Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Présidence de la CAF : Ahmad Ahmad retrouve son fauteuil

Accueil > Actualités > Sport • LEFASO.NET • lundi 1er février 2021 à 15h12min
Présidence de la CAF : Ahmad Ahmad retrouve son fauteuil

A la suite de la décision du Tribunal arbitral du sport (TAS) qui suspend la sanction de la Chambre de jugement de la FIFA, Ahmad Ahmad reprend dès ce lundi 1er février 2021, son fauteuil de président de la Confédération africaine de football.

Coup de tonnerre à la tête de la faitière continentale du football. Relevé de ses fonctions par la Chambre de jugement de la Fédération internationale football associations pour mal gouvernance, le président de la CAF est quelque peu sauvé par le Tribunal arbitral du sport. En effet, l’instance internationale, qui avait été saisie par le Malgache, a suspendu la sanction contre le président sortant de la CAF.

Après cette décision, le président par intérim, Constant Omari, par ailleurs premier vice-président de la CAF, a réuni en vidéoconférence les membres du Comité d’urgence qui ont dit prendre acte de la décision du TAS. Par la même occasion, Ahmad Ahmad a repris son fauteuil, ce lundi 1er février 2021, à quelques jours de la finale du CHAN 2020.

« Je remercie chaleureusement Constant Omari d’avoir assuré la présidence ces dernières semaines. Il a notamment mis en œuvre avec brio l’organisation du Chan TOTAL Cameroun 2020. Je vais mener à son terme cette magnifique compétition, et permettre que le football, comme toujours, triomphe », a dit Ahmad Ahmad à l’endroit de son vice-président.

Ancien président de la Fédération malgache de football, Ahmad Ahmad a été élu président de la Confédération africaine de football le 17 mars 2017, en remplacement du Camerounais Issa Hayatou qui occupait ce poste depuis 1988 (29 ans). Son mandat à la tête de la CAF a été émaillé d’accusations de mal gouvernance et d’autres affaires troubles. Mais il a aussi engagé des réformes administratives et sportives dont l’objectif final est de permettre à l’institution d’élever les standards vers plus d’excellence.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés