Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Culture : Le vernissage « conscience » pour montrer le Burkina tel qu’il est

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 6 mai 2021 à 11h30min
Culture : Le vernissage « conscience » pour montrer le Burkina tel qu’il est

L’artiste photographe Nyaba Léon Ouédraogo a procédé le mercredi 5 mai 2021 à Ouagadougou, à l’inauguration de son exposition de photographie d’art sur l’avenue Kwame Nkrumah. Le vernissage est intitulé « conscience ». Il montre le Burkina tel qu’il est. L’activité est réalisée avec le concours d’autres photographes. Elle bénéficie également du soutien de l’Union européenne.

Soutenir la visibilité des artistes photographes à l’échelle nationale et internationale. C’est l’objectif poursuivi par l’exposition d’œuvres photographiques sur l’avenue Kwame Nkrumah de Ouagadougou. C’est l’idée de l’artiste Nyaba Léon Ouédraogo. Le lancement officiel du vernissage a eu lieu le jeudi 5 mai 2021. Selon son promoteur, le projet photographique veut montrer le Burkina Faso tel qu’il est et tel qu’il va, sans rien occulter de sa violence.

Selon lui, il s’agit des attaques terroristes, de la beauté des coutumes, de ses croyances, de son vivre-ensemble, de sa générosité, de ses sensibilités religieuses et de son pragmatisme. Ainsi, il souhaite que la présente exposition puisse participer à donner une nouvelle impulsion à la pratique d’art photographique au Burkina Faso. Plusieurs autres artistes photographes prennent part au vernissage avec des prises de vue.

Wolfram Vetter, chef de la délégation de l’Union européenne au Burkina

L’activité a été rendue possible grâce au soutien remarquable de la délégation de l’Union européenne au Burkina. Pour le chef de la délégation, l’ambassadeur Wolfram Vetter, c’est une activité qui rentre parfaitement dans le cadre de la célébration de la journée de l’Europe. Il a souligné qu’en venant au pays des hommes intègres, il y avait l’image d’un pays en crise et que les méchants occupaient partout. En initiant cette activité, Il est convaincu qu’elle va contribuer à revitaliser l’avenue.

Nyaba Léon Ouédraogo, artiste photographe

L’exposition des œuvres sur l’avenue Kwame Nkrumah réjouit le maire de Ouagadougou, Armand Beouindé. Il a fait remarquer que ce lieu qui a été victime d’attaques terroristes en avait besoin pour revivre. Par-dessus tout, il estime que le Burkina a besoin de paix et d’unité pour se construire. Au regard de l’importance du vernissage, il a tenu à dire merci à l’Union européenne et aux artistes pour avoir eu l’idée de le faire. Débuté ce mercredi 5 mai 2021, le vernissage prendra fin le 22 mai prochain.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
SO WOK : Le nouvel opus d’Alif Naaba
Culture : Les acteurs du théâtre burkinabè peuvent désormais bénéficier du droit d’auteur et des droits voisins
Salia l’artiste, la nouvelle voix de la musique burkinabè
Humour : Les Homotokés, l’imam et le muezzin qui dénoncent le comportement de certains religieux
Musique : Le roi de la Maouland se produira en concert le 12 juin 2021
Gestion des structures culturelles : « Le ministre doit s’impliquer davantage… », implore Gaston Hounhouenou de Fédération du Cartel
Culture : Le cinéma européen à l’honneur du 13 au 15 juin 2021 au ciné Neerwaya
« God’s love », le nouvel album de la chorale Sacré-Cœur de la CCB Saint André
Ouagadougou : C’est parti pour la deuxième édition du Festival des musiques traditionnelles et religieuses
Danse contemporaine : Salimata Kobré dépeint la problématique de la non-assistance de l’humain avec son spectacle « Moom »
Voyage en culture, les masques du Burkina Faso
Culture : Le théâtre Soleil initie 427 élèves aux arts
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés