Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Palais de Kosyam : Le président de la commission de l’UEMOA au bilan chez Roch Kaboré

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • vendredi 9 avril 2021 à 14h50min
Palais de Kosyam : Le président de la commission de l’UEMOA au bilan chez Roch Kaboré

Abdallah Boureima, président de la commission de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA), a été reçu ce vendredi 9 avril 2021 par le chef de l’État burkinabè. A sa sortie d’audience, il a affirmé être venu non seulement féliciter le président Kaboré pour son élection à la tête de la conférence des chefs d’État de l’Union, mais aussi pour lui remettre le bilan de la feuille de route du collège des commissaires.

Le président du Faso, Roch Kaboré, a été porté à la tête de l’UEMOA par ses pairs le 25 mars 2021, lors du sommet des chefs d’État et de gouvernement. C’est pourquoi, Abdallah Boureima est venu, au nom des membres des organes de l’Union, le féliciter et lui assurer l’accompagnement des organes de l’Union pour cette mission qui lui a été confiée. Il n’a pas manqué d’exprimer ses remerciements et sa gratitude au président Kaboré pour la confiance placée aux commissaires et surtout pour le soutien dont ils ont bénéficié tout au long de leur mandat débuté en avril 2017 et qui s’achève en mai 2021.

Et parce qu’ils seront en fin de mandat, le collège des commissaires de l’UEMOA a élaboré un document faisant le bilan de la feuille de route dressée par la conférence des chefs d’État. Avec sa délégation, Abdallah Boureima a saisi l’occasion de l’audience pour remettre deux exemplaires du bilan de leurs activités au chef de l’État, Roch Kaboré.

Abdallah Boureima, président de la commission de l’UEMOA, à sa sortie d’audience

Pour les années à venir, plusieurs défis se présentent à l’Union selon le président de la commission de l’UEMOA. Il s’agit de la question sécuritaire, la lutte contre le coronavirus ainsi que la reprise de l’activité économique, car la croissance économique est passée de 6 à moins de 1% en 2020. « Sur tous ces sujets, la conférence des chefs d’État réunie le 25 mars a pris des décisions importantes notamment sur l’harmonisation des conditions de circulation des citoyens de l’Union dans l’espace. Ces conditions sont actuellement difficiles en ce qui concerne la reconnaissance des tests (Covid-19) par les autres pays, les coûts de ces tests et la durée de validité en ce qui concerne le transport aérien. Mais le plus important c’est la réouverture prochaine des frontières terrestres qui concerne le monde entier », a-t-il confié.

Le président du Faso trouve donc sur sa table, à l’entame de son mandat, des dossiers importants qu’il va s’atteler à prendre en charge, en trouvant des solutions idoines avec ses pairs.

Armelle Ouedraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Diplomatie : L’ambassadeur du royaume d’Arabie saoudite fait ses adieux au Burkina Faso
Burkina-Côte d’Ivoire : Zéphirin Diabré chez Alassane Ouattara
Banque Ouest-africaine de Développement : Le président du Faso sollicité pour être le porte-voix de l’institution
Candidature au poste de secrétaire exécutif de l’OTICE : Dr Lassina Zerbo venu solliciter l’appui du corps diplomatique à Génève
Agriculture : La FAO et la CEDEAO analysent les pratiques agricoles
Développement : Le démarrage du second Compact attendu en août 2022, selon le patron du MCC au Burkina, Michael Simsik
Urgences sanitaire et humanitaire : Les Etats-Unis d’Amérique font don d’un hôpital mobile au Burkina Faso
Burkina Faso : La Suisse lance un nouveau programme de coopération 2021-2025
Coopération : L’Agence française de développement (AFD) finance deux projets à plus de 35 milliards de F CFA au Burkina
Intégration africaine : Le ministre Maxime Koné dans la dynamique d’une collaboration efficace avec les organisations interafricaines au Burkina
Coopération : La France débloque une enveloppe financière d’urgence de plus de 8 milliards de FCFA pour le Burkina
Burkina Faso : Le Japon octroie 6.5 millions de dollars pour l’accès à la santé, l’éducation et à l’eau, l’hygiène et l’assainissement des enfants les plus vulnérables
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés