Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Lutte : Rihanata Diallo, la Reine des arènes burkinabè

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mercredi 5 mai 2021 à 23h30min
Lutte : Rihanata Diallo, la Reine des arènes burkinabè

A l’issue du 28e Championnat national de lutte traditionnelle qui s’est disputée les 1er et 2 mai 2021 à Ouagadougou, Rihanata Diallo a été sacrée, pour la deuxième fois consécutive, Reine des arènes. Qui est Rihanata Diallo ? Réponse !

En 2019, en faveur du Championnat national de lutte traditionnelle, les amoureux de la lutte découvraient à Boromo, la ville qui a abrité cette édition, une jeune élève dont l’avenir est prometteur dans la discipline.

Venue de la province du Nayala dont le chef-lieu lieu est Toma, la jeune fille, biceps et mollets bien développés, ne faisait pas de cadeau à ses concurrentes. En finale de l’Open féminin, sans coup férir, elle envoie au sol sa concurrente, IKE Saidatou du Poni, qui discutait le titre de la Reine des arènes avec elle.

Elle est désormais connue dans le milieu et au plan national. Son nom est Rihanata Diallo. Originaire de la province du Nayala, chef-lieu Toma, réputée pour avoir fabriqué des champions de la discipline sportive, Rihanata Diallo a cette manie déconcertante de faire mordre la poussière à ses concurrentes.

Dans l’arène de Ouagadougou, c’est la policière Emilie Tassembédo qui en a fait les frais, le 2 mai dernier lors du 28e championnat national de lutte traditionnelle. Il lui a fallu quelques deux petites minutes pour s’octroyer à nouveau le tire de la Reine des arènes.

Née en 1997, Rihanata Diallo a plus connu la lutte comme jeu d’enfance. Ses performances l’amènent à se mesurer le plus souvent aux garçons. « La lutte est une passion pour moi. Et lorsque je veux m’entraîner, je le fais contre des garçons », relate la patronne confirmée des arènes burkinabè. « Pour le championnat de cette année, je me suis bien préparée. J’ai quelqu’un qui m’encadre tous les soirs », ajoute-t-elle comme pour révéler le secret de son succès.

Pour avoir remporté son duel contre Emilie Tassembédo, la championne est repartie avec la somme d’un million de francs dont 500 mille francs CFA offerts par le Médiateur du Faso et autant par la Banque agricole du Faso. « Je vais remettre cette somme à moi père pour s’acheter du matériel agricole », indique Rihanata Diallo.

Si la lutte lui réussit, l’école, par contre, s’avère un peu compliquée pour notre championne. En effet, à 24 ans, elle fait la classe de troisième mais elle compte décrocher son brevet cette année. « Je prépare également bien mon examen. S’il plaît à Dieu, j’aurai mon BEPC cette année », a ajouté celle qui souhaite inscrire durablement son nom dans les annales de la lutte traditionnelle féminine burkinabè.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 6 mai à 17:04, par Stalinsky En réponse à : Lutte : Rihanata Diallo, la Reine des arènes burkinabè

    Mes félicitations Rihanata Diallo et du courage dans les études. C’est bien d’aligner les deux : sport et études. "Etudier, étudier et étudier" tel est le mot d’ordre de Lénine inscrit à l’entrée de tous les établissements secondaires et universitaires de l’URSS dont l’application a permis de produire beaucoup de savants dans ce pays. Encore une fois mes félicitations mais la prochaine fois la coupe ira au Poni.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Eliminatoires CAN féminine 2022 : Le Burkina Faso bat le Bénin (3-1)
Journée nationale de la liberté de la presse : La gendarmerie remporte le tournoi de football
Tour du Faso 2021 : Le comité d’organisation fait le point des préparatifs
Eliminatoires de la Coupe du monde : « Les Etalons peuvent aller battre l’Algérie sur ses installations », dixit Madi Panandétigri
Première édition du "Tournoi de la révélation" : L’"ASEB" sacrée champion
Eliminatoires Coupe du monde 2022 : Les Etalons confirment face à Djibouti (2-0)
Sports : L’ambassadeur du Japon offre des kimonos à la Fédération burkinabè de judo
Eliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Les Etalons surclassent Djibouti (4-0)
Abdoul Fessal Tapsoba, attaquant des Etalons : « Je vais essayer de concrétiser toutes les occasions de but qu’on aura »
Eliminatoires Coupe du monde : Des joueurs présentent de petits soucis de santé
Eliminatoires de la Coupe du monde 2022 : Bryan Dabo donne les raisons de son retard
Championnat national de rugby : Les équipes de Bobo-Dioulasso « restent maîtres » du rugby à sept
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés