Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Province du Zondoma : Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Sakandé, à l’écoute des préoccupations de la population de Lago

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 28 mars 2021 à 23h00min
Province du Zondoma : Le Président de l’Assemblée nationale, Alassane Sakandé, à l’écoute des préoccupations de la population de Lago

A la faveur de la célébration du soixantenaire de l’école primaire publique de Lago (province du Zondoma, région du nord), le Président de l’Assemblée nationale, Bala Alassane Sakandé, patron de ladite cérémonie, s’est entretenu dans la matinée de ce samedi 27 mars 2021, avec les forces-vives de ce village de la commune de Gourcy (chef-lieu du Zondoma).

Bala Alassane Sakandé retrouve Lago qui a vu ses premiers pas à l’école, à travers l’école primaire publique où a servi son père (comme directeur) pendant plusieurs années. C’est dans une grande effervescence donc qu’il a été accueilli par une population fortement mobilisée. Avant la cérémonie de célébration à proprement dite, Bala Alassane Sakandé s’est entretenu avec les forces-vives. Occasion pour celles-ci de soulever les préoccupations qui rythment le quotidien de ces 7 800 âmes qui peuplent Lago.

Des interventions des porte-paroles des couches sociales, on retient les conditions difficiles des femmes. Outre la question cruciale de la corvée d’eau, les femmes manquent d’accompagnements en micro-crédits pour pouvoir mener des activités génératrices de revenus et d’eau de production. "La corvée d’eau fait que les femmes n’ont plus le temps pour s’occuper des enfants, de la famille et pour mener des activités génératrices de revenus", peut-on résumer de l’intervention, sous fond de plaidoyer, de la porte-parole des femmes.

Le secteur de la santé se caractérise également par d’énormes besoins qu’on peut résumer au manque d’infrastructures, d’équipements, de matériels roulants, etc.
Les populations ont aussi exprimé des soucis liés à l’enclavement de cette bourgade. "Le manque de voies est un véritable handicap à la mobilité humaine et aux échanges avec les villes voisines", illustre un intervenant.

En réaction, le Président Bala Alassane Sakandé a d’abord replongé ses interlocuteurs dans son enfance à Lago, qu’il retrouve après l’avoir quitté depuis 1982. Témoignages émouvants d’une vie dans des conditions très difficiles partagées par toute cette population. Comme pour dire aussi qu’il n’est pas étranger à certaines préoccupations soulevées. "Je suis sensible aux préoccupations qui ont été soulevées. J’ai vécu beaucoup des choses ici...et je dis merci à toute la population de Lago de m’avoir adopté et d’avoir contribué à mon éducation. (...). On ne peut pas être aujourd’hui à un niveau de responsabilité et oublier les réalités qui existent. Voilà pourquoi tout ce qu’on peut faire pour arranger, on le fera", a-t-il acquiescé.

Egrenant les doléances, Bala Alassane Sakandé a satisfait sur place à certaines et promis une réponse diligente aux autres ou de plaider en faveur de leur satisfaction. Ainsi a-t-il offert des lits et des matelas médicaux, un forage au centre de santé et un autre pour le CEG (collège d’enseignement général), la réhabilitation du forage de l’école primaire publique, du matériel roulant ainsi qu’un appui financier pour répondre à quelques petits besoins du centre de santé. Il a également promis une ambulance.

Le Président de l’Assemblée nationale a aussi fait don de vêtements (pour le personnel soignant) et d’intrants agricoles pour les femmes. Il a en outre remis un appui financier au comité de gestion de l’école pour faire face aux petits besoins aux fins de soulager les élèves, les enseignants et les parents d’élèves.

O. L
LeFaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Hôpital Sourô Sanou de Bobo-Dioulasso : La cuisine fait peau neuve
Bobo-Dioulasso : La ministre déléguée à la Recherche scientifique visite le Centre Muraz
Agriculture : Le Burkina veut booster le développement de la filière gingembre
Décès de BADO/KANKO ESSOIBIE ROSALIE : Remerciements et faire part
Période de canicule : L’expert en froid Madi Sakandé donne des conseils pour bien choisir et entretenir son réfrigérateur ou son climatiseur
Burkina Faso : L’ONG Terre des hommes Lausanne et ses partenaires apportent leur contribution à la cohésion sociale
Formation professionnelle : Bordeaux école de management fait ses premiers pas au Burkina Faso
Santé : Le RAME conduit deux études sur la couverture sanitaire universelle au Burkina
Initiative 1000 jeunes filles - When Africa women lead
Burkina Faso : Un projet pour sécuriser les emplois des femmes et jeunes filles vulnérables dans la région du Centre
Déplacés internes de Barsalogho : L’ONG Help va « au-delà de l’assistance »
Organisation démocratique de la jeunesse : Une rencontre nationale fait le bilan des activités menées par les différentes sections
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés