Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Recrudescence des attaques à mains armées : La police va accentuer les contrôles

Accueil > Actualités > Société • • vendredi 19 février 2021 à 15h30min
Recrudescence des attaques à mains armées : La police va accentuer les contrôles

Dans un communiqué en date du vendredi 19 février 2021, la police nationale dit assister à une « recrudescence des attaques à mains armées » dans les centres urbains, notamment à Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Ce, malgré « les efforts consentis ». Elle envisage ainsi renforcer ses équipes mais surtout accentuer les contrôles. Les citoyens sont invités au respect strict des consignes qui leur seront données.

Vos commentaires

  • Le 19 février à 16:50, par LE MAITRE GOMYAAREE : PAYS SANS FOI NI LOI En réponse à : Recrudescence des attaques à mains armées : La police va accentuer les contrôles

    BRAVO
    TOUT CELA EST BIEN BEAU MAIS IL Y A UN GRAVE SOUCI QUE JE VEUX PARTAGER. EN GENERAL UN VOLEUR DE POULET APRÈS UN PASSAGE A LA MACO OU AUTRE MAISON D ARRÊT RESSORT PLUS ARME PLUS DANGEREUX ET PLUS APTE A LIQUIDER POUR BRIGUER. LA OU LE BAT BLESSE ; C EST QUE QUI LEUR FOURNIT LES ARMES ? LES MOYENS POUR MONTER LES COUPS ? ET TANT QUE CES GROS BONNETS NE VONT PAS TOMBER CE SERA TOUJOURS AINSI VOIRE PIRE !!!
    ENSUITE REGARDER DAN LES QUARTIERS POPULAIRES IL Y A BEAUCOUP DE JEUNES DESOEUVRES MAIS QUI CRITIQUENT ET PARLENT FORT TOUT EN DEPENSANT GROS D OU SORTENT CES FONDS LEURS MOTOS LEURS PORTABLES LEUR JAVA DANS LES MAQUIS ?
    LA DROGUE L ALCOOL LA PROSTITUTION COULENT A FLOT.

    PS LA TRANCHE 17 24 ANS CONSTITUE LES BRAQUEURS DE NOS JOURS. ET L AVENIR EST INCERTAIN.

    Répondre à ce message

  • Le 19 février à 23:49, par Matt En réponse à : Recrudescence des attaques à mains armées : La police va accentuer les contrôles

    Pas tout à fait étonnant. Une ville avec 10 maquis au km2 où des jeunes s’adonnent à l’alcool et à la drogue ne peut que vivre de telles situations. Faites le tour de la ville la nuit et surtout le week-end. Vous verrez des maquis lugubres fréquentés par des bandes de jeunes qui ne s’animent qu’à partir de minuit. De véritables nids de voyous. Il faut des patrouilles et descentes inopinées dans ces maquis pour des contrôles d’identités. Ça devient vraiment préoccupant !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Université libre du Burkina : Les étudiants en diplomatie et relations internationales s’exercent aux débats internationaux
Agence universitaire de la Francophonie : Le Recteur dévoile ses projets aux étudiants de l’Université Joseph Ki-Zerbo
Santé : « La dysfonction érectile est un signe de maladie cardiovasculaire », Dr Boukary Kabré, urologue-andrologue
Urbanisme au Burkina : « Aide-toi et le ciel t’aidera », enseigne Me Bénéwendé Sankara
Entrepreunariat : Les lauréats du « Prix Idrissa Nassa » pour l’innovation reçoivent leurs chèques
Frontière Côte d’Ivoire-Burkina : Des véhicules burkinabè interdits d’entrer sur le territoire ivoirien
Projet « Voix et leadership des femmes » : Equipe technique et bénéficiaires harmonisent leurs positions
Cité de la diaspora : Des souscripteurs reçoivent leurs clés à Ouagadougou
Cadre sectoriel de dialogue défense-sécurité : Fin d’une phase…, début d’une nouvelle ère !
Marchés agricoles : Les acteurs font le bilan du projet AMIAGRI
Ganzourgou : Le FONA-DR se dévoile aux travailleurs déflatés et retraités
Ouagadougou : Les demandes d’occupation de la voie publique suspendues
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés