Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mercredi 24 mars 2021 à 21h30min
Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

Les détenteurs de véhicules peuvent désormais s’acquitter de la taxe sur les véhicules à moteur (TVM) via les paiements mobiles, Orange money et Moov money. C’est ce qu’a annoncé le directeur général des impôts au directeur général de la police nationale, dans une note, en date du mardi 23 mars 2021.

Ce module de paiement par mobile money a été mis en place par la direction générale des Impôts (DGI) en partenariat avec la direction générale des transports terrestres et maritimes (DGTTM) pour faciliter le paiement de ladite taxe par les détenteurs de véhicules.

Ainsi, sont consernés par cette nouvelle méthode, « tous les détenteurs de véhicules quelque soit leur forme juridique », explique la note.

Le contrôle des paiements fait par Moov money et Orange money pourront être effectués en utilisant la syntaxe de paiement des opérations de paiement mobile suivante :

*144*7*3*2*2# pour Orange money
*555*4*4*3*1# pour Moov money.

En rappel, la taxe sur les véhicules à moteur a été établie en 2019 au profit des collectivités territoriales, par l’article 295-1 du Code général des impôts.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 25 mars à 00:01, par Aol En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Le souci n’est pas le payment de la taxe mais de où l’argent va partir. Quand on paye des taxe c’est toujours intéressant de voir des faits palpables.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 03:29, par Omar Dao En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Merci pour la communication, j’ai effectué le paiement par OM et je me demandais comment j’allais pouvoir prouver mon paiement en cas de contrôle.

    J’adore ces solutions qui facilitent la vie en évitant d’aller s’agglutiner devant des guichets durant des heures pour payer des montants parfois ridicules.

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 07:43, par Etienne En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Bonne initiative ! Merci pour la simplification. Cependant la police ou autre contrôleur sont ils au même niveau d’information et d’acceptation, quand on sait que des problèmes de réseaux peuvent se poser et empêcher lz vérification ? Ensuite la vérification de fera dans le téléphone du contrôleur ou celui du conducteur ????

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 08:01, par Bala Wenceslas SANOU En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Très belle initiative, bravo au DGI !
    Je salue cette initiative qui soulage et le contribuable et les agents chargés des recettes et recouvrements. Il faut parfois plus d’une heure de queue d’attente pour effectuer un paiement aussi simple !
    Je suggère toutefois d’entrevoir une possibilité de retour électronique d’un document qui peut être enregistré en mémoire et/ou imprimé ; cette une précaution vue la qualité parfois désastreuse des services rendus (plutôt non rendus) par nos opérateurs de téléphonie (difficultés de connexion).
    Bravo au DGI et à son équipe, et continuer à innover les modalités facilitants l’accès à vos services ; je reste convaincu que cela contribuera à améliorer les recettes. Par exemple, pourquoi ne pas envisager la même modalité pour les taxes de résidence ? La première opération permettrait l’identification et la catégorisation du contribuable ; après quoi les années suivantes il/elle s’acquitterait en ligne.
    Bonne suite

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 10:03, par Passakziri En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Voilà une démarche intelligente à saluer. Ça permet d économiser du temps, du papier et de lutter contre la corruption. Vivement que l on l étende aussi aux contraventions pour éviter les rackets.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 25 mars à 10:21, par BACH En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Merci pour cette belle initiative, cela nous évitera au maxime les agressions verbales et mauvaise humeur de vos caissières. par ailleurs, pour les projets ou les détenteurs d’un grand parc d’auto, n’a t’il pas une possibilité d’établir une facture unique et procéder au règlement au lieu de faire une paiement un à un par véhicule.

    Répondre à ce message

    • Le 25 mars à 14:03, par UN CITOYEN En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

      Bonjour BACH.
      Pour les projets et détenteurs de grand parc auto comme vous dites, ils peuvent adhérer à la plateforme eSINTAX (reversée aux entreprises : personne physique ou morale) qui offre la possibilité aux entreprises d’effectuer le paiement de la TVM de plusieurs véhicules en même temps. Il leur suffit de prendre attache avec leur Centre des impôts de rattachement pour la procédure d’adhésion et l’assistance nécessaire pour le faire.
      Merci

      Répondre à ce message

  • Le 27 mars à 14:34, par Drissa DIALLO En réponse à : Burkina : La taxe sur les véhicules à moteur désormais payable par mobile money

    Belle initiative. Le hic c’est que la preuve de paiement reste dans le téléphone de celui qui l’a fait. Or un véhicule peut être utilisé par plusieurs personnes. Comment avoir la preuve du paiement a bord du véhicule pour les contrôles de police et de gendarmerie. Ce serait bien si le paiement électronique donnait lieu à un reçu électronique qu’on peut éditer et conserver avec les autres documents bord.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Amélioration du climat des affaires au Burkina : Le MICA et la SFI renforcent leur partenariat
Songa Market : Une nouvelle plateforme digitale de transfert de biens et de services au profit des Burkinabè
Initiative Choose Africa : Une convention de plus de 654 milliards de Fcfa au profit des PME-PMI burkinabè touchées par le Covid-19
Ministère des Transports : Las d’attendre la satisfaction de leur plateforme revendicative, les agents observent un arrêt de travail du 27 au 29 avril 2021
Commerce transfrontalier : Le PNUD lance un projet pour consolider la paix dans trois pays du Sahel
Economie et développement : Le Burkina réfléchit à l’élaboration d’un nouveau Document de stratégie pays
UBA Burkina et Orange lancent le Service Bancaire Orange Money
UBA BURKINA : Mise en place d’un dispositif de gestion des réclamations des clients au sein de la banque
Franc CFA : Une farce de mauvais goût de Macron et Ouattara ?
Commune de Yako, province du Passoré : Le ministre des Ressources animales inaugure le nouveau marché à bétail
Relance économique du Burkina : Le CISAG envisage une « grande » marche de soutien dans les jours à venir
E-commerce : Gagnez du temps avec Vishop
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés