Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme» Winston Churchill

Educ’Tour 2020 : Des journalistes à la découverte des sites touristiques à l’Ouest du Burkina

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 31 décembre 2020 à 12h00min
Educ’Tour 2020 : Des journalistes à la  découverte des sites touristiques à l’Ouest du Burkina

L’Office national du Tourisme du Burkina (ONTB) a initié du 27 au 30 décembre 2020 l’éduc’tour. C’est une activité qui a consisté à faire visiter les sites touristiques de l’Ouest du pays aux journalistes. Ceci, pour que les professionnelles des médias participent à la promotion du tourisme interne, dans un contexte d’insécurité et maladie liée au Covid-19.

Le Burkina regorge de nombreux sites touristiques fabuleux. Ce ne sont pas les journalistes qui ont participé à l’éduc’tour qui diront le contraire. Dans le grand Ouest, les hommes de médias ont découvert un autre pan de la richesse culturelle burkinabè. Dans le Centre-Ouest, ce sont le musée Rahimi et la marre au crocodile sacré de Sabou qui ont été visités. Dans ce dernier lieu, c’est l’histoire d’un chasseur qui est sauvé de la soif par le saurien. Sans son aide, c’était la mort certaine. Depuis ce jour, ces animaux sont vénérés, respectés et protégés. C’est une alliance qui est scellée pour une reconnaissance à un bienfait.

Le mausolée de Tiefo Amoro

Des habits portés par des anciens guerriers sont exposés

A Boromo dans la boucle du Mouhoun, plus besoin de se fatiguer pour se trouver un logement quand on est en visite dans cette ville. La commune dispose d’un relai touristique avec des chambres et des suites confortables. A Bobo dioulasso, dans les Hauts-Bassins, le musée communal conserve de nombreux souvenirs. Des habits portés par des anciens guerriers sont exposés. L’on a pu voir des vélos des temps coloniaux.

La région des Cascades est l’une des merveilles du Burkina. En allant dans la cité du Paysan noir, une escale à Noumoundara s’impose. Là, on a le mausolée du grand chef de guerre Tiefo Amoro. C’est le seul homme qui a tenu tête au redoutable Samory Touré. C’était un guerrier hors-pair à en croire au guide.

Elodie Guigma, journaliste à Gulmu Info

Le Lac Tingrela, ses poissons et ses hippopotames magnifient la beauté de la province de la Leraba

Quand on parle de la Comoé, on parle des Cascades. Ces chutes d’eau magnifiques permettent à ses visiteurs de s’évader, de changer d’air. Que dire des pics de Sindou. Du haut de ses 400 mètres d’altitude, c’est un lieu de performance sportive et de rencontre avec des roches taillées par la mer. Ce site était un lieu de guet pour les populations de Sindou pour déjouer les attaques des ennemies. C’était également un lieu d’initiation des jeunes. Le Lac Tingrela, ses poissons et ses hippopotames magnifient la beauté de la province de la Leraba.

Rasmane Ilboudo de l’ONTB en compagnie d’un crocodile sacré de Bazoulé

Cette sortie a été un moment tendre et passionnant pour les journalistes. Pour Elodie Guigma de Gulmu info, l’initiative de l’ONTB est louable. « Moi particulièrement, il y a beaucoup de sites que je ne connaissais pas. Mais à travers cette tournée, j’ai beaucoup découvert sur la richesse touristique que possède mon pays » a-t-elle confié.

Tout comme elle, les journalistes ont apprécié positivement les découvertes. C’est une chose qui réconforte l’ONTB dira son représentant, Rasmane Ilboudo. Il espère que les agences de voyage tout comme les journalistes les accompagneront dans la promotion du Burkina Faso, une destination à ne pas manquer. C’est également et surtout encourager les Burkinabè à découvrir davantage leur pays.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Médias en ligne : L’Association des éditeurs et professionnels expose les réalités du secteur au ministre de la Communication
L’application africaine de messagerie ayoba assure aux utilisateurs une protection complète de la confidentialité et de la sécurité des données
Applications de messagerie : Ces solutions africaines qui veulent se frayer un chemin
Réseaux sociaux : Les gens sont plus réceptifs à des messages partagés par des amis ou des parents, selon la Banque mondiale
Autorité du bassin du Niger : Le Burkina Faso a un nouveau réseau de journalistes et communicateurs pour plus de visibilité
WhatsApp repousse la modification de ses conditions d’utilisation au 15 mai 2021
Dialogue social : Ousséni Tamboura tâte le terrain à la SEP
Télévision : Un incendie dans les locaux de BF1 fait d’importants dégâts matériels
Ministère de la Communication : « La priorité, c’est la qualité du service public (…). Cela passe par l’amélioration des conditions de vie et de travail », Aboubakar Sanfo, SG adjoint du SYNATIC
Ministère de la Communication et des Relations avec le Parlement : Ousséni Tamboura promet de nouveaux chantiers
A la Une de l’Evènement du 10 janvier 2021
AstuceTic : Decrypto, l’application qui dévoile les messages codés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés