Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

G5-Sahel : La force conjointe dément les accusations « d’exactions contre les civils »

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • jeudi 8 avril 2021 à 23h25min
G5-Sahel : La force conjointe dément les accusations  « d’exactions contre les civils »

La force conjointe du G5-Sahel, à travers ce communiqué en date du 8 avril 2021, rejette les accusations d’exactions commises contre les civils sur le terrain des opérations.

Des rumeurs sur les réseaux sociaux font état de plusieurs allégations accusant une unité en opération de la Force conjointe G5 Sahel (FC-G5S) d’exactions commises lors de son action sur le terrain.

Suivant ces rumeurs, le 8e bataillon de la Force conjointe se serait rendu coupable d’arrestations arbitraires de civils dans les localités de BAKAL et KAYGOUROU et d’exécution sommaire d’un civil dénommé SIDI EL MOCTAR dans les environs de la localité de BAKAL. Ledit bataillon aurait également affronté des éléments terroristes de l’Etat islamique au Grand Sahara (EIGS) au cours de leur progression, affrontement à l’issue duquel au moins vingt (20) terroristes auraient été neutralisés.

La Force conjointe du G5-Sahel porte à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale que, concernant ses unités, ces allégations sont infondées. Ni le bataillon tchadien, ni aucune autre unité de la Force conjointe, jusqu’à preuve de contraire, ne pourraient être tenus pour auteurs de ces allégations.

Par contre, onze (11) individus sont détenus par les services de prévôté de la FC-G5S. Il s’agit de trois (03) combattants de l’EIGS et huit (08) présumés terroristes. En respect des procédures en vigueur, ces individus seront mis à la disposition des services compétents de leur pays d’origine pour la suite des procédures judiciaires.

La Force conjointe du G5-Sahel condamne ce genre d’allégations infondées faites à son encontre et visant uniquement à ternir son image. Elle rappelle qu’elle a, entre autres missions, celle de la protection des populations et dans toutes ses actions, applique une politique de tolérance zéro en matière de violation des droits de l’Homme.

Cellule de communication de la FC G5-Sahel

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Mali : Environ 300 militaires de la Force Barkhane mobilisés pour sécuriser un convoi de ravitaillement dans le nord
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés