Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La réussite ne se mesure pas à l’argent que vous gagnez mais à votre capacité à changer les vie des gens. » Michelle Obama

Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Coronavirus • LEFASO.NET • mercredi 20 janvier 2021 à 16h00min
Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

Face à la recrudescence des cas de contamination de Covid-19 au Burkina Faso, le gouvernement pourrait prendre de nouvelles mesures. C’est ce qu’a laissé entendre le ministre de la Communication, Ousseini Tamboura, à l’issue du Conseil des ministres de ce mercredi, 20 janvier 2021.

Les derniers chiffres du Covid-19 au Burkina Faso sont inquiétants. Depuis le début de l’année (Du 1er au 17 janvier) le pays a enregistré 2412 cas de contamination et 19 décès. Face à ce regain de la maladie, le gouvernement pourrait revoir sa copie, lui qui avait, après la prise d’une batterie de mesures dès l’apparition du virus, appelé les Burkinabè à apprendre à vivre avec la maladie. Tout en respectant les règles barrières.

Le président du Faso, au cours du Conseil des ministres de ce mercredi 20 janvier, a rappelé aux membres du gouvernement, la nécessité de veiller au strict respect des mesures barrières au sein des administrations placées sous leur tutelle. Il s’agit du port du masque, du lavage ou de la désinfection des mains et de la distanciation.

1279 cas sous traitement de plus en trois mois

Pour éviter que cette deuxième vague de la maladie ne soit plus catastrophique pour le pays qui compte en ce moment 1799 patients sous traitement contre 520, il y a trois mois (17 octobre 2020), le gouvernement par la voix de son porte-parole, a laissé entendre que des décisions seront prises prochainement.

« Le gouvernement, au regard de cette recrudescence, entend évoluer vers des décisions mais ces décisions ne devraient pas fragiliser ou mettre en difficulté notre économie. Très prochainement à l’occasion des réunions du comité national de gestion de la pandémie, nous aurons des décisions à prendre dans ce sens », a laissé entendre le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ousseni Tamboura.

Avec les fusions de certains ministères et les innovations apportées dans la dénomination de certains d’entre eux, le Conseil des ministres a également planché, au titre de la Primature, sur le décret portant attribution des membres du gouvernement. « Le Conseil a procédé à la définition des attributions de chaque membre du gouvernement pour faciliter l’organisation du travail gouvernemental et éviter des conflits de compétence », a-expliqué Ousseini Tamboura.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 janvier à 13:22, par Ah bon ! En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le gouvernement n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    Le gouvernement n’exclut pas la prise de nouvelles mesures. Ah bon ! Après la campagne électorale avec les remplissades des stades en recto-verso avec des gens sans cache-nez ni gel alcoolique, etc. on veut nous confiner encore ou nous mettre dans le couvre-feu ? Il fallait y penser pendant les campagnes. Laissez nous vivre nos vies en paix ; la mort fera toujours sa selection comme bon lui semble. Ainsi est faite la vie. Vous ouvrez les frontières aériennes pour ceux qui ont les moyens de voyager en avion et vous fermez les frontières terrestres empêchant les pauvres de se depalcer. La plupart des constitutions disent que les citoyens sont libres et égaux. Alors pourquoi fermer les frontières terrestres ? Ou non ferne tout ou on ouvre tout et on exige les mêmes documents de test de COVID-19 negatif pour tout le monde. Les USA, malgré les moyens collossaux, ont franchi la barre de 400 000 morts hier mais les mesures s’appliquent à tout le monde.

    Répondre à ce message

    • Le 20 janvier à 15:35, par Laabia En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le gouvernement n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

      Mon frère vous avez tout dit. Dans cette lutte contre la COVID-19, il y a deux poids deux mesures. Mais c’est bien dommage ! Autour de cette maladie, il y a trop de tapages médiatiques. Entre Mars 2020 à ce jour comparer le nombre de morts dus au palu au Burkina et celui provoqué par la COVID-19. Cela fait combien de décennies que le palu ou d’autres maladies tropicales déciment les africains. Maintenant que la COVID-19 tue plus en occident qu’en Afrique, nos autorités veulent qu’on partage les conséquences. En moins d’un an, un vaccin a été trouvé et pourquoi cela n’a pas été le cas pour le SIDA ou le palu.

      Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 14:11, par songdo En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le gouvernement n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    Mr le Président les burkinabé ont dit qu’ils préfèrent mourir de de covid que de mourir de faim , des gens vont mourir ,des gens vont naître ,vous en faites beaucoup pour nous sortir du sous- developpement. Des operateurs sont en faillite à cause de ses mesures,c’est parce que je vous apprécie que j’attire votre attention.Ouvrez les frontières terrestes pour soulager les populations.

    Répondre à ce message

  • Le 20 janvier à 17:38, par Tenguinbila En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    Ils n’ont qu’a se calmer. c’est le fruit de leur campagne électorale. en plus nous sommes en période de froid où les simples rhumes peuvent être testés positifs.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 07:10, par Passakziri En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    Le gouvernement n exclut pas de nouvelles mesures, donc elle n exclut pas non plus la non prise de nouvelles. Ça veut dire ce que ça veut dire. J avais espéré que le 2e mandat soit celui des décisions courageuses, de la rupture et de la bonne gouvernance et de l exemplarité au sommet ; Mais le faux- départ qui se profile ne permet pas d espérer beaucoup.

    Passakziri

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 09:06, par nz En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    S’il vous plaît avant de prendre de nouvelles mesures restrictives pour la Covid19, faites nous un point quotidien sur les cas de palu, le nombre de décès dû au palu sur une période d’une semaine. Cela permettra aux Burkinabé d’apprécier et de savoir où se trouve l’urgence médicale pour le pays. Réfléchissons à tête reposée et n’embouchons pas la trompette comme les autres. Nous avons nos propres réalité et défis à relever. La Covid19 n’est pas à négliger certe, mais nous avons plus grave à traiter chez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 21 janvier à 22:43, par Pierre nabayaogo En réponse à : Covid-19 au Burkina : Face à l’augmentation des cas, le Conseil des ministres n’exclut pas la prise de nouvelles mesures

    De quels cas ces gens parlent-ils ? Combien de malades avez vous ramassé dans nos marchés et yards, dans nos écoles et universités... ? Pourquoi quand les européens éternuent nous ici nous toussons ? Et ces chiffres que l’on s’évertue à inventer comme si l’on souhaitait que cette maladie s’installe ici ? Pourquoi faites vous de cette maladie le loup-garou de la santé ? Pourquoi n’y a t il pas d’autres statistiques que celles du corona qui ne sont du reste pas les plus importantes ? Je souhaite que les autorités arrêtent l’hysterisation de cette maladie comme si c’est la plus grave. On en vient à oublier qu’il y a d’autres maladies dans ce pays. Ce serait bien de nous faire connaitre les statistiques du diabète, du tabagisme, de l’hypertension, et autres maladies qui font plus de dégâts afin de sensibiliser la population.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Covid-19 : 20 nouveaux cas à la date du 5 mars 2021
Covid-19 : 32 nouveaux cas à la date du 3 mars 2021
Covid-19 : De faux vaccins saisis, annonce Interpol
Covid-19 : 24 nouveaux cas à la date du 2 mars 2021
Covid-19 : 17 nouveaux cas à la date du 1er mars 2021
Covid-19 : 6 nouveaux cas à la date du 28 février 2021
COVID-19 au Burkina : 43 nouveaux cas et 89 nouvelles guérisons à la date du 26 février 2021
Covid-19 au Burkina : En février, les cas ont été divisés par quatre, par rapport à décembre 2020
Situation du COVID-19 : 25 nouveaux cas et 64 nouvelles guérisons à la date du 25 février 2021
Covid-19 : Un an après, le Burkina compte 26 laboratoires de diagnostic
Covid-19 : 27 nouveaux cas à la date du 24 février 2021
Lutte contre le Covid-19 : Les artistes plasticiens s’engagent
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés