Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour la mise en œuvre du programme de Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • vendredi 9 avril 2021 à 23h50min
Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour la mise en œuvre du programme de Roch Kaboré

Les jeunes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP, parti au pouvoir) sont à l’heure du bilan des élections de novembre 2020 et des perspectives d’accompagnement de la mise en œuvre de leur candidat réélu, le président Roch Kaboré. Pour cela, le premier responsable de cette frange sociale militante du parti, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, a sonné la mobilisation autour d’un forum national qui se tient les 9 et 10 avril 2021 à Ouagadougou, et dont l’ouverture des travaux est intervenue dans la soirée de ce vendredi 9 avril.

Ces jeunes, militants, sont venus des 45 provinces pour prendre part à cette assise nationale du parti, premier du genre pour cette frange sociale militante. Occasion donc pour saluer une "jeunesse dynamique et intrépide, qui a contribué à l’insurrection populaire, à la résistance au coup d’État et œuvré pour les victoires aux élections présidentielle et législatives de 2015, aux municipales de mai 2016 et qui a rebeloté à travers le scrutin couplé (présidentiel et législatif) du 22 novembre 2020".

Forte mobilisation également à la cérémonie d’ouverture des travaux

Dr Bachir Ismaël Ouédraogo, secrétaire national chargé des jeunes du MPP, a salué la mobilisation d’une jeunesse techniquement compétente et politiquement consciente. "Lors de la campagne, les jeunes se sont mobilisés fortement sur tous les terrains pour une réélection brillante du candidat du parti (
57,74% contre 53,46 en 2015, ndlr) et une position confortable à l’Assemblée nationale (56 députés contre 55 en 2015, ndlr. (...). Nous sommes fiers", a-t-il clamé, remerciant tous les premiers responsables du parti d’être à leurs côtés.

Ministre en charge de l’énergie et des mines, Dr Bachir Ismaël Ouédraogo a, ici, ouvert une parenthèse pour magnifier l’esprit de maturité qui a animé l’ensemble du peuple burkinabé lors de ces joutes, permettant ainsi des scrutins apaisés et, partant, de consolider la démocratie.

Dr Bachir Ismaël Ouédraogo (2è à partir de la droite) avec à sa droite, le vice-président du parti, Clément Sawadogo et aux deux extrémités, son premier adjoint, Adama Sanou, et le deuxième adjoint, Luc Arnaud Compaoré (extrême droite).

Pour lui, la victoire du 22 novembre 2020 pour le parti est une étape et une autre, capitale, reste l’accompagnement de la mise en oeuvre du programme quinquennal du candidat réélu, Roch Kaboré. D’où le choix du thème : « Réformes politiques et institutionnelles : quelle contribution de la jeunesse du MPP ? ».
Par des travaux en commissions, les participants mèneront des réflexions assorties de recommandations et de résolutions.

Selon le vice-président du parti, chargé des relations avec les partis politiques et des alliances au niveau national, Clément Sawadogo, qui a présidé la cérémonie d’ouverture des travaux, le MPP a un défi important à relever au cours de ce mandat (2020-2025), qui est celui de faire comprendre que même si Roch Kaboré, Simon Compaoré (président du parti), Clément Sawadogo...ne sont pas là, le parti tient la route.

O.L.O

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 avril à 16:05, par Jupiter En réponse à : Vie politique : La jeunesse du MPP en rangs serrés pour la mise en œuvre du programme de Roch Kaboré

    J’affirme et j’insiste, que malgré son dynamisme, cette jeunesse n’est pas du tout solidaire en son sein, comme on pouvait s’y attendre ; sinon, un tel évènement d’envergure n’aurait point lieu, en l’absence de certains de ses responsables provinciaux sous mandat de dépôt, sans aucune explication.
    Cela veut dire tout simplement, qu’on peut les attraper un à un pour en faire ce qu’on veut, sans que les autres ne réagissent ! Et pourtant, même à la vue d’une carcasse d’animal qu’on trimbale devant eux dans la boucherie, les autres animaux bêlent et mugissent de toutes parts par solidarité instinctive.
    Quand on a la première responsabilité d’une telle structure, il y’a des devoirs solennels de fraternité et de solidarité qui nous incombent absolument !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Zéphirin Diabré rencontre Blaise Compaoré en catimini
Affaire "Mosquée de Panzani" : Eddie Komboigo craint qu’on ne replonge dans une autre crise
Affaire « Mosquée de Pazzani » : Les syndicats de magistrats « déplorent et condamnent » l’attitude du gouvernement
Assises nationales sur l’éducation : Le ministre Stanislas Ouaro sollicite le CFOP
Médiateur du Faso : Obtention d’une grâce présidentielle au profit d’une détenue et réintégration d’une assistante de police stagiaire radiée ( rapport 2018)
Burkina : « On se demande si on a un État. S’il y en a un, c’est qu’il y a plusieurs États », s’inquiète Eddie Komboïgo
Crise sécuritaire : Le gouvernement est-il en train de perdre l’Est ? interroge Eddie Komboïgo, chef de file de l’opposition
Crise scolaire : Le MPP condamne les attaques dirigées contre certains établissements
Burkina : Après le PAREN, Michel Béré fonde le Rassemblement pour le développement national (RDN)
Burkina Faso : Les députés autorisent la prorogation du mandat des conseils municipaux et régionaux
Burkina Faso : 24 députés prêtent serment en qualité de juges parlementaires à la Haute Cour de justice
Vie des communes : Loumbila a son nouveau Maire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés