Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Une culture derrière nous, la culture Bissa, écrit Jacky Bayili

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • samedi 3 avril 2021 à 22h23min
Une culture derrière nous, la culture Bissa, écrit  Jacky Bayili

Dans nos articles, on parle de la culture dans sa définition la plus impropre : une culture sociétale ou plus précieusement un espace culturel et ethnique.

Avec Lefaso.net, on ne peut parler d’alphabétisation sans parler des peuples.

Nos articles seront sur une culture derrière nous. Un sourire effacé par l’histoire, une ethnie, un savoir. Un aspect sociétale et traditionnel d’une culture effacé par la modernisation.

On parle aujourd’hui de l’ethnie du Burkina Faso : Les Bissa.

Les Bissa.

Les Bissa seraient arrivés au Burkina Faso dès le 8ème siècle

Les Bissa se disent très anciennement établis dans les territoires du pays dans le centre-est du pays notamment dans les 4 départements de l’ouest de la province du Boulgou-Tenkodogo (Niaogho, Béguédo, Komtoégo et Garango), dans le département de Gomboussougou et Gogo, dans la province du Zounwéogo et enfin dans le département de Bagré.

Quelques mots en bissa.

Bèè : bière de mil.

Cèmba : grand frère.

Da : mère.

Danlo : sœur.

Jèèr : maison, courette.

Saar : étranger.

D’un point de vue culturel, les rituels agraires et funéraires ont une place importante dans la vie sociale des Bissa. Le tarabaré est le culte de la terre avant l’arrivée des premières pluies.

Ce rituel précède le travail de la préparation des champs.

On a aussi le totabaré qui est une fête dédiée aux ancêtres ou offrandes des épis murs. Dans la tradition bissa, lorsqu’un exploitant veut occuper une terre pour cultiver, il part offrir un poulet à un « maître de chasse ».Ainsi on note des cultes qui sont destinés aux génies de la terre sauvage, au terroir du village etc.

A derrière nous la culture bissa et ses mystères, dans notre prochain article on suivera une nouvelle ethnie burkinabè, les Gourounsis.

A bientôt sur Lefaso.net…

Docteur Jacky Bayili, Assistant du Professeur Luc Quoniam

http://quoniam.info/

Expert en innovation...

Vos commentaires

  • Le 5 avril à 10:44, par Raogo En réponse à : Une culture derrière nous, la culture Bissa, écrit Jacky Bayili

    @Docteur Jacky Bayili, Assistant du Professeur Luc Quoniam
    Merci pour cette éclairage sur nos parents Bissas qui nous permet de mieux nous découvrir et nous accepter les uns et les autres.
    Pour étancher ma soif de connaissance ,,, ???? Avez vous pu retracer géographique parlant leur lieu d’origine ou d’exode avant leur arrivés au Burkina Faso dès le 8ème siècle.
    Merci a vous et encore Félicitations et mes encouragements pour la suite sur les autres merveilleuse "Ethnies" qui compose notre maison commune le Burkina-Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril à 08:52, par KingBaabu En réponse à : Une culture derrière nous, la culture Bissa, écrit Jacky Bayili

    Hum !...le style ne vole pas haut, et dans le texte il y a des fautes. Mais attendons de voir ce que le ’’Docteur’’ Bayili nous sortira sur les ’’Gourounsis’’.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril à 22:52, par jeunedame seret En réponse à : Une culture derrière nous, la culture Bissa, écrit Jacky Bayili

    Pardon KingBaabu ; mais l’auteur a bien dit haut qu’il écrit pour apprendre. Donc si vous remarquez des insuffisances de style ou de fond, veuillez bien aller au-delà des reproches et lui apporter des corrections . C’est plus bénéfique. Merci d’avance. Courage à ce Bayili dans ses tentatives et efforts d’information. Vive la créativité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés