Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ce sont nos choix qui montrent qui nous sommes, bien plus que nos capacités.» Joanne K.Rowling

11 décembre 2020 à Banfora : Le ministre Siméon Sawadogo inaugure des infrastructures nouvelles

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 3 décembre 2020 à 00h15min
11 décembre 2020 à Banfora : Le ministre Siméon Sawadogo inaugure des infrastructures nouvelles

Le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo, a inauguré, mercredi 2 décembre 2020, de nouvelles infrastructures dans la cité du paysan noir. Cette activité rentre dans le cadre de la commémoration du soixantième anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso.

Les premières autorités de la région des Cascades ont reçu officiellement des infrastructures nouvelles, dans le cadre des festivités du soixantième anniversaire de l’accession du Burkina à la souveraineté nationale et internationale. C’est le ministre Siméon Sawadogo qui a procédé à l’inauguration desdites infrastructures. Ainsi, la place de la Nation, la cité du 11 décembre (logements sociaux), l’axe du défilé, la salle polyvalente, ont été officiellement mis à la disposition de la région.

La coupure du ruban pour l’inauguration de la cité du 11 décembre

Pour le ministre d’Etat, Siméon Sawadogo, la réalisation de ces infrastructures rappelle la ferme volonté du Chef de l’Etat et du gouvernement à doter les régions abritant les festivités de la fête nationale de commodités et d’infrastructures pour impulser le développement. « La célébration tournante de la fête nationale du 11 décembre a toujours été pour le Gouvernement, une opportunité pour renforcer les infrastructures socioéconomiques, sportives et culturelles modernes existantes dans les régions afin d’impulser le développement local », a-t-il souligné.

Le ministre Siméon Sawadogo, par ailleurs président du CNO du 11 décembre 2020

Banfora dispose ainsi d’une salle polyvalente d’une capacité de 1000 places, d’une place de la Nation avec une tribune de 300 places assises, des bâtiments administratifs totalement rénovés, etc. Ces infrastructures qui ont été réalisées par l’Etat avec l’appui de ses partenaires, ont coûté la somme de plus de 30 milliards de FCFA. « La région des Cascades bénéficie aujourd’hui, dans son ensemble, de l’aménagement et du bitumage de 52,81 kilomètres de routes bitumées dont 42 kilomètres à Banfora, 5,71 kilomètres à Sindou et 5,10 kilomètres à Niangoloko.

Vue d’ensemble de l’intérieur de la salle polyvalente de Banfora

Dans les villes de Banfora, de Sindou et de Niangoloko, plusieurs dizaines de kilomètres de caniveaux partiellement couverts ont été réalisés pour le drainage des eaux pluviales. Toujours, dans les villes de Banfora, de Sindou et de Niangoloko, sept forages positifs ont été réalisés en vue de l’approvisionnement des populations en eau potable. Outre ces infrastructures routières et d’assainissement, il faut noter le renforcement ou la réalisation d’autres infrastructures dans la ville de Banfora, notamment le stade régional, avec la rénovation du mur de clôture et la construction de bloc de latrines, l’aménagement de la plateforme avec pose du gazon synthétique, la réalisation d’une piste d’athlétisme, etc. », a laissé entendre le ministre Siméon Sawadogo.

Vue d’ensemble des logements sociaux du 11 décembre 2020 à Banfora

Selon lui, la salle polyvalente pourra offrir désormais à la ville de Banfora et à la région des Cascades, un cadre propice pour des cérémonies d’envergures. La place de la Nation, quant à elle, est dotée d’une clôture et comprenant une tribune d’une capacité de 300 places assises, une cafétéria, des toilettes et un espace vert. La cité du 11 décembre, dit-il, compte deux cents logements sociaux et économiques. En outre, huit cent parcelles réparties en trois zones ont été dégagées sur une superficie de 67,9 ha pour la construction de villas par les forces vives de la région des Cascades.

Toutefois, il a fait savoir que l’administration publique des Cascades n’a pas été oubliée dans les réalisations entrant dans le cadre de la célébration du 11 décembre 2020 dans la région. Ainsi, une vingtaine de bâtiments administratifs, principalement les résidences et les bureaux des chefs de circonscriptions administratives, ont ainsi été réhabilités. Toute chose qui, selon lui, fait la fierté de toute la région des Cascades.

La délégation du ministre Sawadogo procède à l’inauguration de l’axe du défilé

Le ministre Siméon Sawadogo salue l’engagement des acteurs

Il a invité les autorités et les populations à une saine et durable gestion des infrastructures qui apportent un visage nouveau à la ville et qui doivent en principe booster aussi l’économie locale. Il a en outre rassurer que malgré les difficultés rencontrées, l’ensemble des chantiers iront à leur terme et seront réalisés conformément aux cahiers de charges, car c’est l’engagement du gouvernement de doter les régions d’infrastructures pérennes. Par ailleurs, il a salué tous les acteurs engagés pour la réussite de la fête.

Vue d’ensemble de la salle polyvalente de Banfora après inauguration

Il a aussi traduit à l’endroit de l’ensemble des partenaires au développement du Burkina Faso, la reconnaissance du peuple burkinabè en général et des populations de la région des Cascades en particulier pour l’accompagnement dans la réalisation d’infrastructures socioéconomiques, culturelles et sportives dans les régions à l’occasion de la célébration de la fête nationale.[ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Burkina : « La cohésion sociale ne pourra venir que si nous nous écoutons, si nous nous réconcilions », lance Pasteur Henri Yé de la FEME
L’ABHDESO et ses partenaires de Hüttlingen dotent la commune de Lèna d’un Centre d’Eveil et d’Education Préscolaire (CEEP) à Lèna
Dispensaire Saint Jean Malte de Ouagadougou : L’Association pour la Promotion de la Citoyenneté et le Développement offre des équipements
Cardinal Philippe Ouédraogo : "Au-delà des distinctions de religions, d’ethnies, des options politiques..., que nous soyons tous frères et sœurs !"
Dialogue inter-religieux : « Cette rencontre permet d’habiter nos existences, de nous rapprocher », Père Basile Paré
Assemblée générale de la F-SYNTER : L’exclusion des enseignants à temps plein et les ingénieurs de recherche du CAMES, le point qui fache
"Un salaire ne doit en aucun cas être un moyen de chantage", Bassolma Bazié à propos de sa démission de la fonction publique
55e journée mondiale des communications sociales : Le pape François invite les journalistes à aller sur le terrain
Santé bucco-dentaire : Les chirurgiens-dentistes appellent à en faire une priorité
Fonction publique burkinabè : La lettre de démission de Bassolma Bazié
Canal+ Burkina : Un portefeuille de plus de 50 000 nouveaux abonnés en 2020
Appui aux personnes vulnérables : Le diocèse de Ouagadougou lance son fonds de solidarité Alfred Diban
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés