Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Organisation démocratique de la jeunesse : Une rencontre nationale fait le bilan des activités menées par les différentes sections

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • mardi 13 avril 2021 à 09h30min
Organisation démocratique de la jeunesse : Une rencontre nationale fait le bilan des activités menées par les différentes sections

L’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) a tenu les 8, 9 et 10 avril 2021 à Ouagadougou, une rencontre nationale. Il s’est agi pour l’Organisation, pendant ces 72 heures de réunion, de faire le bilan annuel des activités menées par ses sections, de diagnostiquer la question de la sécurité telle que vécue par la jeunesse du Burkina Faso en général et sur la problématique de l’emploi des jeunes. La clôture des travaux est intervenue le dimanche 11 avril 2021.

« D’une manière générale, en 2021 le volume d’activités menées est en hausse », a déclaré Gabin Korbéogo, président du Bureau exécutif national de l’Organisation démocratique de la jeunesse (ODJ) lors de la cérémonie de clôture de la rencontre nationale le 11 avril 2021 à Ouagadougou. Ce qui est à saluer en dépit de la double crise sanitaire et sécuritaire qui a très négativement joué dans la balance, a reconnu le président du BEN. Il a soutenu que l’organisation s’est renforcée à travers la création de plusieurs nouvelles sous-sections, des comités et des sous-comités. Le constat, a-t-il dit, est fait alors que l’organisation montre de plus en plus une capacité de résilience face à la répression.

La rencontre nationale a enregistré la présence de 215 participants dont 82 venus de 40 sections provinciales.

Selon M. Korbéogo, le discours politique quotidiennement servi aux populations tendant à leur faire croire que la sécurité est et sera toujours prise en charge, est un véritable leurre. Il évoque ainsi la situation sécuritaire telle que vécue par les jeunes du Burkina de façon générale. Il a de ce fait appelé les participants et l’ensemble des militants de l’ODJ à combattre « farouchement » toutes les formes d’obscurantisme et à s’organiser pour protéger l’Organisation et ses activités.
Le président du Bureau exécutif national de l’ODJ a également évoqué la question de l’emploi de la jeunesse.

Le président du Bureau national exécutif de l’ODJ, Gabin Korbéogo, a indiqué que le volume d’activités menées est en hausse en 2021

A ce niveau, a affirmé Gabin Korbéogo, il y a une faible possibilité d’absorption de la force de travail de la jeunesse par une économie tournée vers autre chose que la satisfaction des besoins du peuple. En effet, mentionnant une de leurs études effectuée en 2014, environ 47% des jeunes de 15 à 40 ans sont exclus du marché du travail et environ 86% des emplois occupés par les jeunes étaient des emplois précaires. A l’en croire, cette tendance est confirmée en 2019 par une étude menée au Burkina Faso par l’Organisation internationale du travail (OIT). « Cette situation n’est pas près de s’améliorer quand on suit la tendance baissière des recrutements par l’Etat ces dernières années et l’échec de la politique d’auto-emploi chantée à longueur de journée par les dirigeants », a-t-il déclaré.

C’est donc sans surprise que cette session a conclu à la nécessité de renforcer l’organisation, la mobilisation mais aussi d’engager des actions à tous les niveaux pour que le droit à un emploi décent soit une réalité pour la jeunesse du Burkina Faso. La rencontre nationale de l’ODJ a enregistré la présence effective de 215 participants dont 82 venus de 40 sections provinciales sur les 45.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Des médecins se forment en médecine de catastrophe
Célébration du 11-Décembre : La LONAB finance la construction de deux centres de santé dans la région du Plateau central
CERCLE : L’école des Pères jésuites du Burkina qui forge l’admiration de tous
Cathédrale Notre-Dame de Lourdes de Bobo-Dioulasso : La communauté catholique rend grâce à Dieu pour la réhabilitation de l’édifice
Journée internationale du vivre-ensemble en paix : Le Burkina ausculte la situation nationale, à la quête d’une réconciliation nationale
Transports au Burkina : Premier congrès ordinaire de la faîtière unique des transporteurs routiers qui marque un nouveau départ
Crise à la Communauté musulmane du Burkina : Ablassé Ouédraogo dénonce une "Politisation et tentative de récupération politique par le pouvoir"
Vivre-ensemble en paix : Malgré les difficultés, les déplacés de Pazani ont une cohabitation modèle
Burkina Faso : Un centre de médecine physique et de réadaptation pour la prise en charge des personnes victimes de handicap
Symposium scientifique international : La 3e édition se penche sur la gestion durable des terres
Bobo-Dioulasso : Des élèves sensibilisés sur la nouvelle réforme éducative
Réfection de la route Sakoinsé-Koudougou : Le ministre des Infrastructures s’imprègne de l’état d’avancement des travaux
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés