Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce sont nos choix qui montrent qui nous sommes, bien plus que nos capacités.» Joanne K.Rowling

Foire agro-sylvo-pastorale de Loumbila : La commune valorise la production locale

Accueil > Actualités > Economie • LEFASO.NET • mercredi 23 décembre 2020 à 12h18min
Foire agro-sylvo-pastorale de Loumbila : La commune valorise la production locale

La commune de Loumbila, (province de l’Oubritenga) dans la région du plateau central, organise du 21 au 23 décembre 2020, la quatrième édition de la foire agro-sylvo-pastorale. C’est le maire, Paul Taryam Ilboudo qui a présidé la cérémonie d’ouverture, le lundi 21 décembre 2020. Cette activité vise à valoriser la production et la consommation des produits locaux.

Visite des stands

Le Conseil municipal dans sa vision de développement de Loumbila a prévu que la commune, au bout d’un certain temps, soit une commune unie, à économie compétitive où le bien-être et la sécurité sont assurés et les atouts agro-pastoraux valorisés. C’est dans cette perspective qu’il a initié une foire annuelle pour présenter le savoir, le savoir-faire des populations en matière de production locale. « Nous voulons que les gens sachent qu’il y a des gens qui sont des artistes dans leur métier. Lors de cette foire annuelle, les gens viennent exposer leur savoir et leur savoir-faire, se faire connaître, commercialiser et nouer des relations. », a laissé entendre le maire Paul Taryam Ilboudo.

Paul Taryam Ilboudo, Maire de la commune de Loumbila

Il a invité la population à croire aux potentialités de la commune et à se mobiliser pour que cette exposition soit pérenne et rentable pour tous.
Guigemdé Pierre, juriste, et Eudoxie Julie Ouédraogo sont venus de Ouagadougou prendre part à l’inauguration de la foire agro-sylvo-pastorale. Ils ont félicité et salué les promoteurs de cette activité car « cela participe non seulement à faire la promotion de la production locale, mais surtout à valoriser les producteurs locaux ». C’est pourquoi, ils invitent la population de Loumbila et d’ailleurs à y faire un tour pour contribuer au développement de la commune. Pour joindre l’utile à l’agréable, ces deux visiteurs ont acheté des plants (citronnelle et chasse serpent).

Eudoxie Julie Ouédraogo et Pierre Guigemdé (visiteurs)

Au niveau des stands, l’on peut trouver des produits maraîchers (tomates, oignons, choux …), de la volaille, de la semence améliorée, des produits bio, de l’atiéké burkinabè. Bref, cette organisation est un cadre pour faire la publicité et amener les gens à se convertir à la production et à la consommation bio, pour ne pas se faire empoisonner par les produits chimiques venant d’ailleurs.

Dofinitta Augustin Khan (Stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Primature : L’ARSE et l’ASCE-LC remettent leurs rapports d’activités à Christophe Dabiré
Finances publiques : La Cour des comptes présente son rapport 2019
Recherche et innovation : Le FONRID signe une convention de partenariat avec les filières beurre de karité et mangue
Nouvelle monnaie Eco : La CEDEAO suspend son pacte de convergence
Gouvernance financière : La SOTRACO et la mairie de Poa, des mauvais élèves selon l’ASCE/LC
Afrique : Le cabinet Control Risks publie les cinq risques majeurs pour les entreprises en 2021
Alcools frelatés au Burkina : L’importation se poursuit malgré l’interdiction
Rentrée fiscale 2021 : La Direction générale des impôts prévoit un recouvrement de près de 945 milliards de FCFA
Direction régionale des impôts des Cascades : Un nouveau bâtiment pour booster la performance des agents
Développement économique et social au Burkina : La Banque mondiale offre 253 milliards de Fcfa pour la mise en œuvre de 3 projets
La Banque africaine de développement et la Banque européenne d’investissement signent un plan d’action de partenariat commun pour accélérer le développement en Afrique
Gestion du fret : L’Union des chauffeurs routiers du Burkina apporte son soutien au Conseil burkinabè des chargeurs
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés