Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

UBA est bien lancée pour tirer parti de la relance économique en 2021, déclare M. Elumelu

Accueil > Actualités > Economie • COMMUNIQUÉ DE PRESSE • mardi 6 avril 2021 à 16h21min
UBA est bien lancée pour tirer parti de la relance économique en 2021, déclare M. Elumelu

• Les actionnaires sont optimistes quant aux perspectives de bénéfices futurs
L’institution financière panafricaine, United Bank for Africa (UBA) Plc, promet à ses nombreux actionnaires et investisseurs des rendements encore plus élevés dans les mois à venir, grâce à la mise en place d’un modèle d’entreprise diversifié qui garantit des performances impressionnantes, même en période d’incertitude, sur l’ensemble de son réseau de représentation géographique.

Le président du conseil d’administration du Groupe UBA, Tony O. Elumelu, qui a formulé cette assurance aux actionnaires lors de la 59e Assemblée générale annuelle au siège de UBA, le jeudi 1er avril 2021, a expliqué que la banque a pris des décisions stratégiques qui renforceront son engagement à devenir le leader du secteur auquel elle aspire au Nigeria, en Afrique et dans le monde.

"Nous avons réalisé des investissements stratégiques dans nos plateformes bancaires et technologiques numériques afin de promouvoir davantage les services bancaires en libre-service. Nous nous sommes également employés à améliorer les capacités de notre personnel en mettant en place plusieurs programmes de développement des capacités en ligne", a ajouté M. Elumelu.

"Nos opérations africaines (hors Nigéria) ont contribué à
environ 55 % de nos bénéfices de l’année, ce qui montre que nous sommes véritablement une banque panafricaine."

Il a en outre expliqué que la banque reste déterminée à assurer sa viabilité dans un environnement commercial en constante évolution et à continuer à être un modèle pour les entreprises africaines en faisant découvrir au monde les atouts de l’Afrique. "Le travail que nous avons accompli pour renforcer nos structures de gouvernance à l’échelle du Groupe et pour améliorer nos modèles commerciaux et opérationnels en 2020 dote notre banque des moyens de tirer parti de la reprise et réaliser des gains de parts de marché significatifs sur l’ensemble de nos activités", a-t-il noté.

À la clôture de l’exercice 2020, les bénéfices de UBA ont remarquablement augmenté de 27,7 %, s’établissant à 113,8 milliards de N, contre 89,1 milliards de N enregistrés à la fin de l’exercice 2019, tandis que le bénéfice avant impôt a été impressionnant à hauteur de 131,9 milliards de N, contre 111,3 milliards de N à la fin de l’exercice 2019.

Les bénéfices bruts ont augmenté de 10,8 %, passant à 620,4 milliards de N, contre 559,8 milliards de N enregistrés au cours de la même période de 2019, tandis que le total des actifs a également progressé de 5,6 % pour atteindre le chiffre sans précédent de 7,7 milliards de N pour l’année sous revue.

Dans sa tradition habituelle visant à récompenser les actionnaires, la banque a proposé un dividende final de 0,35 kobo pour chaque action ordinaire de 50 kobo, portant le dividende total pour l’année à 0,52 kobo, la banque ayant versé un dividende intérimaire de 0,17 kobo plus tôt dans l’année.

Les actionnaires présents à l’assemblée ont salué la décision de la banque de réinvestir une partie de ses bénéfices dans la consolidation des activités, ajoutant que la période actuelle exige une gestion prudente et efficace des ressources financières pour toutes les entreprises, en particulier celles qui ont un taux d’actionnariat élevé comme UBA.

L’un des actionnaires, M. Sunny Nwosu, qui a pris la parole lors de l’Assemblée, a félicité le conseil d’administration et la direction de la banque pour avoir poursuivi ses activités malgré la pandémie de Covid-19 et ses effets sur les grandes entreprises.

Tout en recommandant à l’établissement de redoubler d’efforts pour augmenter les dividendes au cours du prochain exercice financier, M. Nwosu a félicité UBA pour avoir veillé à ce que les filiales africaines soient performantes et aient contribuées à hauteur de 55 % aux activités du groupe.

Un autre actionnaire, M. Nonah Awoh, qui s’est félicité de l’amélioration enregistrée par les filiales de la banque hors du Nigéria, a encouragé la direction à donner aux autres filiales les ressources nécessaires pour les aider à réaliser des performances encore meilleures au cours de l’exercice actuel.

Ayant pris la parole pour répondre aux questions des actionnaires, le directeur général du Groupe UBA, Kennedy Uzoka, a indiqué que la décision de réduire les dividendes à verser cette année était une mesure conservatrice visant à renforcer davantage l’activité.

Il a déclaré : "En tant qu’institution qui opère depuis 72 ans sans discontinuer, UBA veut continuer à fonctionner de manière optimale. Dans cette optique, nous avons utilisé la plupart de nos fonds pour nous préparer à des défis imprévus. Compte tenu de la trajectoire et de la résilience de notre activité, nous pouvons vous assurer que nous répondrons et dépasserons vos attentes."

Il a poursuivi en déclarant : "Nous avons recalibré notre structure commerciale, de Lagos jusqu’au South-South (une région du Nigeria). Nous l’avons renforcée avec le leadership nécessaire pour atteindre notre objectif. Nous sommes convaincus qu’avec les mesures que nous avons mises en place, notre activité au Nigeria pourra compétir de manière saine avec le reste de l’Afrique ", a déclaré M. Uzoka.

United Bank for Africa Plc est une institution financière panafricaine de premier plan, qui offre des services bancaires à plus de vingt millions de clients, à travers 1 000 agences et points de contact, dans 20 pays d’Afrique. Implantée à New York, Londres et Paris, UBA connecte les populations et les entreprises à travers l’Afrique grâce à des services bancaires aux particuliers, aux commerces et aux entreprises, ainsi que grâce aux paiements, aux transferts d’argent transfrontaliers innovants, au financement du commerce et aux services bancaires connexes.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop
Ouagadougou : La nouvelle gare « Ouagarinter » inaugurée
Economie : Coris Bank International réalise un bénéfice de 34,4 milliards de francs CFA en 2020
UBA est bien lancée pour tirer parti de la relance économique en 2021, déclare M. Elumelu
Entrepreneuriat des jeunes : Le premier colloque de la Fédération des Jeunes Entrepreneurs du Faso se tient les 10 et 11 avril 2021 à Ouagadougou
Trading de cryptomonnaies : L’Organe de régulation du marché financier de l’UMOA invite à « la plus grande vigilance »
Nouveau cadre de gestion comptable : Le Trésor public du Burkina remet à niveau les acteurs des collectivités territoriales
Coopération : La Banque mondiale et le gouvernement burkinabè révisent le cadre de partenariat 2018-2023
Burkina Faso : Trois structures françaises apportent leur soutien à l’opérationnalisation de la Caisse de dépôt et de consignation
EcoMédias 2021 : La Chambre de commerce consacre 50 millions de F CFA aux dix meilleurs projets des médias burkinabè
Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money
Le Canada et la BAD signent un accord de 133 millions de dollars canadiens pour créer un fonds pour le climat en Afrique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés