Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • dimanche 11 avril 2021 à 13h30min
E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop

Le nombre des sites de vente et d’achat en ligne s’est agrandi au Burkina Faso avec le lancement officiel de Vishop, le vendredi 9 avril 2021, à Ouagadougou. Il s’agit d’une solution palliative aux contraintes de temps et de santé dans ce monde en perpétuelle mutation.

De nos jours, le commerce électronique gagne du terrain sur les magasins physiques au Burkina Faso sans pour le moment détrôner ces derniers. Pour faire bénéficier aux populations les avantages qu’offre ce nouveau marché, Ibrahim Diallo a mis en place un site d’achat et de vente en ligne dénommé Vishop (virtuel shop).

« Vishop, c’est une solution globale de développement. C’est aussi une solution sur laquelle on peut acheter et vendre. Au-delà de cela, on peut s’informer et gagner de l’argent », a signifié M. Diallo à l’issue de la cérémonie de lancement officiel du site. C’était le vendredi 9 avril 2021 à Ouagadougou en présence d’un parterre d’invités. S’il est vrai que le e-commerce a bouleversé les règles du commerce traditionnel, il convient cependant de signaler que la concurrence est féroce sur les différents sites.

Le promoteur de Vishop

Il est donc impératif de sortir du lot. Pour se démarquer de la concurrence, cette solution africaine de vente et d’achat en ligne a été pensée sous différents concepts. Il s’agit en l’occurrence de la communauté Vishop, Vishop services, Vishop réponse immédiate et le partenaire affaire. L’inscription sur la plateforme est gratuite et facile. Elle se fait sur le site internet de Vishop : www.vishop-bf.com. Sur la procédure à suivre pour s’inscrire, le promoteur donne de plus amples précisions.

Des amis et collègues étaient présents

« Après avoir accédé au site, on s’enregistre en tant que client ou vendeur. Il y a des vidéos de présentation et de guide d’utilisation qui ont été données à des clients. Pour le reste de la population, on va continuer dans ce sens-là. Une fois que vous êtes inscrits à titre personnel, on valide votre inscription. A partir de ce moment vous pouvez commencer à utiliser l’application », a-t-il expliqué.

L’assistance lors de la cérémonie de lancement

L’une des particularités de la plateforme, c’est la facilité qu’elle offre aux gens de pouvoir accéder à une information qui puisse leur permettre d’acheter ce qu’ils veulent au meilleur prix. Pour développer Vishop et créer du trafic sur le web, des profils ont été créés au sein des différents réseaux sociaux notamment Facebook, WhatsApp, twitter (…). A plus long terme, le promoteur de Vishop ambitionne d’étendre l’utilisation de la plateforme sur les autres pays de la sous-région.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fiscalité internationale : Bientôt, le deuil des paradis fiscaux ?
Amélioration du climat des affaires au Burkina : Le MICA et la SFI renforcent leur partenariat
Songa Market : Une nouvelle plateforme digitale de transfert de biens et de services au profit des Burkinabè
Initiative Choose Africa : Une convention de plus de 654 milliards de Fcfa au profit des PME-PMI burkinabè touchées par le Covid-19
Ministère des Transports : Las d’attendre la satisfaction de leur plateforme revendicative, les agents observent un arrêt de travail du 27 au 29 avril 2021
Commerce transfrontalier : Le PNUD lance un projet pour consolider la paix dans trois pays du Sahel
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays
UBA Burkina et Orange lancent le Service Bancaire Orange Money
UBA BURKINA : Mise en place d’un dispositif de gestion des réclamations des clients au sein de la banque
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
Relance économique du Burkina : Le CISAG envisage une « grande » marche de soutien dans les jours à venir
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés