Les enfants de nos dirigeants sont réputés partout du Canada à l’Europe en passant par les USA pour ce mode de vie

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 16:46, par mouss En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    ah wi l’occident est trop en avance ...imagine si s’etait en afrique ya til un probleme dans ça ? ABA le fils d’un president qui fait sa vie et vous lui juger jusqu’a lui condamné ? on ne ou là ? si s’etais ici meme s’il insultais ta mere tu ne meme pas malade pour parler n’apparlons pas poser plainte...si tu pose plainte de ce genre ici en afrique le juge meme auras des acticles pour te juger et te condanné . Quant ta moi je trouve que la justice a fait la force a l’enfant ou soit leur etudes ne trop avancer pour condanné le plaiyant..sinon ici il ne manqueras des juge qui on fait des long etude en europe qui auras des acticle pour condanné le plaiyant .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 17:30, par MOUSS En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    vennez vennez a Ouagadougou et meme partout au burkina vous verrez vos camarade mal’ élévé et vous allez faire le show...vous voyer la difference entre l’occident et notre afrique ? je ne pense pas que il ya un juge qui serra capable de condanné un enfant d’un president a son vivant parce qu’il a faute...notre justice est fait pour nous autres les enfants des pauvres. ..ici si ton pere es bien placé pour volé meme si tu rentre dans le derriere de quelqu’un tout le monde t’applaudit meme la justice...D’ailleur c’est quel loi tu va enfriendre et on vas te juge tantis que ton pere detiens tout ? CHERS EUROPEENS VOUS ETES EN RETARD .

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 18:00, par paul En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    C’est une bonne leçon pour le fils de Georges Weah. Par contre, je ne partage pas le commentaire d’à qui la faute ? Georges Weah père était riche bien avant de devenir président grâce à sa carrière de footballeur. Evitons de faire des amagames. Maintenant, ce fils comme beaucoup d’autres de parents riches sont des enfants pourris et gâtés. Le comportement du fils Weah est tout à fait dans cette logique. La plupart de ces enfants sont à plaindre dans le sens où ils n’ont pas forcément eu la présence suffisante de leurs parents à leur côté pour les cadrer correctement. Morale de l’histoire : même si tu es très riche honnêtement, ne gâte pas tes enfants et leur inculque une bonne éducation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai à 21:29, par Vérité Indiscutable En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    Quelle honte pour ses parents !
    Vous êtes des petits dieux en Afrique. Venez ici, vous allez comprendre que le Président est un citoyen comme tout le monde. Son enfant ou sa femme, on n’en parle plus.
    Ces bêtises vont contribuer à diminuer nos âneries.
    Très bien fait pour ce petit !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 03:40, par DAO En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    Malheureusement c’est le comportement de la plupart des africains
    de faire du bruit quand ils ont un peu dans leur poche. En plus de par notre éducation nous avons appris à vivre avec ce sacrifice de rester sous le joug des plus nantis. Par conséquent cela reste une interpellation de nos justiciers de faire l’égalité un droit pour tous au lieu d’une simple transcription dans nos textes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai à 09:13, par Banana Republic En réponse à : France : George Weah Junior, le fils du président libérien, condamné pour ses soirées démesurées

    Il y a des gens qui veulent toujours trouver des excuses où y en a pas
    WEAH a gagné certes de l’argent en jouant au foot mais les frasques de son rejeton ont commencé quand il est devenu président. Il a d’ailleurs brandi un passeport diplomatique qui n’a pas été pris en compte par le juge. Au Liberia des gens ne mangent pas à leur faim et Monrovia reste encore un bidonville...et le fils du président fait la fête en Europe et insulte les voisins...
    C’est une belle leçon de justice

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés