LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

11 décembre à Banfora : Les mets locaux à l’honneur avec une séance de dégustation

Publié le mercredi 9 décembre 2020 à 23h20min

PARTAGER :                          
11 décembre à Banfora : Les mets locaux à l’honneur avec une séance de dégustation

Le ministère de l’agriculture a tenu ce mercredi 9 décembre 2020 à Banfora, sa journée promotionnelle des mets locaux. En profitant de la fête du 11 décembre, l’initiative vise à inculquer aux citoyens burkinabè, les bonnes habitudes alimentaires.

L’indépendance est déjà dans les assiettes à Banfora. En profitant des festivités du 11 décembre, le ministère de l’agriculture a décidé de faire connaitre les produits locaux aux citoyens. C’est dans le cadre de la journée promotionnelle des mets nationaux célébrée chaque année. Dans les locaux de la mairie, plusieurs producteurs sont venus présenter la richesse de la gastronomie burkinabè, surtout locale. Les populations sont invitées à venir découvrir les merveilles des cuisinières.

Le directeur régional de l’agriculture des Cascades, Marius Sanou, a rappelé que la séance de dégustation vise à faire découvrir les savoirs-faire locaux et les innovations en matière d’alimentation et d’art culinaire. Sur les tables on pouvait voir des plats comme la salade de chitoumou (chenilles), le ragout d’igname, le haricot, du to de riz sauce sésame... Ce sont des mets faits essentiellement à base de céréales, de légumineuses et de tubercules avec parfois de la viande, du poisson et des chenilles.

Le directeur régional de l’agriculture des Cascades, Marius Sanou, et les populations veulent déguster les mets

Cette activité réjouit le maire de la ville de Banfora. Empêché, il a chargé le directeur régional de l’agriculture de transmettre son message aux participants. Il a souligné que la promotion des produits locaux mérite une attention particulière. Ce qui pourrait selon lui faciliter l’écoulement des produits agricoles. Si cet objectif est atteint, cela pourrait améliorer les revenus des acteurs à la base, croit savoir le bourgmestre de Banfora.

Les plats présentés aux citoyens étaient du goût de plusieurs d’entre eux. Mariam Sankara s’est essayé à la salade de chitoumou. Elle dit avoir trouvé le repas succulent et original. C’était sa première fois de découvrir une autre façon de préparer avec les chenilles. Elle a indiqué avoir aimé aussi le fait que ce soient des produits bio, sans conséquences majeur sur la santé des consommateurs. Sur place, elle a demandé la recette pour essayer chez elle.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Tabaski 2024 : Le message du Mouvement Africa Revolution