Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les obstacles sont les choses effrayantes que vous voyez quand vous détournez les yeux de votre objectif. » Henry Ford

Second mandat du président Kaboré : La NID/PAP soutient le programme présidentiel

Accueil > Actualités > Opinions • LEFASO.NET • jeudi 21 janvier 2021 à 21h00min
Second mandat du président Kaboré : La NID/PAP soutient le programme présidentiel

Nous exhortons et nous faisons réfléchir.Etre Mères, Pères, Filles et Fils au centre de la Terre. Nous connaissons ce dont nous ne devons nous écarter en agissant pour une société nouvelle et pleinement humaine. Nous pressentons, en toute évidence, un nouvel espoir : la noblesse des cinq collines brunes symbolisant la réunion des continents et des humains, la paix et la pureté du cauri blanc matérialisant la véritable gouvernance mondiale, prémisses d’une alliance plus profonde entre les peuples de la Terre. Nul ne saura alors, assurer l’élévation à la dignité et à la première grandeur que par tous et pour tous, peuples de la planète Terre, Terre des actions à la prospérité partagée, la politique du possible.

Voilà bien consacrée la Nouvelle initiative démocratique, parti d’action des peuples en abrégé NID/PAP. En voici ce que c’est que, maintenant et demain, ensemble, agir pour "être bon en soi possible et s’engager à nouveau dans la cohérence au programme présidentiel 2020-2025".

Le 1er novembre 2020, la NID/PAP déclarait prendre part aux deux scrutins législatif et présidentielle en appelant tous les Burkinabé au vote massif, et pour les députés NID/PAP et pour le coup « KO » au 1er tour du candidat à la présidentielle du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), Son Excellence Roch Marc Christian KABORE.

Comme de juste équilibre, le parti a bien engrangé des voix, pas suffisantes pour être dans notre maison commune du vivre ensemble, cependant son candidat a été réélu le 22 novembre, pas seulement sur son bilan du premier quinquennat jugé satisfaisant par les populations, mais également sur ses réelles perspectives en dix chantiers.

C’est pourquoi le Comité directeur de la NID/PAP, en sa séance extraordinaire du 14 janvier 2021, a décidé, en plus des raisons d’orientations politiques et de doctrine d’"autohumanisme", d’appartenir à la majorité politique en soutenant le programme présidentiel « ensemble et en mouvement, renforcer la démocratie, réconcilier les Burkinabè et consolider la paix et la cohésion sociale ».

Au total et sans faillir à ses principes directeurs, la NID/PAP sait constamment aller d’un point bon et sûr, pour arriver mieux à un autre point très rassurant.
Ainsi en est-il de notre priorité principale : "De l’Humanisme universalisant le bon sens en soi, des grandes idées, le juste équilibre de la créativité, l’inventivité, la socialité et l’utilité, toute communautaire". C’est la Nouvelle initiative démocratique du tout au tout ! Tout est possible tout compte fait, par la pratique du bon sens en soi, tout de suite !

Par tous et pour tous, la prospérité partagée !
Alexis de Clément SOMDA
1er Président du Comité directeur de la NID/PAP.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Terrorisme : Les populations civiles sont les premières victimes, se désole Boubacar Samba
Burkina Faso : C’est le moment de réussir à construire la cohésion sociale ou périr, estime Elhadji Boubacar
Terrorisme : Un avenir difficile pour le JNIM et l’EIGS
Insécurité : La procédure de flagrant délit est-elle applicable aux actes de grand banditisme ? interroge le magistrat Zakaria Bandaogo
Burkina Faso : Bâtir un nouveau leadership, préconise le journaliste et consultant André Marie Pouya
Burkina : « Pour une réconciliation nationale vraie et sincère, aucun type de justice ne devrait être une fin en soi ! », foi de l’ATR/DI
Renaissance africaine : Un citoyen plaide pour « une Afrique de demain nourrie à la pensée de Cheikh Anta DIOP »
Sommet de N’Djamena : Fin de partie pour les terroristes, exulte Ibrahim Keïta
Limitation des partis politiques : Formons plutôt des « citoyens techniquement compétents et politiquement conscients », avise Ousmane So
Enseignement supérieur : Quelques pistes pour des institutions réellement au service du développement du capital humain
Djihadisme au Sahel : Propagation ou repli ?
Rencontre des pays du G5 Sahel et de la France : La communauté peule du Sahel lance un appel
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés