LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina Faso : En attendant l’investiture de Roch Kaboré

Publié le lundi 28 décembre 2020 à 14h46min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : En attendant l’investiture de Roch Kaboré

Élu président du Faso au premier tour de l’élection du 22 novembre avec 57,74% des voix, Roch Marc Christian Kaboré va prêter serment, ce lundi 28 décembre 2020 dans la cuvette du Palais des Sports de Ouaga 2000. Il vient de fouler le sol du lieu de l’investiture à 10h58mn.

« Je jure devant le peuple burkinabè et sur mon honneur de préserver, de respecter, de faire respecter et de défendre la Constitution et les lois, de tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso ». C’est la formule que va prononcer le troisième président civil du Burkina Faso (ex-Volta) devant les membres du Conseil Constitutionnel et en présence de plusieurs chefs d’Etat et plus d’un millier d’invités.

Parmi les présidents et chefs de gouvernement déjà présents à Ouagadougou, il y a le Mauritanien Mohamed Ould El-Ghazouani, le Bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo, le Sénégalais Macky Sall, le Guinéen Alpha Condé, le Togolais Faure Gnassingbé, le Libérien Georges Weah, le Nigérien Mahamadou Issoufou, le Tchadien Idriss Deby Itno, le Ghanéen Nana Akufo-Addo, l’Ivoirien Alassane Ouattara, le Premier ministre malien, Moctar Ouane, etc.

- L’ambassadeur de France au Burkina Faso, Luc Hallade (masque noir)

- Zéphirin Diabré

- Claude Aimé Tassembédo, candidat indépendant à l’élection présidentielle du 22 novembre 2020.

- Pascal Do Sessouma, candidat de Vision Burkina, candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020

Paul Kaba Thiéba, ancien Premier ministre

- Alpha Barry, ministre des Affaires étrangères

- Seydou Zagré, directeur de cabinet du président du Faso

- Kadré Désiré Ouédraogo, ancien Premier ministre et candidat à la présidentielle du 22 novembre 2020

- Cardinal Philippe Ouédraogo

- Eddie Komboïgo, président du Congrès pour la Démocratie et le Progrès, candidat arrivé 2e à la présidentielle du 22 novembre 2020

- Dadis Camara, ancien Chef d’Etat de la Guinée

- Kam Yéli, présidente du Mouvement pour le Renaissance du Burkina Faso, seule candidate à la présidentielle du 22 novembre 2020.

Nous y reviendrons

Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : En attendant l’investiture de Roch Kaboré