Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Burkina : L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres accueille 18 nouveaux académiciens

Accueil > Actualités > Culture • LEFASO.NET • vendredi 12 février 2021 à 16h45min
Burkina : L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres accueille 18 nouveaux académiciens

L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso (ANSAL/BF) a accueilli, le jeudi 11 février 2021, dix-huit nouveaux membres. C’était au cours d’une Assemblée générale extraordinaire organisée à l’université Joseph Ki-Zerbo. Les profils des nouveaux académiciens ont été présentés aux membres titulaires avant qu’il ne leur soit remis des certificats d’admission et des recueils des textes organiques de l’académie, afin de les aider à se familiariser avec l’institution.

Créée en 2013, l’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso (ANSAL/BF) est une société savante qui regroupe des enseignants chercheurs issus de plusieurs domaines. Elle a pour objectif de contribuer à promouvoir le développement socio économique du Burkina Faso par les sciences, les lettres, les arts et la culture. L’ANSAL/BF veut aussi apporter son expertise à l’État burkinabè et aux institutions publiques et privées dans la conception et la mise en oeuvre de la politique nationale de la recherche scientifique et de l’innovation.

Face à l’apparition de la pandémie du coronavirus en mars 2020, l’ANSAL/BF a élaboré en avril 2020, des recommandations portant sur des mesures d’urgence dans le cadre de la lutte contre la pandémie à Covid-19 au Burkina. L’académie a aussi produit le document « Prise en charge de la maladie à coronavirus (Covid-19) et ses potentiels impacts au Burkina Faso : Analyse et propositions de l’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres du Burkina Faso (19 Juin 2020) ». Toutes ces propositions ont été soumises à la Présidence du Faso, institution à laquelle l’académie est rattachée.

Les 18 nouveaux membres accueillis ce 11 février par l’ANSAL/BF ont été élus le 22 novembre 2020. Ils sont repartis dans les différents collèges que compte l’académie. On note cinq nouveaux membres pour le collège sciences naturelles et agronomiques, quatre pour le collège sciences de la santé humaine et animale, quatre pour le collège science et technologie et cinq pour les deux collèges jumelés science juridique et politique, et lettre art et communication. Ces nouveaux membres viennent porter à 45, le nombre total des membres titulaires de l’ANSAL/BF. Un effectif que l’académie entend faire progresser jusqu’à 75 conformément à ses textes. Pour se faire, l’académie entend faire intégrer également les détenteurs des savoirs endogènes ainsi que les Burkinabè de l’étranger selon son président Paco Sérémé.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

.

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Promotion et vulgarisation du Festival des Solidarités Internationales (FESTISOL) au Burkina Faso : Les acteurs de l’organisation en conclave à Ziniaré
Culture : Meek Man, un espoir de la musique chrétienne
Culture : Sana Bob, l’artiste qui a tout surmonté pour s’imposer dans l’arène musicale burkinabè
Musique : Maria Bissongo chante « Mousso », un hymne à la femme
Musique : La « Consécration » de Tiness la Déesse
Décès du musicien et économiste Ki Jean : Des proches témoignent
Artisanat : Instituteur de formation, Abdoulaye Ouattara fait de la teinture sa passion
Ministère de la Culture : Elise Foniyama Thiombiano Ilboudo demande les bénédictions du Mogho Naaba
Burkina : L’Académie nationale des sciences, des arts et des lettres accueille 18 nouveaux académiciens
Bi Nabié, artiste musicien : « La musique peut servir de catalyseur à la réconciliation entre des fils en situation de déchirement »
Culture : « La situation du cinéma aujourd’hui, c’est comme si on tombait du 50e étage », Evariste Pooda, directeur du cinéma et de l’audiovisuel
Ismo Vitalo : De chauffeur de bus à la prison, il trouve sa voie dans la musique
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés