Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce sont nos choix qui montrent qui nous sommes, bien plus que nos capacités.» Joanne K.Rowling

Intégration africaine : La zone de libre-échange continentale en vigueur depuis le 1er janvier

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • lundi 4 janvier 2021 à 21h02min
Intégration africaine : La zone de libre-échange continentale en vigueur depuis le 1er janvier

La Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) est entrée en vigueur le vendredi 1er janvier 2021. Ratifiée jusqu’ici par 34 pays africains sur les 54, la ZLECA a pour but de développer les échanges commerciaux entre pays africains en vue de développer les richesses.

C’est un pas de géant dans l’histoire de l’intégration africaine. Les 34 pays ayant ratifié le traité de la ZLECA sont, depuis ce 1er janvier 2021, en situation de libre-échange. Même si l’effet n’est pas immédiat (produits concernés non encore définis), la ZLECA, que tous les pays du continent n’ont pas encore intégrée, prévoit la suppression de 90% des taxes douanières sur les biens et les services, d’ici 15 ans.
Elle vise à accroitre le commerce intra-africain pour créer davantage de richesses.

En effet, l’ensemble des pays africains signataires du traité ont fait le constat amer que les échanges entre pays africains ne représentent que 16% de l’ensemble de leurs échanges. Par contre, ce taux est au-dessus de 60% en Asie et en Europe. Il reste encore du chemin à faire mais le continent africain a tout à gagner avec cette zone de libre-échange qui va rendre les produits africains compétitifs au plan international. En effet, c’est un vaste marché d’environ 1,2 milliards de consommateurs que vise la ZLECA.

C’est en mars 2018 que l’idée de la ZLECA a germé avec l’accord inaugural de Kigali. En août 2020, le secrétariat permanent a ouvert officiellement à Accra au Ghana, où il siègera. Il est l’organe technique chargé de la mise en application de la zone de libre-échange.

E.L
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Primature : L’ARSE et l’ASCE-LC remettent leurs rapports d’activités à Christophe Dabiré
Finances publiques : La Cour des comptes présente son rapport 2019
Recherche et innovation : Le FONRID signe une convention de partenariat avec les filières beurre de karité et mangue
Nouvelle monnaie Eco : La CEDEAO suspend son pacte de convergence
Gouvernance financière : La SOTRACO et la mairie de Poa, des mauvais élèves selon l’ASCE/LC
Afrique : Le cabinet Control Risks publie les cinq risques majeurs pour les entreprises en 2021
Alcools frelatés au Burkina : L’importation se poursuit malgré l’interdiction
Rentrée fiscale 2021 : La Direction générale des impôts prévoit un recouvrement de près de 945 milliards de FCFA
Direction régionale des impôts des Cascades : Un nouveau bâtiment pour booster la performance des agents
Développement économique et social au Burkina : La Banque mondiale offre 253 milliards de Fcfa pour la mise en œuvre de 3 projets
La Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement signent un plan d’action de partenariat commun pour accélérer le développement en Afrique
Gestion du fret : L’Union des chauffeurs routiers du Burkina apporte son soutien au Conseil burkinabè des chargeurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés