Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La vie est une rose dont chaque pétale est une illusion et chaque épine une réalité. » Alfred De Musset

Ganzourgou : Le FONA-DR se dévoile aux travailleurs déflatés et retraités

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • vendredi 26 février 2021 à 11h45min
Ganzourgou : Le FONA-DR se dévoile aux travailleurs déflatés et retraités

Le Fonds national d’appui aux travailleurs déflatés et retraités (FONA-DR) a effectué une visite d’information et de sensibilisation au profit des déflatés et retraités de la province du Ganzourgou, précisément à Zorgho, le jeudi 25 février 2021. L’objectif fondamental de cette visite est de les informer de l’existence d’une structure qui est prête à les accompagner dans la réalisation de leurs projets et micro-projets.

L’entrepreneuriat n’est pas seulement une question de jeunes. C’est l’affaire de tous notamment les travailleurs déflatés et les personnes retraitées. Mais encore faut-il disposer des moyens pour se lancer. Pour les travailleurs déflatés et retraités, le FONA-DR, le fonds qui leur est consacré, offre des opportunités. Mais souvent, les gens ne disposent de l’information. D’où la visite effectuée par le Fonds à Zorgho dans le Ganzourgou afin de porter le message à l’endroit de son public cible.

Selon le directeur général du FONA-DR, Sibiri Omar Compaoré, cette activité entre dans le cadre de leur programme d’activités annuel. « Chaque année, depuis notre arrivée à la tête du Fonds, nous essayons de parcourir toutes les régions du Burkina, les communes urbaines comme rurales pour faire passer le message du FONA-DR », a-t-il indiqué.

Le directeur général du FONA-DR, Sibiri Omar Compaoré, a indiqué qu’il est largement satisfait des échanges

Ce message, a-t-il poursuivi, c’est de porter à la connaissance des retraités et les travailleurs déflatés du Ganzourgou, des opportunités de prêts dont ils peuvent bénéficier avec le FONA-DR. Les échanges ont été francs et directs entre les retraités et les travailleurs déflatés, et l’équipe du Fonds. Ces échanges à bâton rompu entre les deux parties ont permis de lever toutes les zones d’ombres qui subsistaient encore dans la tête des travailleurs déflatés et retraités. « Je suis largement satisfait. Le jeu en valait vraiment la chandelle, car ils sont sortis nombreux pour écouter le message que nous sommes venus leur porter », s’est réjoui le directeur général du FONA-DR.

Les travailleurs déflatés et les retraités sont sortis nombreux pour écouter le message du FONA-DR

Djibril Zoéringré est le maire de la commune de Boudry. Il fait partie des participants à la session de sensibilisation et d’information de ce jour en qualité de nouveau retraité. « Nous sommes là pour encourager le FONA-DR mais aussi pour nous imprégner des aubaines qu’il peut nous offrir. Parce que je viens de rejoindre le cercle des retraités », a déclaré le maire dans un ton d’humour. D’après lui, la séance de sensibilisation et d’information du FONA-DR dans la province du Ganzourgou est à saluer, car cela est une première au niveau dans la province. « Nous avons quand même un appel à lancer. Nous demandons l’allègement des dossiers à fournir pour bénéficier du prêt du FONA-DR », a lancé le maire de la commune de Boudry.

Le maire de Boudry, Djibril Zoéringré, appelle à l’allègement des dossiers à fournir pour bénéficier du prêt FONA-DR

Le FONA-DR rencontre quelques difficultés

Le FONA-DR a été créé le 6 février 2008 par le décret n°2008-049/PRES/PM/MEF/MTSS. Depuis sa création, il a pu octroyer plus d’un milliard de FCFA en termes de prêt à un taux d’intérêt qui est passé de 6 à 8% et susciter la création de 1400 emplois temporaires et permanents. Cependant, le Fonds rencontre des difficultés notamment la faiblesse des ressources financières allouées.

En effet, sur 800 sollicitations, seulement 36% ont pu être satisfaits. Autre chose qui grippe le leadership du FONA-DR, c’est sa non déconcentration. Toute chose qui oblige les retraités et les déflatés d’autres villes à effectuer de longs voyages. Aussi, il y a le faible niveau de recouvrement des crédits qui impacte la pérennité du Fonds.

Obissa Juste MIEN
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Ramadan 2021 : Le jeûne musulman débute ce 13 avril
Ramadan 2021 : « C’est l’heure de la solidarité et de la générosité », dixit El Hadj Aminou Ouédraogo, président du CERFI
Contribution de l’unité d’action syndicale (UAS) sur la question de la réconciliation nationale
Burkina Faso : L’Initiative Pananetugri mène la réflexion sur l’origine du féminisme
Région du Sahel : Des éducateurs et communicateurs renforcent leurs capacités sur les mécanismes endogènes de gestion des conflits
Région des Cascades : Le canton de Karaborola célèbre la fête des nouvelles récoltes Difan-Gbar
Ramadan : La commission lune se réunira ce lundi 12 avril 2021
Jeûne musulman/Burkina : Ramadan market, une opportunité pour faire ses provisions à moindre coût
Agriculture : Un projet d’aménagement de la plaine de la Léraba pour améliorer la sécurité alimentaire dans les Cascades
Enfants en situation de rue : Une exposition-photo pour dire qu’une autre vie est possible
Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie
Ouagadougou : La Police municipale rase une construction hors lotissement aux abords du canal Mogho Naaba
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés