Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Civisme fiscal au Burkina : Un forum national pour promouvoir la nouvelle stratégie

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • jeudi 18 février 2021 à 14h08min
Civisme fiscal au Burkina : Un forum national pour promouvoir la nouvelle stratégie

Le ministère de l’Économie, des Finances et du Développement (MINEFID) tient un forum national sur la stratégie de promotion du civisme fiscal, les 18 et 19 février 2021 à Ouagadougou. Il s’agit pour la cinquantaine des participants des secteurs privé et public de réunir des outils pour maintenir le civisme fiscal au Burkina Faso.

« Le civisme fiscal est une problématique fondamentale du développement du Burkina Faso », dit le ministère de l’Économie, des Finances et du Développement (MINEFID). Pour ce faire, il estime que la mise en œuvre d’une stratégie efficace nécessite l’implication de tous les acteurs. C’est pourquoi, un forum national de deux jours réunit les acteurs du domaine de la fiscalité pour « débattre de la future promotion du civisme fiscal et l’enrichir ». La cérémonie s’est tenue le jeudi 18 février 2021 à Ouagadougou.

Les agents du MINEFID, de la Direction générale des impôts (DGI), les travailleurs des secteurs privé et public, les partenaires techniques et financiers, et les membres d’OSC sont invités à échanger et s’informer sur le contenu de la stratégie élaborée par la DGI. « L’objectif est de favoriser l’émergence d’une culture du civisme fondée sur les droits et les responsabilités, culture en vertu de laquelle chaque citoyen considérera que le paiement des impôts est une composante à part entière de la relation qu’il entretient avec la puissance publique », a affirmé Moumouni Lougué, le directeur général des impôts.

« Nous sommes dans un contexte où l’État mobilise plus de ressources propres pour financer le développement durable », a indiqué Moumouni Lougué

A en croire les organisateurs de ce forum, trois orientations sous-tendent la nouvelle stratégie : mobiliser des recettes budgétaires pour répondre aux besoins de l’État notamment dans le cadre de la mise en œuvre du PNDES (Plan national pour le développement économique et social) ; construire une relation de partenariat et de confiance avec le contribuable, les partenaires et les autres régies de recettes ; et améliorer les performances de la DGI avec un management moderne.

Montants engrangés faibles par rapport au potentiel fiscal

Représentant le ministre en charge des Finances à ce forum, son conseiller technique, Céline Yonaba, a rappelé que les recettes fiscales sont primordiales pour le développement économique, social et durable de tout pays.

Pour elle, au Burkina Faso, « le civisme fiscal est une réalité au regard de l’évolution des recettes fiscales de ces dernières années ». Toutefois, Céline Yonaba a insisté que « cette évolution ne doit pas faire perdre de vue le fait que les montants engrangés demeurent encore faibles par rapport au potentiel fiscal ».

Pour Céline Yonaba, le civisme fiscal constitue un moyen stratégique pour l’administration fiscale de se rapprocher du contribuable

Pour la DGI, l’espoir est fondé sur cette stratégie afin d’améliorer conséquemment les performances de recouvrement. « Car même si bon nombre de contribuables acceptent volontiers de s’acquitter de leurs obligations fiscales, l’incivisme fiscal demeure une gangrène qui prive les caisses de l’Etat d’importantes sommes d’argent », a déclaré Moumouni Lougué.

Ce forum national se tient sous forme d’un panel avec le premier sous-thème « renforcer le civisme fiscal à travers des réformes de mobilisation des recettes et des réformes organisationnelles et institutionnelles ». La cinquantaine de participants s’est penchée également sur le sous-thème « renforcer le civisme fiscal par l’amélioration de la qualité du service rendu aux usagers ».

Les participants sont invités à promouvoir la nouvelle stratégie fiscale

Cette stratégie de promotion du civisme fiscal a été soutenue par le Programme d’appui à la gestion publique et aux statistiques (PAGPS), un programme financé par l’Union européenne.

Cryspin Masneang Laoundiki
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Maison de l’Entreprise du Burkina Faso : Le nouveau bureau du Conseil d’administration reçu par le Premier ministre
Premier CASEM 2021 du MINEFID : La relance économique au coeur des réflexions
Ecole nationale des régies financières (ENAREF) : Les élèves outillés à la numérisation de l’économie
Blanchiment de capitaux : Une tendance croissante au Burkina depuis 2016, relève le Conseil économique et social
Inclusion financière et numérique au Burkina : Sabine Mensah dresse un bilan satisfaisant
Distribution d’énergie solaire : La société « Mousstakbal Négoce » veut être le leader au Burkina et dans la sous-région
Union des chauffeurs routiers du Burkina : Le mot d’ordre de grève suspendu pour un mois
Transport routier : La grève du 22 au 26 février 2021 suspendue, informe le Regroupement des Mouvements du Burkina Faso
Burkina : Le Centre africain d’études supérieures en gestion (CESAG) délocalise à travers l’Ecole des affaires de la Chambre de commerce
Maison de l’entreprise : Oumarou Yugo installé dans ses nouvelles fonctions de PCA
Civisme fiscal au Burkina : Un forum national pour promouvoir la nouvelle stratégie
Ministère des Finances : 39 agents judiciaires de l’Etat prêtent serment
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés