Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • jeudi 22 avril 2021 à 09h00min
Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

Placée sous la présidence du haut-commissaire de la province du Nayala, le parrainage de Jean-Baptiste Dala et le coparrainage de Jean Baptiste Ky, la première édition du festival des flûtes san (FESTIFLUS) a eu lieu le samedi 17 avril 2021 à Bounou. Plus d’une dizaine de groupes de flûtes venus des différents villages et de Bounou ont tenu en haleine le public.

Des masques de Sawa, de Sankoé, de Koin et de Toma ont donné plus de coloration à ces festivités. L’ambiance était au rendez-vous. Le responsable coutumier a souhaité la bienvenue à tous et a imploré Dieu pour que tout se passe bien. Pour le promoteur, Bienvenue Paré, c’est un réel plaisir pour lui de saluer toute la population de Bounou pour la forte mobilisation.

« Je voudrais adresser mes remerciements à nos deux parrains, Jean-Baptiste Dala et Jean-Baptiste Ky, qui ont accepté nous soutenir. Nous avions pensé qu’il était bon d’organiser ce festival parce que dans bon nombre de villages les choses bougent et chez nous pourquoi pas. Rapidement j’ai échangé avec les aînés qui ont vite applaudi l’initiative et m’ont encouragé. Quand je regarde ce monde sorti massivement et les différents groupes de flûtistes et de masques, immense est ma joie. », s’est ainsi exprimé le promoteur, Bienvenue Paré.

Il a saisi l’occasion pour dire merci à Mme le haut-commissaire, représentée par le préfet du département de Yaba, Salif Kaboré, et à tous ceux qui ont mis les petits plats dans les grands pour le succès de cette première édition du FESTIFLUS. Quant au député Jean-Baptiste Dala, il a fait savoir que c’est avec beaucoup de fierté qu’il a accepté parrainer cette activité, car la culture unit les populations.

« Nous devons pérenniser nos valeurs culturelles à travers les manifestations à tout moment. Lorsque le promoteur m’a approché pour me parler de l’activité, je lui ai dit que je vais l’appuyer en faisant venir des masques et c’est ce qui est fait. La culture n’est pas politique mais elle crée la cohésion sociale et le rapprochement des peuples. Merci à Jean-Baptiste Ky qui a également accompagner ces jeunes. Nous souhaitons voir la deuxième édition et même la vingtième », a soutenu le parrain.

Gaston Toé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 22 avril à 15:56, par Lawagon En réponse à : Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

    Grand merci à ce digne fils du pays SAN, Domongui PARE qui a eu l’intelligence et le courage d’organiser ce festival afin vive la culture SAN.
    Bravo à toi et que le Seigneur t’accompagne dans la réalisation de telles manifestations.
    Ton parent

    Répondre à ce message

  • Le 22 avril à 17:09, par Yako En réponse à : Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

    Félicitations aux organisateurs à chaque fois qu’une initiative pareille est mise en valeur je suis ému et solidaire car c’est dans ce contexte culturel en plein cœur du pays San où j’ai grandi entre lutte traditionnelle au son de flûtes et les sorties de masques,ou encore à la nuit tombée et sur instructions du chef de canton lorsque le griot faisait le tour des quartiers pour annoncer tel ou tel événement socia à venir (rien à envier à la TV/Radio ou réseaux sociaux ) bref.Une enfance heureuse dans un environnement paisible .50 ans après,je constate avec beaucoup de regret que certaines traditions ont disparu pourtant ciment de notre cohésion et de nos identités.Chapeau bas aux organisateurs. Yako

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 04:51, par Yadega En réponse à : Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

    On s’en fou !!!! Les Samo n’ont qu’une seule culture : celle de nous servir !!! A force de laisser faire, voilà qu’ils se prennent la tête avec leurs flûtes !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 08:51, par Le Pacifiste En réponse à : Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

    Félicitations aux initiateurs. Le pays san ou sanpiè regorge d’énormes potentialités culturelles insoupçonnées qui méritent d’être connues. Du 8 au 10 avril 2021, c’était Gossina dans le Nayal qui organisait la deuxième édition de ses 72 heures de manifestations culturelles.
    Le samedi 17 avril 2021, c’est Bounou qui a organisé la première édition du festival des flûtes san (FESTIFLUS). Ces deux rencontres majeures, en plus d’autres comme celles autour de la lutte traditionnelle de Pankelé, m’amènent à me dire si la valorisation de la culture san ne viendrait pas de la province du Nayala. Ce serait une très bonne chose s’il y avait un pôle fédérateur de toutes ces rencontres. Comme suggestions, il faut ratisser large en élargissant les participations à ces festivals ou rencontres. Le pays san va de Nayala jusqu’aux frontières de Ouahigouya en passant par Bonou, ce que les Mossis appellent Tobegà, Kiembara et autres. Il va aussi jusqu’aux frontières du Sanguié et de la kossi. En lançant des invitations à des sociétés ou entreprises culturelles de tout cet espace, je pense qu’on tendra vers une très grande rencontre culturelle des fils et fille du pays san. Merci aux différents promoteurs culturels du pays san et pensez à mes suggestions

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril à 15:14, par Wesh En réponse à : Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san

    Des sauvages qui refusent de parler leur langues vont parler de leur culture. Qui connait un seul "dromadaire" à Ouaga qui, dès qu’il croisent son frère se met à parler le san ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Culture : Un festival pour promouvoir la photographie artistique
Bobo-Dioulasso : La deuxième édition du Festival de l’Unité nationale prévue du 21 au 23 mai
Voyage en culture au Burkina Faso : Les instruments de musique…
« Parcours Form’Action » : La cohorte 2021 laisse pour la postérité « L’héritier »
« Ciné Park Academy » : Un centre polyvalent et intégré pour promouvoir la culture et le tourisme au Burkina
Culture : La Burkinabè Lady Shine remporte The voice Afrique francophone
Protection des biens culturels en période de conflit : Un atelier pour sensibiliser sur le droit international humanitaire
Culture : « Il est temps que les Africains retournent à la source pour pouvoir construire une nouvelle nation », préconise Dr Ignace Sangaré
A la Une de L’Evénement du 25 avril 2021
Journée mondiale du livre : "Il est très important pour nous de prendre le temps de lire...", recommande le ministre de la culture, Foniyama Elise Ilboudo
Province du Nayala : Un festival des flûtes pour valoriser la culture san
Parcours Form’Action : Du « learning by doing » pour les artistes burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés