Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Association Yam-Wekre : Une organisation turque engagée dans la traduction du Coran en mooré

Accueil > En librairie • LEFASO.NET • jeudi 21 janvier 2021 à 19h11min
Association Yam-Wekre :  Une organisation turque engagée dans la traduction du Coran en mooré

Au cours d’une conférence de presse, ce jeudi 21 janvier 2021 à Ouagadougou, les membres de l’association Yam-Wekre ont annoncé la traduction de cinq livres en mooré. Une initiative en collaboration avec la Fondation Hayrat, une organisation turque engagée dans l’éducation à travers les écrits en langue locale.

Selon les explications de Bassirou Simporé, trésorier de l’association Yam-Wekre, l’objectif de cette association est d’encourager l’éducation en langue locale. Ce qui, selon lui, permettra d’apprendre à travers sa propre langue. Pour ce faire, il a été établi une collaboration entre Yam-Wekre et la Fondation Hayrat. La Fondation Hayrat, d’origine turque, qui s’investit dans l’éducation du Coran à travers les langues locales.

Le présiduim

Elle s’est finalement implantée au Burkina Faso, cela fait bientôt 5 ans. Depuis son installation, elle a formé des érudits musulmans sur le Coran et sa traduction en langue locale. C’est ainsi que plusieurs livres saints ont été traduits en langues locales. Cinq livres sont donc traduits en mooré pour permettre aux musulmans de comprendre leur foi dans l’islam.

Bassirou Simporé, Trésorier à l’association Yam-wekre

Les livres traduits sont au siège de l’association Yam-Wékré à Ouagadougou et restent ouverts à tous ceux qui veulent découvrir leur foi dans l’islam. L’association entend poursuivre la traduction d’autres livres dans un futur proche.

E.K.S
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 janvier à 20:18, par Yirmegna En réponse à : Association Yam-Wekre : Une organisation turque engagée dans la traduction du Coran en mooré

    Belle Initiative ! Mais ce serait mieux de commencer par l’éducation en langue nationale dans les villages et dans les écoles coraniques. Cela permettra d’avoir suffisamment de lecteurs !

    Répondre à ce message

  • Le 29 janvier à 13:06, par Bigbalè En réponse à : Association Yam-Wekre : Une organisation turque engagée dans la traduction du Coran en mooré

    Voilà qui va servir énormément à éclairer beaucoup de musulmans qui n’ont pas eu la chance de passer par l’école classique. La traduction du Coran va certainement clouer le bec à ceux qui en traduisent des morceaux du documents pour exploiter l’ignorance des autres et les conduire à l’abbatoire notamment dans l’extrémisme religieux violent sous de faux prétextes que c’est le Prophète qui a dit de tuer les cafres et les non-musulmans pour aller directement au Paradis. Je suis sûr qu’on trouvera des gens qui diront que le Coran traduit n’est le plus le Coran et que la langue arabe, c’est la langue des anges mais il faut persévérer car c’est dans la persévérance qu’on l’on gagne les combats justes pour la liberté et le droit de vivre dignement. Que Dieu vous y accompagne

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Omar Blondin Diop : Pour la révolution africaine
Addiction à la drogue en milieu jeune au Burkina Faso : Facteurs déterminants, impacts socio-sanitaires et stratégies de prise en charge de la toxicomanie
Littérature : Anselme Sanon et Daniel Guiré écrivent "Au nom de l’amour"
Littérature : Issaka Kaboré présente le Pr Ouiminga aux Burkinabè
Littérature : Yensbila Christophe Ouédraogo jette un regard rétrospectif sur ses "Promesses d’enfant pour un monde meilleur"
Modernité et tradition : Benjamin Bouda présente « Les anges cruels »
Comptabilité générale selon le SYSCOHADA révisé : Les docteurs Florent Hien et Aboubakar Nacanabo facilitent la tâche aux usagers
Littérature : A la découverte des « secrets de la postérité entrepreneuriale » avec Issa Démé
« L’Afrique et la sorcellerie » : Bali Nébié ‘’démystifie’’ le sujet avec ses ouvrages
Littérature : Isidor Ouédraogo présente « Source du Mal ? »
Association Yam-Wekre : Une organisation turque engagée dans la traduction du Coran en mooré
Littérature : « Au petit bonheur la brousse », le nouvel ouvrage de Nétonon Noël Ndjékéry
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés