Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Coopération Burkina-Japon : Plus de six milliards de FCFA pour la construction d’infrastructures scolaires

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 25 février 2021 à 22h00min
Coopération Burkina-Japon : Plus de six milliards de FCFA pour la construction d’infrastructures scolaires

Le Salon des ambassadeurs du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération a abrité, ce jeudi 25 février 2021, la cérémonie de signatures d’échange de notes et d’un accord de don d’environ 6 milliards 750 millions de F CFA, pour la construction d’infrastructures éducatives dans les régions du Centre et du Centre-Sud. La signature d’échange de notes a eu lieu entre l’ambassadeur du Japon au Burkina, Masaaki Kato, et Sandra Lattouf, la représentante de l’Unicef au Burkina. Quand à la signature de l’accord de don, elle a concerné Sandra Lattouf et le représentant résident de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), Okitsu Keiichi.

Face à la suspension des projets de construction due aux contraintes sécuritaires et sanitaires, l’ambassade du Japon, à travers l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), a décidé de faire un don en guise d’alternative pour poursuivre la réalisation d’infrastructures éducatives, au regard de la forte demande de scolarisation sur le terrain. D’un coût global d’environ 6 milliards 750 millions de F CFA, le financement servira à la construction et l’équipement de Collèges d’enseignement général (18 CEG dont dix à quatre classes et huit à huit classes) dans les régions du Centre et du Centre-Sud ; la réalisation de points d’eau et de sanitaires ; la réalisation et l’équipement de laboratoires de sciences ; l’aménagement et l’équipement de terrains de sport ; la formation des enseignants, des élèves et de la communauté éducative dans des thématiques d’actualité dont l’approche Safe School ; la reproduction et la distribution de manuels.

Les représentants des deux institutions paraphant le partenariat.

Cette intervention du Japon dans la construction d’établissements d’enseignement post-primaire est une contribution dans la mise en œuvre du continuum éducatif et s’inscrit dans le programme d’intervention de la JICA appelé « Programme d’appui aux enseignants et élèves de l’éducation de base », a rappelé son directeur Okitsu Keiichi. La réalisation de ces CEG par l’Unicef viendra augmenter le nombre d’infrastructure éducatives déjà réalisées par la JICA de 1995 à nos jours (1 043 salles de classe au primaire, 328 salles de classe au post-primaires) et améliorer l’accès à l’éducation de base en améliorant l’environnement d’apprentissage des élèves.

Un partenariat gagnant-gagnant au profit des élèves du Burkina Faso.

Un soutien pour avoir des élèves résilients

Pour la représentante de l’Unicef au Burkina Faso, Sandra Lattouf, l’aboutissement de ce partenariat va améliorer l’accès à une éducation de qualité des jeunes filles et des jeunes garçons du Burkina Faso. Pour madame Lattouf, le contexte actuel dû à la violence armée a contraint plus de 2 200 écoles à fermer dont 202 établissements post-primaires et secondaires. Aussi, ce sont 314 000 enfants qui se voient privés d’une éducation normale.

Cette situation constitue, selon la représentante de l’Unicef, des risques de violence, d’abus, d’exploitation économique voire de recrutement dans les groupes armés, et de mariages précoces pour les jeunes filles.
Sandra Lattouf a exprimé ses remerciements au Japon qui soutient son institution depuis 2013 et a réaffirmé son engagement indéfectible en faveur de la promotion et la défense des droits de l’enfant.

Le représentant de la JICA, Okitsu Keiichi, heureux d’apporter le don pour la

Pour le diplomate nippon, Masaaki Kato, l’éducation ne peut pas attendre, et les défis sécuritaires qui se présentent doivent imposer des solutions résilientes pour poursuivre les efforts de développement. « C’est en sens que mon pays s’est engagé à soutenir le Burkina Faso par l’entremise de l’UNICEF », a-t-il dit. Aussi, il a salué l’implication de l’Unicef qui a une grande expertise en la matière et qui permettra de renforcer l’Etat de droit au Burkina Faso, en formant des citoyens éclairés avec des compétences capables de contribuer au développement du pays.

J.E.Z.
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Coopération : La France débloque une enveloppe financière d’urgence de plus de 8 milliards de FCFA pour le Burkina
Burkina Faso : Le Japon octroie 6.5 millions de dollars pour l’accès à la santé, l’éducation et à l’eau, l’hygiène et l’assainissement des enfants les plus vulnérables
Millennium Challenge Account – Burkina Faso II : Le Premier ministre installe les membres du Comité d’Orientation et de Suivi
UEMOA : Nomination d’un nouveau Président et de Commissaires
Investiture de Denis Sassou Nguesso : le président du Faso à Brazzaville
Cellule Info-Stocks de la CEDEAO : La gestion de l’insécurité alimentaire en période de crise sanitaire au cœur de la réunion annuelle à Ouagadougou
Burkina Faso : Le PNUD offre du matériel et des équipements au ministère de la Justice
Complexe transfrontalier W : Une plateforme pour mieux coordonner les mécanismes de surveillance
Palais de Kosyam : Le président de la commission de l’UEMOA au bilan chez Roch Kaboré
Traitement des femmes détenues et de leurs nourrissons : Le PNUD compte former 120 agents de sécurité pénitentiaire
Coopération : L’Union européenne appuie la bonne gouvernance dans les secteurs des mines et de la sécurité au Burkina Faso
Burkina Faso : La Coopération autrichienne lance un troisième programme de subventions de plus d’un milliard de F CFA
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés