Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Ministère des Mines et des Carrières : Le mérite de 20 agents réconnu

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Mines, mineurs, miniers, énergie • • mardi 29 décembre 2020 à 20h47min
Ministère des Mines et des Carrières : Le mérite de 20 agents réconnu

Le ministre des Mines et des Carrières, Oumarou Idani, a procédé, dans la soirée de ce mardi 29 décembre 2020, à Ouagadougou, à la décoration de 20 agents de son département. Quinze autres agents qui vont à la retraite ont aussi reçu les félicitations du ministre.

C’est la fin de l’année et les cérémonies de récompense des meilleurs agents de poursuivent dans les différents ministères et institutions.

Dans la soirée de ce mardi 29 décembre 2020, c’était au tour du ministre des Mines et des Carrières de saluer les efforts de ses collaborateurs qui ont permis d’atteindre les objectifs assignés à son département.

Ce sont au total 20 agents qui ont été faits Chevaliers de l’Ordre du mérite du Commerce et de l’industrie avec agrafe Mines et carrières. Parmi eux, onze proviennent des structures centrales du Ministère, sept du Bureau des mines et de là géologie du Burkina et deux personnes morales (COVEMI et la société minière Wahgnion Gold Operation SA basée à Niankorodougou).

Pour Safiata Sorgho, assistante de direction au ministère des Mines et des Carrières, la médaille qu’elle arbore désormais fièrement est une invite à plus d’abnégation au travail.

« Je voudrais rendre grâce à Dieu pour la décoration et remercier le ministre pour m’avoir choisie pour recevoir cette distinction, les différents directeurs généraux et mes collaborateurs. Cette distinction m’encourage à aller de l’avant, à donner le meilleur de moi-même et à contribuer à ma façon au développement du ministère et de mon pays », a-t-elle indiqué.

Les efforts de quinze néo-retraites salués

Profitant de l’occasion, les agents ont présenté leurs vœux au Ministre Idani. Mabourlaye Nombré, Inspecteur général des services, a, au nom des agents, salué l’action du Ministre à la tête de son département et qui a permis d’engranger des résultats en 2020. Malgré la situation sécuritaire et sanitaire difficile, la quantité d’or produite a atteint 53,6 tonnes. Mieux qu’en 2019.

La rente qui est allée au budget de l’Etat s’élève à 95,6 milliards de francs CFA. Le Fonds minier de développement local est aussi passé à 25,178 milliards de francs CFA. Outre ces acquis, le ministère a organisé des activités phares dont le Mois de la redevabilité, la caravane de presse, etc. Il a également renforcé son cadre législatif et réglementaire. Sur 29 communes prévues, treize disposent de comités communaux de suivi du FDML et quatre directions régionales du ministère des Mines et des Carrières ont été créées.

L’année finissante a connu la mise en exploitation des mines de Sanbrado et de Samtenga. 2500 artisans miniers ont reçu leur carte professionnelle et six bureaux d’encadrement des activités d’exploitation minière artisanale ont été ouverts.

Toutes ces actions ont été saluées par les agents qui demandent plus de moyens pour faire leur travail.

En réponse à toutes ces doléances, le Ministre Idani a promis d’entreprendre des actions en vue d’améliorer les conditions de vie et de travail des agents de son département.

Au cours de la cérémonie, Oumarou Idani a tenu à féliciter et à remercier quinze agents qui vont à la retraite après plus de 30 ans de service. « Je saisis cette occasion pour vous témoigner ma reconnaissance ainsi que celle de la nation entière. Je reste convaincu que votre départ laissera un grand vide », a-t-il mentionné avant de conclure : « Votre mérite a été d’avoir préparé la relève ».

L’année 2021 présente déjà des défis et Oumarou Idani promet de les relever avec l’appui de ses collaborateurs.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 décembre 2020 à 10:41, par Aris Link En réponse à : Ministère des Mines et des Carrières : Le mérite de 20 agents réconnu

    Bravo et bon vent à tous mais... les mains de Ladji ne sont pas habileté à saisir, palper et accrocher ces medailles si sacrées sinon il s’en trouverait encore pour ne pas accorder du crédit à ces décorations, ce qui serait hélas, dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2020 à 15:46, par triste gestion ! En réponse à : Ministère des Mines et des Carrières : Le mérite de 20 agents réconnu

    Tout le mois de décembre rime avec des décorations des différents ministères après ou avant le 11 décembre. Il serait temps d’arrêter cette pagaille synonyme de ripaille et gaspillage de deniers publics et, de pertes de temps de travail. On doit réserver ce type de cérémonie pour le 11 décembre pour tout le monde et, éventuellement, la veille pour ceux/celles décorés par la présidence !
    J’avoue que cette pléthore de médaille au sein des ministères dérange quand on voit le peu de résultats abattus par la majorité des services de l’état. Certaines personnes la méritent mais je reste convaincu que la plupart ne la mérite pas par rapport au travail effectué. C’est dévaloriser la valeur de cette décoration où elle est donnée à la tête du client. Des centaines de citoyens et de citoyennes bien plus méritant dans leur domaine sont oubliés toute leur vie !
    Enfin, les ruraux sont largement sous représentés pour recevoir une médaille ! En quoi sont-ils moins méritant qu’un simple fonctionnaire de l’état ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds minier de développement local : Les acteurs échangent pour une meilleure participation du fonds à la vie des collectivités
Délestages au Burkina : Quand le ministre Bachir Ismaël Ouédraogo court plus vite que son ombre
Centrale solaire de Nagréongo : Le niveau d’avancement des travaux évalué à 35%
Secteur minier : Les acteurs se penchent sur l’évolution des textes
Secteur minier : Le Canada a investi plus de 1 700 milliards de francs CFA au Burkina Faso
Développement du secteur de l’énergie et des mines : Le Burkina s’inspire de l’expérience du Ghana
Fonds minier de développement local : La Commune de Gorom-Gorom à l’heure du bilan
Fonds minier de développement local : Le Comité communal de Falangountou passe en revue les réalisations
Gaoua : Signature d’un protocole d’accord pour la réouverture du site d’or de Djikando fermé suite au drame survenu en janvier
Mines au Burkina : L’ORCADE préconise une gestion distincte et autonome des recettes minières
Gestion du secteur minier : « La gouvernance de l’or au Burkina n’est pas bonne », déplore le directeur exécutif de l’ORCADE, Jonas Hien
Endeavour entre dans le top 10 mondial des producteurs d’or avec l’acquisition de Teranga Gold Corporation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés