Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Sports et loisirs : Lazare Banssé rend visite au ministre Dominique Nana

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • jeudi 4 février 2021 à 17h08min
Sports et loisirs : Lazare Banssé rend visite au ministre Dominique Nana

Le ministre des Sports et des Loisirs a reçu en audience, ce jeudi 4 février 2021, les membres du Comité exécutif de la Fédération burkinabè de football (FBF). C’était l’occasion pour Lazare Banssé et ses collaborateurs de se « présenter au ministre Dominique Nana » et de le féliciter pour sa nomination à la tête du département des sports et des loisirs.

Deux semaines après son installation à la tête du ministère des Sports et des Loisirs, Dominique Nana reçoit les civilités et les encouragements de la Fédération burkinabè de football. Dans la matinée de ce jeudi, Lazare Banssé et les autres membres du Comité exécutif de la FBF étaient dans les bureaux du tout nouveau ministre des Sports et des Loisirs pour une visite de courtoisie.

« Nous sommes venus pour une prise de contact avec le ministre des Sports et lui présenter le Comité exécutif qui a été élu en août 2020. Nous sommes venus le féliciter pour sa nomination à ce poste et surtout lui montrer notre disponibilité à travailler de concert avec le ministère pour l’aboutissement des projets en cours et pour les échéances qui arrivent, que nous puissions avoir tout l’accompagnement nécessaire pour des victoires », a indiqué le président de la FBF à sa sortie d’audience.

Le ministre des sports et des loisirs échangeant avec ses visiteurs

Cette visite intervient à un moment où le Burkina est engagé dans plusieurs compétitions continentales et internationales. Mais le véritable problème pour le Pays des hommes intègres demeure le manque d’infrastructures sportives. Les stades du 4 août à Ouagadougou et Sangoulé Lamizana à Bobo-Dioulasso ont besoin de réfection s’ils veulent continuer de recevoir des matchs internationaux.

Pour le ministre Nana, le projet, qui tient à cœur le président du Faso, est en cours d’étude.
« Ce n’est plus un chantier du ministère. Vous avez écouté pendant la campagne, le président du Faso, lui-même, s’engager à réfectionner ces stades. C’est un enjeu national. Ces infrastructures majeures de notre pays existent depuis un certain moment et il va falloir les mettre à niveau. Nous avons eu des séances de travail sur la question et nous en aurons une autre lundi prochain (8 février). Tout est mis en œuvre pour que les stades soient mis aux normes », a-t-il relevé. On se rappelle que les travaux de réfection devront coûter plusieurs milliards au Burkina Faso.

Vue des membres du Comité exécutif de la FBF

L’une des préoccupations du moment du sport roi est le manque de financements. Pour le ministre des Sports, des actions sont engagées pour rendre disponibles les bourses au profit des clubs. « Il n’y a pas de problème pour ce qui concerne les bourses. Pour l’année civile 2020, il restait quatre mois de bourses mais elles sont actuellement disponibles. Les chèques sont au trésor pour les positionnements. Dans les jours à venir, les clubs pourront rentrer en possession de cet argent », a annoncé Dominique Nana. Une information qui fera certainement sourire plus d’un président de clubs.

Les actions du ministère des Sports et des Loisirs sont reconnues et saluées par le monde du football burkinabè. Pour le président de la FBF, sa structure ainsi que les acteurs du football reçoivent un véritable soutien de la part du ministère des Sports et des Loisirs. « Il faut reconnaitre que pour toutes ces campagnes qui sont engagées, le ministère a mis de gros efforts pour nos équipes nationales. Nous avons bénéficié de l’accompagnement qu’il faut pour que les choses se passent au mieux », a-t-il avoué.

Le ministre Dominique Nana s’est réjoui de la visite du Comité exécutif de la FBF et dit avoir pris du plaisir à échanger sur les impératifs du moment. « C’est avec plaisir que nous les avons reçus ce matin pour échanger sur les chantiers de l’heure », a-t-il conclu.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés