Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne priez pas pour une vie facile, priez pour avoir la force d’endurer la difficulté.» Bruce Lee, Acteur, Artiste, Cinéaste, Pratiquant d’art martial, Sportif (1940 - 1973)

Référentiel national de développement 2021-2025 : Les membres du comité technique du dispositif d’élaboration en conclave

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 23 avril 2021 à 17h10min
Référentiel national de développement 2021-2025 : Les membres du comité technique du dispositif d’élaboration en conclave

L’équipe chargée de la rédaction du Référentiel national de développement 2021-2025 a transmis au comité technique du dispositif d’élaboration du RND, un avant-projet de document. Afin de l’examiner et le valider avant de le soumettre au Conseil d’orientation et de supervision présidé par le Premier ministre, le comité technique tient ce vendredi 23 avril 2021 à Ouagadougou, sa première session. Ce comité est composé des secrétaires généraux des ministères, des représentants des collectivités territoriales, de la société civile et partenaires techniques et financiers.

Le 5 mars 2020, le Premier ministre Christophe Dabiré lançait officiellement les travaux d’élaboration du Référentiel national de développement 2021-2025 en présidant la première session du comité d’orientation et de supervision du dispositif institutionnel d’élaboration.

Le présidium durant la cérémonie d’ouverture

Cela a ainsi donné lieu à une intensive activité de planification stratégique conduite par l’équipe de rédaction que sont les consultations institutionnelles, sectorielles et régionales, les travaux des commissions thématiques et des groupes spécialisés et la production de rapports de contribution, la conduite et la restitution des résultats des études pour la circonstance. Un processus de formulation qui avait pour maitre-mot, une approche participative pour atteindre les objectifs de pilotage et de gestion de développement.

Le vice-président du comité technique du dispositif d’élaboration du RND, Abel Somé, qui a présidé la cérémonie

Ainsi, pour la présente session, il s’agira pour l’organe technique de s’assurer que le processus de formulation a été conduit selon le schéma préétabli et que les orientations techniques ont été prises en compte. En effet, le référentiel est bâti autour de quatre axes stratégiques : la consolidation de la résilience, la sécurité, la cohésion sociale et la paix ; l’approfondissement des réformes institutionnelles et de la modernisation de l’administration publique ; la consolidation du développement humain durable et de la solidarité, et la dynamisation des secteurs porteurs pour l’économies et les emplois.

Les participants à la session du comité technique

Il devra dans sa rédaction intégrer en outre les programmes sectoriels et locaux de développement qui opérationnaliseront le référentiel, ainsi que l’implication des projets d’envergure nationale. Aussi, en président la cérémonie d’ouverture, le vice-président du comité technique, Abel Somé, secrétaire général du ministère de l’Economie, des Finances et du Développement, a invité les participants à amender sans complaisance l’avant-projet du référentiel national de développement 2021-2025 en tenant compte des grands défis, des 10 chantiers du président du Faso, des engagements internationaux auxquels le Burkina Faso est partie prenante.

Appelé à terme à remplacer le PNDES, l’examen du RND au cours de la session, selon le vice-président, devra en outre permettre de recueillir les observations pour améliorer la qualité du document, faire des propositions de recommandations au Conseil d’orientation stratégique pour son adoption par l’autorité.

J.E.Z.
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Quand des agents de liaison se prennent pour des demi-dieux…
Crise à la mine de Houndé : Il y a trois ans, en juin 2019, le CGD alertait sur la situation déjà explosive
Beguédo : Cinq ans de prison ferme pour onze personnes impliquées dans l’affaire des bars vandalisés
Forces armées nationales : Six gendarmes radiés pour convenance personnelle
Affaire Dabo Boukary : « Non à 32 ans d’impunité », clament les étudiants
Effondrement d’un bâtiment universitaire à Koudougou : Le tribunal administratif rejette la décision de l’ARCOP
Lutte contre le terrorisme : Le Président du Faso prêche l’engagement et l’unité dans la garnison de Bobo
Défis sécuritaires au Burkina : Le rôle des chercheurs examiné par le Haut conseil national de la recherche scientifique et de l’innovation
Dépolitisation de l’administration au Burkina : Une loi en cours d’adoption, selon le chef du gouvernement
Solenzo : Ecobank va plier bagages à compter du 30 mai 2022 (AIB)
Moov Africa (ex ONATEL) : Le personnel en sit-in pour demander de meilleures conditions de travail
Promotion du vivre-ensemble au Burkina : L’Observatoire pour la prévention et la gestion des conflits communautaires renforce les capacités des médias
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés