Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Jeûne musulman/Burkina : Ramadan market, une opportunité pour faire ses provisions à moindre coût

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 11 avril 2021 à 13h40min
Jeûne musulman/Burkina : Ramadan market, une opportunité pour faire ses provisions à moindre coût

A l’orée du Ramadan et pour permettre aux fidèles musulmans de s’approvisionner en denrées diverses à moindre coût, le CERFI organise pour la 5e année consécutive, Ramadan market. Une foire commerciale qui se tient du 5 au 18 avril à quelques pas du site du CERFI à Ouagadougou. On y retrouve des denrées alimentaires ainsi que des effets d’habillement. La cérémonie d’ouverture a eu lieu ce samedi 10 avril 2021 sur le site de la foire.

La foire Ramadan market a été initiée suite au constat fait qu’à l’approche du jeûne musulman, les prix des produits de grande consommation connaissent une flambée. En initiant donc Ramadan market, l’idée est de contribuer à ce que les prix des denrées restent accessibles à tous et que les fidèles musulmans puissent vivre un ramadan de solidarité, selon Aminou Ouédraogo, président du CERFI.

Deux semaines durant, les visiteurs pourront trouver sur le site de la foire du riz, du sucre, de l’huile, des jus naturels, des dattes, des grumeaux pour bouillie, des infusions et thé ainsi que des effets d’habillement à des prix étudiés. Pour cette 5e édition, l’accent sera mis sur l’aspect spirituel. "Le stand des imams est là pour répondre à toutes les questions des participants", confie Aminou Ouédraogo. Il est également prévu des formations en entrepreneuriat pour les jeunes ainsi que des rencontres B2B.

Le président du CERFI, Aminou Ouédraogo

La 5e édition de Ramadan market est placée sous le parrainage du ministre de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat, Harouna Kaboré. Représenté à la cérémonie d’ouverture par son secrétaire général, celui-ci n’a pas manqué de féliciter le CERFI pour l’initiative à l’occasion du mois de ramadan.

"Une foire est une activité de promotion de produits et une façon d’encourager les opérateurs économiques à faire de bonnes affaires et aussi mettre à la disposition de la population des produits de qualité à des prix abordables. Au regard de tout cela, nous ne pouvons qu’accompagner le CERFI", a-t-il déclaré.

Photo de famille

Pour lui, cette initiative va au delà des activités commerciales, car le CERFI joue en plus son rôle citoyen en formant des jeunes promoteurs à l’esprit d’entrepreneuriat et aussi donne une culture citoyenne à tous ceux qui participent à l’activité. Boubacar Traoré a invité les uns et les autres à faire un tour sur le site de la foire, où chacun y trouvera assurément son compte.

Armelle Ouedraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Litige à Panzani : Les avocats exigent l’exécution « stricte des décisions de justice rendues contre l’Etat »
Affaire de Pazani : Selon le ministre Clément Sawadogo, le propriétaire légal a cédé volontairement son terrain
Lassané Savadogo, DG de la CNSS, à propos des cotisations sociales : « Nous disposons des prérogatives de la puissance publique pour contraindre l’employeur qui n’est pas en règle »
Sécurité sociale : La CNSS vole au secours des chauffeurs via l’opération de contrôle de la carte d’affiliation
Alerte de sécurité de la Gendarmerie : Boukare SAWADOGO, alias Bouba dit Moega, activement recherché
Agriculture : Le Conseil national de sécurité alimentaire fait son bilan de 15 ans d’existence et s’interroge sur les nouvelles formes de vulnérabilité
Procédures financières et administratives : L’UNICEF renforce les capacités de ses partenaires
« Dans la situation actuelle, le vrai Ramadan, c’est d’aider les autres », dit le chef missionnaire d’Ahmadiyya au Burkina, Mahmood Nasir Saqib
Journée de l’Organisation pour la Sécurité Routière en Afrique de l’Ouest : Le message du ministre des Transports, Vincent Dabilgou
Sécurisation des zones pastorales du Burkina : Le défi majeur du ministère des Ressources animales et halieutiques
Poésie : Masque !
Droits fonciers des pasteurs et agropasteurs : Des acteurs judicaires renforcent leurs capacités en la matière
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés