Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Projet de promotion hygiène et assainissement : WaterAid restitue les résultats de l’évaluation finale

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • samedi 8 mai 2021 à 11h00min
Projet de promotion hygiène et assainissement : WaterAid restitue les résultats de l’évaluation finale

L’ONG Water Aid a organisé le vendredi 7 mars 2021 à Bobo-Dioulasso, un atelier de restitution des résultats de l’évaluation finale du Projet de promotion de l’hygiène et de l’assainissement dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Cascades et des Hauts-Bassins.

L’atelier a pour objectif de partager avec les partenaires et les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet, les résultats de l’évaluation finale. En effet, WaterAid a bénéficié d’un financement de la Coopération danoise pour mettre en œuvre le projet « Promotion de l’hygiène et de l’assainissement familial dans les régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades » en collaboration avec l’Association pour le Développement des adductions d’Eau potable (ADAE), l’Association MUNYU des femmes, l’Association pour la Valorisation des Ressources Naturelles (VARENA-ASSO) et les sections régionales d’OCADES Banfora et Dédougou.

Eric Mamboué, directeur pays de WaterAid Burkina Faso

En Juin 2020, il a bénéficié de fonds additionnels de la Coopération danoise et a mis en œuvre un plan de riposte au Covid-19 dans les mêmes régions.

Le projet a été mis en œuvre du 1er juillet 2018 au 31 décembre 2020 et a couvert 15 communes rurales de la région de la Boucle du Mouhoun, 13 communes de la région des Hauts-Bassins et 8 communes de la région des Cascades.

Ainsi, le projet et le plan de riposte au Covid-19 ont bénéficié aux principaux groupes cibles suivants : 36 communes rurales ainsi que les populations et institutions (Centre de santé, écoles maisons d’arrêt et de correction…) des régions de la Boucle du Mouhoun, des Hauts-Bassins et des Cascades, les professionnels de l’assainissement (artisans maçons, hygiénistes, fournisseurs de matériaux…), les associations de jeunes et femmes, les entreprises de vidange et de valorisation des eaux usées et excrétas, et les ONG partenaires.

Les participants

A la fin du projet, une évaluation finale a été réalisée avec l’appui d’un consultant qui a permis de mesurer l’atteinte des résultats et les changements induits.
C’est pour partager les résultats de cette évaluation finale du projet que WaterAid a organisé cet atelier qui regroupe les acteurs impliqués dans sa mise en œuvre.

Le représentant des bénéficiaires, Aimé Sosthène Coulibaly, maire de la commune de Bourasso dans la province de la Kossi, a tenu d’abord à remercier WaterAid pour son intervention. Aussi, il souligne qu’avant le début du projet, la population ne s’était pas appropriée la qualité de l’hygiène autour de soi. Mais avec l’avènement du projet, il y a eu des phases de sensibilisations et à l’heure actuelle, il y a des ménages qui, bien que n’ayant pas bénéficié de l’appui de WaterAid, ont mis leur propre moyens pour se construire des latrines dès qu’ils ont compris leur importance.

De ce fait, il dit pouvoir confirmer qu’aujourd’hui dans sa commune, il n’y a plus de défécation à l’air libre et que les femmes surtout se sont appropriées des bonnes manières de l’hygiène dans les ménages, le côté social (dans les marchés…). Il conclut donc que l’apport du projet a été bénéfique pour la population.

Issifou Issa Souley, consultant 2 ID qui a évalué le projet de WaterAid

Pour Issifou Issa Souley, consultant 2 ID qui a évalué le projet, ce projet a atteint des résultats qui vont permettre à ces populations d’accéder à l’assainissement de façon durable avec la mise en place d’un certain nombre de structures. Il souligne également que c’est une première en dix ans dans sa carrière de consultant de voir un projet qui implique suffisamment le maire, des associations locales de femmes et de jeunes qui sont dans les régions. Vu ces actions menées et la diversité des acteurs formés (maçons, vidangeurs, agents de santé…), il conclut que cela constitue une garantie de continuité des actions de façon durable. Tout en félicitant WaterAid pour le travail grandiose abattu en deux ans et demi, il a suggéré tout de même encore un accompagnent du projet.

Le représentant des bénéficiaires, Aimé Sosthène Coulibaly, maire de la commune de Bourasso dans la province de la Kossi

Selon Eric Mamboué, directeur pays de WaterAid Burkina Faso, depuis le lancement de ses activités, le projet a contribué à renforcer les indicateurs d’accès dans le secteur eau et assainissement dans les trois régions d’intervention : plus de 20 000 latrines construites dans les 36 communes concernées par le projet, des actions de sensibilisation, d’accompagnement, de mobilisation sociale qui ont permis aux populations de comprendre l’importance de l’hygiène dans leur vie, sur leur santé, dans les écoles et les centres de santé impliqués. Ce qui a contribué à donner à l’Etat l’opportunité d’accompagner les acteurs qui complètent son action. De ce fait, il estime que l’impact du projet a été assez significatif dans les régions même si le besoin reste encore énorme.

Haoua Touré
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Secteurs environnement, eau et assainissement : Les 25 projets et programmes de développement en étude
Inondations et sécheresses : L’Autorité du bassin de la Volta à la recherche de solutions fondées sur la nature
Journée mondiale de l’Environnement : Une conférence publique pour sensibiliser à la préservation et restauration des écosystèmes au Burkina
Environnement : Le ministre Siméon Sawadogo visite des réalisations du PIF à Sapouy
Journée mondiale de l’environnement 2021 : Le message du ministre de l’environnement
Apiculture au Burkina : Des acteurs outillés pour une meilleure production apicole
Prévisions saisonnières 2021 : L’Agence nationale de la météorologie rend publics ses résultats
Elevage au Burkina : Le projet MODHEM+/DDC pour améliorer la mobilité du bétail et des revenus des agropasteurs
Informations climatiques : Le Burkina Faso, pays pilote pour un projet sous régional
Bulletin météorologique du Burkina Faso du mercredi 26 Mai 2021 à 12 heures
Apiculture : 25 producteurs de cinq régions du Burkina obtiennent un renforcement de leurs capacités
Accès à l’eau potable : Le Premier ministre et le ministre de l’Eau sont-ils à l’écoute des citoyens ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés