Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Réduction des gaz à effets de serre : Le Burkina Faso se dote d’un nouveau référentiel

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • samedi 17 avril 2021 à 10h30min
Réduction des gaz à effets de serre : Le Burkina Faso se dote d’un nouveau référentiel

Dans le but de permettre au Burkina Faso de respecter son engagement, de produire en 2020 une nouvelle Contribution déterminée au niveau national « CDN », et ensuite tous les cinq ans, conformément aux accords sur le climat, il se tient ce vendredi 16 avril 2021 à Ouagadougou, un atelier de validation du rapport d’évaluation de la CDN au Burkina Faso. Pour ce faire, une cinquantaine de participants aura au préalable à analyser, évaluer le niveau de réalisation et d’atteinte des objectifs et lacunes de la précédente CDN, avant l’adoption de la nouvelle version.

Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays signataires des accords sur le climat, s’est engagé à contribuer à l’atteinte de l’objectif de réduction des gaz à effets de serre, lors de la 21e conférence des parties (COP21) à Paris en 2015. Ainsi chaque État en s’engageant dans la stabilisation du réchauffement climatique devrait transmettre ses engagements à la convention cadre des Nations-unies sur le changement climatique (CCNUCC) à travers un document appelé Intended Nationaly Determined Contribution (INDC) ou Contribution Prévue et Déterminée au niveau National (CPDN).

Les experts de l’environnement venus réfléchir sur la nouvelle version de la CDN

La CPDN Burkina Faso 2015 reprend les ambitions que s’est fixées le pays pour limiter ou réduire les pollutions en se basant sur trois en fonction des émissions de gaz à effets de serre et les réductions possibles. Ainsi la CPDN qui était une intention du Burkina Faso en 2015 à réduire ces gaz a été soumise à la CCNUCC et maintenue en 2016 pour devenir la Contribution déterminée au niveau national (CDN).

Gilbert Kazienga de la SNV content que sa structure ait assuré le volet technique et financier

Pour permettre l’élaboration de la nouvelle CDN, les participants devront tirer les leçons et les recommandations de l’évaluation de la précédente afin de permettre au gouvernement et aux autres partenaires intervenant dans la révision de la CDN d’élaborer la nouvelle version du Burkina Faso. C’est dans ce sens que le directeur de la coordination des conventions internationales, Ibrahim Lankoandé, intervenant au nom du secrétaire permanent du conseil national pour le développement durable, dit que les CDN sont porteuses d’un nouvel espoir pour l’atténuation des gaz à effets de serre à l’horizon 2100.

Les experts de l’environnement venus réfléchir sur la nouvelle version de la CDN

Tout en exprimant sa reconnaissance aux partenaires techniques, notamment la SNV qui a assuré le volet technique, il a reconnu que cela avait permis au Burkina Faso d’adhérer au NDC partnership, qui a été l’élément déclencheur pour bénéficier de l’initiative CAEP. Pour Ibrahim Lankoandé, l’adoption d’une nouvelle version de la CDN nécessite de tirer les enseignements de la précédente version. Aussi a-t-il exhorté les participants à examiner sans complaisance les rapports soumis à leur intention.

J.E.Z
Lefaso.net

Portfolio

  • L'engagement pour la nouvelle vision du Burkina Faso à la (...)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Secteurs environnement, eau et assainissement : Les 25 projets et programmes de développement en étude
Inondations et sécheresses : L’Autorité du bassin de la Volta à la recherche de solutions fondées sur la nature
Journée mondiale de l’Environnement : Une conférence publique pour sensibiliser à la préservation et restauration des écosystèmes au Burkina
Environnement : Le ministre Siméon Sawadogo visite des réalisations du PIF à Sapouy
Journée mondiale de l’environnement 2021 : Le message du ministre de l’environnement
Apiculture au Burkina : Des acteurs outillés pour une meilleure production apicole
Prévisions saisonnières 2021 : L’Agence nationale de la météorologie rend publics ses résultats
Elevage au Burkina : Le projet MODHEM+/DDC pour améliorer la mobilité du bétail et des revenus des agropasteurs
Informations climatiques : Le Burkina Faso, pays pilote pour un projet sous régional
Bulletin météorologique du Burkina Faso du mercredi 26 Mai 2021 à 12 heures
Apiculture : 25 producteurs de cinq régions du Burkina obtiennent un renforcement de leurs capacités
Accès à l’eau potable : Le Premier ministre et le ministre de l’Eau sont-ils à l’écoute des citoyens ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés