Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Tu ne changeras jamais ta vie sans changer quelque chose quotidiennement ; Le secret du succès se trouve dans la routine de chaque jour» John C. Maxwell

Région de l’Est : Le Conseil municipal de Fada érige un mémorial et décrète une journée d’hommage dédiés aux victimes du terrorisme

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • samedi 6 mars 2021 à 13h45min
Région de l’Est : Le Conseil municipal de Fada érige un mémorial et décrète une journée d’hommage dédiés aux victimes du terrorisme

Le Conseil municipal de Fada N’Gourma a inauguré, le vendredi 5 mars 2021, un mémorial des héros en vue d’honorer la mémoire des victimes du terrorisme dans la région de l’Est. Une décision prise lors de la session du Conseil municipal tenue le 6 février 2021 de rendre un hommage chaque 13 février aux forces de défense et de sécurité et les volontaires pour la défense de la patrie tombés dans la région.

La date du 13 février fait référence à la toute première attaque dans la région de l’Est. C’était le 13 février 2018 au PK60. Cette attaque a coûté la vie à l’assistant de police Mahamadi Zango, précédemment en service à la compagnie républicaine de sécurité de Fada N’Gourma.

Les multiples attaques ont fait 88 victimes des forces armées dont 61 FDS et 27 VDP et plus de 300 victimes civiles. Pour Jean Claude Loari, maire de la commune de Fada, il faut immortaliser le courage et le patriotisme des personnes tombées. « Des hommes de ce pays ont accepté de venir mourir dans la région de l’Est, les armes à la main. Au regard de leur sacrifice ultime, le Conseil municipal de la commune de Fada a, au cours de sa session du 6 février 2021, pris la décision d’instituer une journée de souvenir le 13 février de chaque année », a indiqué le maire Loari.

Le gouverneur de la région de l’Est, colonel Saidou Toussaint Prosper Sanou, après avoir demandé une minute de silence pour toutes les personnes tombées, a salué l’érection d’un monument des héros par le Conseil municipal de Fada. « Après l’attaque du 13 février 2018, les affrontements se sont multipliés faisant de nombreuses victimes, et c’est pour rendre un hommage bien mérité que ce mémorial est érigé en leur honneur » a-t-il dit, tout en saluant la résilience de la population de l’Est.

Pour le ministre de la Défense nationale, Moumina Cherrif Sy, « ce flambeau est un appel à la paix entre tous les fils du Burkina. Un mémorial de souvenir des disparus, ils ont posé un acte historique ».
A cette cérémonie d’hommage en différée, 13 personnes dont des FDS et VDP ont été décorées à la médaille d’honneur des collectivités.

G. ABOUBACAR

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Assises nationales sur l’éducation : Le ministre Stanislas Ouaro consulte la « mémoire vivante » du système éducatif
Lutte contre le paludisme : Les entreprises du secteur privé s’engagent
Accès aux soins de santé au Burkina Faso : Le RAME dresse l’état des lieux
Journée mondiale du Paludisme : L’initiative MIMVaC-Africa pour un vaccin antipaludique efficace
Civisme et citoyenneté au Burkina : Le Club Aurore s’investit à travers des conférences éducatives
Salon international de l’étudiant : La 10e édition se penche sur la digitalisation de la formation
Employabilité des jeunes et entrepreneuriat féminin : Les institutions de conseils veulent influencer les politiques publiques
Traite d’enfants : Ces mineures "vendues" comme du bétail à Ouagadougou
Lutte contre le paludisme : Kabo Plasmovac, la solution du naturothérapeute Charles Hermann Kaboré
Paroisse Saint-Pierre de Gounghin : Plus de 70 fétiches incinérés
Réhabilitation route Gounghin-Fada : « Le gouvernement ne se soucie guère des problèmes connus des populations », Mindiéba Ouali, ressortissant de la région de l’Est
Marche de soutien aux dialysés et insuffisants rénaux : Le SOS de Yiyé Constant Bazié
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés