Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

Plateau central : Quatre écoles dotées d’ouvrages hydrauliques et d’assainissement dans la commune de Dapelgo

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • lundi 1er mars 2021 à 17h06min
Plateau central : Quatre écoles dotées d’ouvrages hydrauliques et d’assainissement dans la commune de Dapelgo

Les responsables de la Croix-Rouge burkinabè ont procédé le vendredi 26 février 2021 à la remise officielle des infrastructures construites dans la commune de Dapelgo, dans l’Oubritenga, région du Plateau central. La construction de ces ouvrages rentre dans le cadre du projet d’amélioration des capacités des collectivités à assurer l’approvisionnement durable en eau potable et l’assainissement de leur environnement.

Un poste d’eau autonome à l’école de Manessa A, à Youm-Yiri ; deux blocs de latrine de trois cabines dont un bloc pour les filles et un bloc pour les garçons à Manessa A et à Voagua. Ce sont là, les infrastructures remises officiellement à la population de la commune de Dapelgo par la Croix-Rouge. Avec un coût de réalisation estimé à plus de 69 304 200 FCFA, elles ont été réalisées dans le cadre du projet d’amélioration des capacités des collectivités à assurer l’approvisionnement durable en eau potable et l’assainissement.

La photo de famille avec les élèves des écoles bénéficiaires

Mis en œuvre depuis 2019 par la Croix-Rouge burkinabè en collaboration avec la Croix-Rouge luxembourgeoise, il a pour objectif de soulager les populations dans le besoin. Ainsi, selon le chef des projets, Aguibou Ayouba de la Croix-Rouge burkinabè, le poste d’eau autonome au niveau de l’école Manessa A est composé d’un château d’eau de 3m3 qui tire l’eau d’un forage à haut débit (supérieur à 5m3) situé à 1km de l’école. L’eau est par la suite gravitairement distribuée par trois branchements particuliers dont deux dans la cour de l’école et un au dehors pour la population.

Le représentant pays de la Croix-Rouge luxembourgeoise, Raymond Ligban

A en croire le représentant de la Croix-Rouge luxembourgeoise, Raymond Ligban, il s’agit d’une continuité de la collaboration avec la Croix-Rouge burkinabè qui essaie de travailler sur toutes les questions de vulnérabilité au Burkina Faso. Et c’est suite à une évaluation des écoles vulnérables faite en 2020 que ces écoles ont été identifiées. "C’est le début de la réception des travaux aujourd’hui, et nous avons d’autres projets de réalisation en vue pour l’année 2021" a-t-il déclaré tout en indiquant que le projet est actuellement à un taux d’exécution de 48%.

Le président de la Croix-Rouge burkinabè, Dénis Bakyono

Pour l’occasion, les responsables de l’école et les autorités coutumières ont remercié la Croix-Rouge et ses partenaires pour ce geste qui vient soulager leur déficit d’accès à l’eau potable. Ce fut l’occasion pour le directeur de l’école d’inviter les élèves à prendre bien soin de ces ouvrages et souhaiter la construction des latrines à l’école de Manassé A, au regard du nombre élevé des enfants.

Le maire de la commune de Dapelgo, Tasséré Soré

De son côté, le maire de la commune de Dapelgo, Tasséré Soré, a remercié les donateurs pour le choix de sa localité pour bénéficier de ces infrastructures et a rassuré qu’elles seront utilisées à bon escient au profit des élèves et de la population. Toute chose qui selon Dénis Bakyono, président de la Croix-Rouge burkinabè, encouragera d’autres investissements.

Judith SANOU
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Agriculture : Un projet d’aménagement de la plaine de la Léraba pour améliorer la sécurité alimentaire dans les Cascades
Enfants en situation de rue : Un vernissage pour dire qu’une autre vie est possible
Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie
Ouagadougou : La Police municipale rase une construction hors lotissement aux abords du canal Mogho Naaba
Burkina : La commission épiscopale « Justice et paix » organise un forum national sur la problématique du foncier
Féminisme au Burkina : « Nous ne voulons pas d’un courant qui cautionne le fait que des femmes transforment leur physionomie pour devenir des hommes », clame Dr Nestorine Sangaré
Prévention et gestion des conflits : L’association IQRA outille les responsables de ses cadres de dialogue
Evénement : Un panel pour un soutien aux initiatives et pour un ajustement des stratégies et des pratiques éducatives parentales
Burkina Faso : Un colloque sur la vie et l’œuvre du Cardinal Paul Zoungrana
Utilisation du gaz butane dans les taxis : « L’essence est plus dangereuse que le gaz », se défend le président des jeunes taximen du Burkina
Commune de Saaba : Le village de Tanghin plaide pour la reprise des travaux de réhabilitation du barrage
Syndicalisme : Le SYNATEL tient son 19e congrès ordinaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés