Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Burkina : Les élections municipales reportées en mai 2022

Accueil > Actualités > Conseil des ministres • LEFASO.NET • mercredi 3 mars 2021 à 23h35min
Burkina : Les élections municipales reportées  en mai 2022

L’hebdomadaire Conseil des ministres s’est tenu ce mercredi 3 mars 2021. Plusieurs annonces ont été faites selon le compte rendu du porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura.

Le ministre de la Communication, Ousseni Tamboura, s’est prononcé sur « la négociation avec les terroristes » dont nos confrères de L’Evénement ont fait la révélation dans leur numéro du 25 février. « Le gouvernement du Burkina Faso n’est pas en train de négocier avec des groupes terroristes », a-t-il déclaré.

Municipalités en mai 2022

Les élections municipales de cette année 2021 vont se tenir en mai 2022, a annoncé le ministre de la Communication, Ousseni Tamboura A cet effet, un projet de loi sera soumis à l’Assemblée nationale pour prorogation du mandat des conseils régionaux et municipaux. Cette loi va permettre aux élus d’avoir une année de plus. « Afin de pouvoir conduire dans une dynamique de discussion dans le cadre du dialogue politique et avec tous les acteurs, une réforme législative, un certain nombre de réformes vont s’opérer. Le code électoral et le code général des collectivités ne pourront pas échapper à ces réformes afin de faire en sorte que les prochaines élections soient vraiment des élections crédibles et transparentes », a-t-il indiqué.

La RTB et Sidwaya ont un nouveau statut

La Radiodiffusion télévision du Burkina (RTB) et les Editions Sidwaya ont désormais un nouveau statut. Ces deux médias publics passent de la gestion publique à une gestion de type privé, a laissé entendre le ministre de la Communication. Conformément à la loi du 4 septembre 2015, le statut de Société d’Etat (SE) a été accordé à ces deux médias publics.

« Pour leur transformation en Société d’Etat, des études de faisabilité avaient indiqué que les médias publics devraient passer par un statut dérogatoire. En janvier 2020, le gouvernement avait octroyé, par un décret, à ces deux établissements publics un statut dérogatoire aux règles de la gestion de la comptabilité publique. En adoptant ces deux décrets aujourd’hui, il s’agit de faire en sorte que le statut dérogatoire soit effectif. Ces deux établissements passeront désormais intégralement d’une gestion publique à une gestion de type privé, qui pourrait être l’observation de la comptabilité SYSCOA, qui est le système comptable de l’OHADA. Désormais aussi, les états financiers de ces deux établissements seront certifiés par des experts comptables qui seront recrutés auprès de l’ordre des experts comptables. Enfin, par ce statut, ces deux établissements vont se doter, à terme, d’un statut de personnel et d’un organigramme adapté à leur mission », a-t-il expliqué.

Bientôt 330 bus pour renforcer la mobilité urbaine

Le ministre en charge des Transports, Vincent Dabilgou, a annoncé une prochaine acquisition de bus pour renforcer la mobilité urbaine. Il s’agit de 330 bus dont 230 pour le transport en commun et 100 seront consacrés aux locations.
Cette initiative rentre dans le cadre du projet Grand-Ouaga, a indiqué le ministre Dabilgou. « Tout le système de voirie sera aménagé » a annoncé le ministre, avant d’ajouter qu’une opération de sensibilisation sera lancée pour amener les Burkinabè à adopter ce nouveau concept.

Déclassement du stade du 4 Août par la CAF

La Confédération africaine du football (CAF) a déclassé le stade du 4 Août pour non-respect des normes. Cette décision qui est tombée le mardi 2 mars 2021, a fait l’objet d’une communication le lendemain au cours du Conseil des ministres.
En effet, selon le porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura, « le Conseil a instruit le ministre des Sports à accélérer le projet de réhabilitation de ce stade ».


Lire aussi Football : Le stade du 4 Août suspendu de tous les matchs internationaux


Il faut noter qu’au cours de ce Conseil des ministres, un décret portant organisation du cabinet du ministre d’Etat, ministre auprès du président du Faso, chargé de la Réconciliation nationale et de la Cohésion sociale a été adopté. « Il s’agit de doter ce cabinet d’une organisation nécessaire à son fonctionnement et à l’effectivité de ses missions », a justifié Ousseni Tamboura.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés