Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Burkina Faso : La Coopération autrichienne lance un troisième programme de subventions de plus d’un milliard de F CFA

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 1er avril 2021 à 15h43min
Burkina Faso : La Coopération autrichienne lance un troisième programme de subventions de plus d’un milliard de F CFA

Le chargé de mission du ministère de l’Industrie, Nalkesse Komikiyoaba, a procédé, ce jeudi 1er avril 2021, au lancement du programme de subventions 2021 qui comprend trois appels à projets au profit des acteurs de la société civile et du secteur privé, des communes urbaines et rurales, des centres de formation professionnelle et autres structures de formation qualifiante dans cinq régions du Burkina Faso. Il s’agit des régions des Cascades, des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, du Nord et de la province du Soum dans la région du Sahel. Cette initiative est déployée dans le cadre du projet Tuuma, un vocable moaga qu’on pourrait traduire par « travail ». Ce projet d’appui à l’entrepreneuriat et à l’employabilité des jeunes et des femmes du Burkina est cofinancé par l’Union européenne et la Coopération autrichienne.

Le programme de subventions 2021, c’est une enveloppe financière de plus d’un milliard de F CFA reparti en trois groupes. Concernant les acteurs de la société civile et du secteur privé, le montant du financement s’élève à plus de 500 millions de F CFA. Plus de 200 millions de F CFA sont disponibles pour les centres de formation professionnelle et autres structures de formation qualifiante, et près de 210 millions de F CFA pour les communes urbaines et rurales.

Ce programme, troisième du genre, s’adresse aux projets à fort potentiel d’employabilité visant la promotion de l’entrepreneuriat et la création d’emploi en faveur des jeunes et des femmes : l’amélioration des compétences professionnelles, des capacités entrepreneuriales et de l’employabilité ; l’accès à des formations techniques qualifiantes de courte durée sur des métiers comme la fabrication/production, transformation, commercialisation, pour ne citer que ceux-ci.

Les participants

Il cible les personnes déplacées internes ayant fui les attaques terroristes et établies dans les régions couvertes par le projet ; les jeunes et les femmes en général. Le volume de subvention en faveur des personnes déplacées internes (jeunes et femmes), selon les responsables, représente une proportion de l’ordre de 30% de l’enveloppe financière totale.

Où postuler au programme de subvention 2021 ?

Les dépôts de candidature débuteront le 5 avril 2021 pour s’achever le 10 mai de la même année. Ils se feront en ligne sur le site internet du projet Tuuma via le formulaire de soumission disponible à l’adresse tuuma.subvention@ada.gv.at. Quant aux dépôts physiques, ils se feront auprès des antennes régionales du projet Tuuma, des conseils régionaux, des hauts-commissariats et des mairies.

Le projet Tuuma a été présenté à l’assistance

Un point très important à souligner, les demandeurs soumettant leur dossier en version physique doivent le faire auprès d’un seul et unique centre de dépôts. Outre cela, les dossiers de demandes de subventions envoyés en version physique et numérique et/ou auprès de plusieurs sites de dépôts seront éliminés, ajoute le chef d’équipe du projet Tuuma.

Convaincu que le chômage expose les groupes vulnérables notamment les jeunes à toutes sortes de tentations, le chargé de mission du ministère de l’Industrie, Nalkesse Komikiyoaba, a encouragé les acteurs éligibles à prendre activement part à ce programme de subventions 2021. Avant de réitérer ses remerciements aux participants de la présente cérémonie qui sont des partenaires directs de la Coopération autrichienne et des structures travaillant dans le même domaine et/ou visant des objectifs similaires à ceux du projet Tuuma.

L’importance du projet Tuuma n’est plus à démontrer selon le chef du bureau de la Coopération autrichienne

Pour le chef du bureau de la coordination de l’Agence autrichienne pour le développement au Burkina Faso, Hannes Hauser, « le projet Tuuma est un projet assez large qui veut donner la possibilité aux acteurs du monde rural à s’auto-promouvoir. (…) C’est surtout avoir la possibilité de faire des formations et à accéder à des expertises particulières pour se promouvoir en tant que micro-petits entrepreneurs ».

A terme, ce projet vise la création de 1 000 micro et petites entreprises locales et de 13 000 emplois stable, le renforcement des compétences techniques et professionnelles de 5 500 jeunes et femmes, l’amélioration de l’accès aux marchés des entreprises, le renforcement des capacités d’accompagnement des acteurs locaux au développement de l’entrepreneuriat rural, et la réalisation des infrastructures de soutien à l’entrepreneuriat rural.

Aïssata Laure G. Sidibé
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er avril à 20:52, par Paul En réponse à : Burkina Faso : La Coopération autrichienne lance un troisième programme de subventions de plus d’un milliard de F CFA

    Si je comprends bien, le montant des micro-projets ne dépassent pas 500.000 F CFA en moyenne ! Rien n’est dit si c’est une subvention ou à crédit !
    "...Le volume de subvention en faveur des personnes déplacées internes (jeunes et femmes), selon les responsables, représente une proportion de l’ordre de 30% de l’enveloppe financière totale..." Êtes vous sérieux ? les jeunes et les femmes représentent 70% de la population et vous n’allez que leur donner que 30% !!!!!! Revoyez votre copie car vous dégenrez avec une telle enveloppe financière !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Palais de Kosyam : Le président de la commission de l’UEMOA au bilan chez Roch Kaboré
Traitement des femmes détenues et de leurs nourrissons : Le PNUD compte former 120 agents de sécurité pénitentiaire
Coopération : L’Union européenne appuie la bonne gouvernance dans les secteurs des mines et de la sécurité au Burkina Faso
Burkina Faso : La Coopération autrichienne lance un troisième programme de subventions de plus d’un milliard de F CFA
MAEP : Le Burkina réaffirme son attachement à la promotion de la bonne gouvernance
Assemblée nationale : Le Conseil national de la transition du Mali invite Bala Alassane Sakandé à sa rentrée parlementaire
Assemblée générale des Nations-unies : Le Burkina s’approprie les conclusions des travaux de la 75e session
Diplomatie : L’axe Ouagadougou-Riyad se porte bien, selon l’ambassadeur Waleed Alhamoudi, en fin de mission
Sant’Egidio à la rescousse de la réconciliation nationale au Burkina Faso
Bobo-Dioulasso : L’ambassadeur de France inaugure les cases peule et bobo du musée communal
Sécurité alimentaire : Le Japon offre plus de 4000 tonnes de riz au Burkina
Programme d’appui à la décentralisation dans l’espace UEMOA : La France et l’UEMOA signent une convention de subvention
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés