Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Dominique Nana à propos de la réhabilitation du Stade du 4 Août : « Nous avons mobilisé 4 milliards sur les 11 milliards nécessaires »

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • mardi 9 mars 2021 à 20h29min
Dominique Nana à propos de la réhabilitation du Stade du 4 Août : « Nous avons mobilisé 4 milliards sur les 11 milliards nécessaires »

Dans la soirée du 2 mars 2021, l’opinion apprenait la suspension du Stade du 4 Août par la Confédération africaine de football de tout match international. Cette décision obligeait les Etalons à jouer sur un terrain étranger leur dernier match des éliminatoires de la CAN 2022 et à Salitas, engagé en phase de poules de la Coupe CAF, d’en faire autant.

Fort heureusement, dans la soirée du lundi 8 mars, une information nouvelle venait annoncer la levée jusqu’en juin de la suspension. Dans la foulée, le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique Nana, était ce mercredi 9 mars, face à la presse, avec pour mission d’expliquer le dossier et tenter de rassurer le public burkinabè que son département fait le nécessaire pour « sauver » les stades du 4 Août et de Sangoulé Lamizana.

Pour Dominique Nana, qui a été saisi de l’information sur la suspension du stade par la CAF, la faitière continentale du football reproche au Stade du 4 Août la mauvaise qualité du terrain, le manque de propreté des vestiaires, les zones réservées aux spectateurs, les installations sanitaires pour les spectateurs, les installations médias. Il y a nécessité de réaliser des travaux de rénovation générale du stade. « Pour les matchs qui se disputent en soirée, l’éclairage du terrain doit être uniforme avec un éclairement horizontal minimum de 1200 lux », a précisé le ministre des Sports et des Loisirs.

Un vieux problème qui refait surface

Le problème de la vétusté du Stade du 4 Août, faut-il le dire, a été posé depuis très longtemps. Des actions avaient été entreprises par le gouvernement pour trouver des solutions à cela. En mai 2020, le ministre des Sports et des Loisirs, Daouda Azoupiou, avait sollicité et obtenu de son collègue en charge des Finances l’autorisation de recourir à la procédure d’entente directe relative aux études techniques et architecturales pour la réhabilitation et la mise aux normes du stade du 4 Août.

Une requête avait également été soumise au ministère des Finances en vue de combler le besoin de financement. Mais cette procédure n’a pas pu satisfaire à temps le besoin de réhabiliter le stade. « La dépense publique au Burkina est encadrée. Lorsqu’on parle d’une dépense en 2020, elle n’était pas inscrite dans le budget », a expliqué Dominique Nana.

5,5 milliards pour les deux stades

Selon le premier responsable des sports et des loisirs, des efforts ont toujours été déployés par le gouvernement pour offrir aux Burkinabè des infrastructures sportives de qualité à même d’abriter des compétitions internationales. « L’étude nous a fait ressortir un besoin de 11 milliards de FCFA pour le stade du 4 Août et de 24 milliards pour le stade Sangoulé Lamizana mais dans le budget 2021-2022, nous avons pu rendre disponibles 5,5 milliards », a ajouté Dominique Nana. Cette somme se répartit comme suit : 4 milliards pour le stade du 4 Août et 1,5 pour le stade Sangoulé Lamizana.

L’urgence sera de refaire la pelouse, les vestiaires, l’éclairage et le tableau d’affichage. « Vu que les matchs se jouent actuellement à huis-clos, la question de numérotation des chaises n’est pas aussi urgente que la pelouse ou les vestiaires. Nous allons voir avec les personnes concernées le calendrier de réhabilitation du stade », a rassuré Dominique Nana.

Mais cela ne se fera pas dans la précipitation ou en occultant certaines mesures financières. « Nous ne serons pas prisonniers du temps. Nous allons nous donner les moyens de pouvoir réaliser l’ouvrage de manière à ce qu’il réponde aux exigences de la CAF et de la FIFA. Ça prendra le temps que ça prendra mais l’important est qu’à la fin il y ait satisfaction totale et que cette inquiétude quitte la tête des Burkinabè », a-t-il ajouté.

En rappel, après la notification de la suspension du stade, le Burkina avait choisi de faire jouer le match des Etalons à Thiès au Sénégal et ceux de Salitas en Côte d’Ivoire. Tout cela est désormais suspendu. Du moins jusqu’en juin si le stade du 4 Août n’est pas réhabilité.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 9 mars à 21:21, par Soumaila En réponse à : Dominique Nana à propos de la réhabilitation du Stade du 4 Août : « Nous avons mobilisé 4 milliards sur les 11 milliards nécessaires »

    Le Ministre Dominique NANA prétend que « La dépense publique au Burkina est encadrée. Lorsqu’on parle d’une dépense en 2020, elle n’était pas inscrite dans le budget. » Très bien, pourtant selon le Centre d’information, de formation et d’études sur le budget (CIFOEB), les membres de leurs gouvernements ont perçu, entre 2016 et 2020, 2 090 741 505 FCFA de trop par rapport à leurs justes salaires selon le décret 2008-891/PRES/PM/MEF du 31 décembre 2008, portant rémunération du premier ministre, des présidents d’institutions et des membres du gouvernement.

    D’où sont sortis alors ces trop payés de 2 090 741 505 FCFA ?

    Sur 35 milliards (pour les deux stades), l’Etat n’a pu mobiliser que 5,5 milliards. Ce n’est pas encore arrivé. Encore un effort, beaucoup d’effort.

    On a vu récemment dans des stades, des billets de banque que le vent emportait. Il faut bien causer dèh, Monsieur le Ministre.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés